bordés collés.

Discussions théoriques sur l'architecture navale

Modérateur : Modérateurs

Répondre
redwitch
Mousse
Mousse
Messages : 18
Inscription : 12 août 2020 10:25
Loisirs : constructions diverses, navigation, travail du bois, sports de plein air
Localisation : haute savoie

bordés collés.

Message non lu par redwitch »

bonjour.
quel qu'un a t il déjà réalisé une coque en bordés classiques collés? j'envisage de réaliser un canot en construction classique, et je dois dire que ça me parait plus envisageable que des bordés calfatés, ou même bord à bord, comme certains champions constructeurs réalisent ( Jézéquel entre autres) j'ai déjà construit en strip planking, donc , je ne suis pas totalement débutant, mais un peu impressionné par les ajustages des bordés.
j'aimerais bien avoir les retours de quelqu'un non pro, qui a vraiment réalisé une telle coque.

merci, et bonne journée à tous. H
Avatar de l’utilisateur
Kerieg
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 521
Inscription : 05 avr. 2009 00:52
Loisirs : du bateau a construire (tout petits), a la navigation (a vue).
Localisation : cotes d'Armor , Trelevern 22660
Contact :

Re: bordés collés.

Message non lu par Kerieg »

Bordés collés, ça implique que la coque ne se déformera pas suite à une dessication hors d'eau, sinon ce seront les bordés qui se fissureront....
En streep planking, sur mes petits bateaux et kayaks, toutes mes lattes étaient bouvetées en 1/2 rond, mâle et femelle, ce qui me permettait de faire les arrondis et bouchains sans avoir à raboter mes coupes avec un angle variable. Cette astuce n'étant valable que pour des lattes de 1 à 4 cm de largeur et 6 à 10 mm d'épaisseur. collage à la colle PU et statification époxy sur les 2 faces. Mais on est loin d'une construction traditionnelle...
Et en cas de réparation, si l'eau est rentrée sous l'enduction époxy, c'est pas beau à voir!
Sur un Ilur en lattes de red-cedar, j'ai un ami qui a collé ses lattes avec une vinylique avec ajustage des angles au rabot, pas ce stratification sur ce bordé en sipo de 3 cm d'épaisseur, beau résultat, le bateau a 15 ans.
Chez les "misainiers du Tregor" il y a 2 écoles pour les réparations de bordé, soit le calfatage traditionnel, soit le jointoiement entre lames de bordé au mastic polymère.
Pour un canot "d'intérêt patrimonial" le calfatage s'impose, mais je reconnais que le joint polymère sur du bois sain à une très bonne tenue sous la peinture.
Je profite de cette intervention pour inviter tous les amateurs de canots traditionnels et voiles-aviron à notre assemblée générale au centre nautique de Port-blanc à Penvenan 22720, le vendredi 1er mars 2024 à 18 h30, toutes les propositions de navigation seront les bien-venues.
Avatar de l’utilisateur
wedell
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3296
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: bordés collés.

Message non lu par wedell »

Pas d'expérience personnelle avec cette technique mais quelques pistes.
L'architecte William Garden a construit un petit cat boat ainsi et en a tiré un bouquin :"The Making Of Tomcat". Bordés brochetés, charpente ployée sur mannequin, donc. Mais le tout jointoyé à l'epoxybeurk et recouvert d'un tissu et résine du même métal.
Autre piste, la méthode Japonaise qui consiste à passer une lame de scie entre les bordés, parfois plusieurs fois, pour "éclaircir le joint" comme on dit, jusqu'à ce que l'assemblage soit parfait. Tu peux aller voir sur le site Indigenous boats pour en savoir plus. Gros site , faut chercher mais il y a quelque part le récit d'un gars qui a été se former à cette technique . C'est en Anglais, of course.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
redwitch
Mousse
Mousse
Messages : 18
Inscription : 12 août 2020 10:25
Loisirs : constructions diverses, navigation, travail du bois, sports de plein air
Localisation : haute savoie

Re: bordés collés.

Message non lu par redwitch »

merci , wedell et kerieg.
ça confirme que bien que pas très répandu, le procédé existe. c'est l'exemple de l'illur qui semble parlant, avec 15 ans d'ancienneté sur de la colle vinylique, mais je ne comprends pas si c'est du red cedar ou du sipo, pas clair...
Pour les exemples en strip planking, un peu hors sujet.
quand au calfatage au mastic, c'est logique, on a de nouveaux produits disponibles, on essaie! c'est intéressant de voir que ça fonctionne aussi.

en fait, ma source c'est Paul Gartside, un archi gallois très traditionnaliste, qui propose pourtant ce collage sur bordés pour certains modèles.

, Wedell, pourquoi es tu si récalcitrant à l'epoxy?? c'est quand même du bon matos! il y en a dans les fusées, les airbus, les tri ultimes et ça roule... faut vivre aussi avec son temps...

allez. bonne soirée. HG
Avatar de l’utilisateur
wedell
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3296
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: bordés collés.

Message non lu par wedell »

redwitch a écrit : 23 févr. 2024 14:17
, Wedell, pourquoi es tu si récalcitrant à l'epoxy?? c'est quand même du bon matos! il y en a dans les fusées, les airbus, les tri ultimes et ça roule... faut vivre aussi avec son temps...

allez. bonne soirée. HG
J'ai déjà dit ailleurs (mais où ?) que je considère l'eb comme une bonne colle, bien que moins fiable que la résorcine. Également sans rivale pour stratifier. Que j'y suis devenu alergique ,au sens premier du terme comme beaucoup de ceux qui l'ont employé à ses débuts. D'où le nom que je lui donne.
Et puis, réduire l'art de la construction navale à des assemblages approximatifs au fil de cuivre tartinés d'epoxybeuk, fignoler une forme à grand renfort d'enduit, poncer durant des heures carrées, même si le résultat est parfois bluffant, je ressens ça comme un sacrilège. (En plus qu'à la perspective de construire comme ça,je mourrais d'ennui)
Il faut se rendre à l'évidence,je suis un vieux schnock :D , et même pas honteux de l'être.
Et je ne peux pas m'empêcher de penser que si fusées, Airbus et Tris ultims restaient à terre, celle ci ne s'en porterait que mieux.
J'ose espérer qu'à présent tu mesures l'abîme générationnel qui nous sépare :smt033
Pour en revenir à tes interrogations, calfater au sika, ça marche et c'est durable. Simplement, comme tu perds l'avantage du calfatage classique qui raidit la coque, il faut veiller à ce que la charpente soit irréprochable.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
redwitch
Mousse
Mousse
Messages : 18
Inscription : 12 août 2020 10:25
Loisirs : constructions diverses, navigation, travail du bois, sports de plein air
Localisation : haute savoie

Re: bordés collés.

Message non lu par redwitch »

vu que j'approche de 70, je pense que notre abime générationnel n'est pas si terrifiant que ça.
quand à l'utilité des engins en carbone epoxy et tutti quanti, c'est en effet une autre histoire,( surtout les fusées en tous genres....)
mais j'aime bien aussi ce qui vole.
par contre, poncer des tartines de résine comme un carrossier louche, nous sommes du même avis...

hg
earendil
Matelot
Matelot
Messages : 22
Inscription : 29 déc. 2021 10:19
Loisirs : voile , voile aviron , randonnée , histoire etnographique et modelisme ferro nautique !
Localisation : riantec 56

Re: bordés collés.

Message non lu par earendil »

message à l intention de kerieg

je vous ai adressé un MP il y a 3 jours :oops:

cordialement

laurent
Répondre