planche rainurée collées

Discussions sur les différentes utilisations du contreplaqué dans la construction

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Tholmorian
Pilotin
Pilotin
Messages : 106
Enregistré le : 02 juil. 2007 16:10
Loisirs : Kayak (modèle custom CK420 en CP)
Localisation : Rhisnes, Belgium

planche rainurée collées

Message non lu par Tholmorian » 14 juil. 2008 11:40

Bonjour,
Plutot que d'utiliser du CP, ne serait ils pas plus joli d'uttiliser des planches rainurées assemblées à l'époxy? En cherchant dans les lambris on trouve des épaisseurs autour de 8mm et dans les planchers autour de 22mm. Et c'est pas plus cher que du CP
Bien sur faut faire attention de mettre les fibres perpendiculairement aux supports.
Qu'en pensez-vous?

Avatar du membre
Attila
Pilotin
Pilotin
Messages : 165
Enregistré le : 17 nov. 2007 11:13
Localisation : Dunkerque

Re: planche rainurée collées

Message non lu par Attila » 14 juil. 2008 13:41

Tholmorian a écrit :Bonjour,
Plutot que d'utiliser du CP, ne serait ils pas plus joli d'uttiliser des planches rainurées assemblées à l'époxy? En cherchant dans les lambris on trouve des épaisseurs autour de 8mm et dans les planchers autour de 22mm. Et c'est pas plus cher que du CP
Bien sur faut faire attention de mettre les fibres perpendiculairement aux supports.
Qu'en pensez-vous?
pour quoi faire , tholmorian ?

Je ne te conseille pas de coller des planches rainurées et bouvetées, lambris ou plancher..C'est prévu pour laisser libre le jeu du bois..et du jeu, il y en a beaucoup dans des largeurs de lambris et plancher..
Enfin, ce type d'assemblage est fait pour produire du plan ..

Tholmorian
Pilotin
Pilotin
Messages : 106
Enregistré le : 02 juil. 2007 16:10
Loisirs : Kayak (modèle custom CK420 en CP)
Localisation : Rhisnes, Belgium

Message non lu par Tholmorian » 14 juil. 2008 14:28

C'est vrai que le bois plein se déforme plus que le CP. Mais une fois stratifié, l'humidité serait constante et donc ça devrais pas trop travailler non? La raison ce serait tout surtout d'avoir un bel aspect bois, ce serait plus joli que le classique CP peint. Puis c'est peut-etre moins cher que du CP de qualité.

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 14 juil. 2008 15:06

Le carton est encore moins cher, le papier journal encore moins...

(rigolez pas, Moitessier lui même y aurait réfléchit)
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
Attila
Pilotin
Pilotin
Messages : 165
Enregistré le : 17 nov. 2007 11:13
Localisation : Dunkerque

Message non lu par Attila » 14 juil. 2008 19:58

Tholmorian a écrit :C'est vrai que le bois plein se déforme plus que le CP. Mais une fois stratifié, l'humidité serait constante et donc ça devrais pas trop travailler non? La raison ce serait tout surtout d'avoir un bel aspect bois, ce serait plus joli que le classique CP peint. Puis c'est peut-etre moins cher que du CP de qualité.

les bouvetages, c'est fait pour faire des surfaces planes ..murs, planchers. Pour une coque, strip planking :

http://www.strip-planking.com/home.html

C'est peut être ça ton bonheur ..

Je me rappelle, Moitessier à son deuxième naufrage avait bien imaginé faire une coque en papier journal, les feuilles collées les unes sur les autres donnent un matériau solide ..
bon, il a aussi fait des mâts en poteaux téléphoniques...

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3073
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 14 juil. 2008 21:46

alors donc résumons :
- pour le bois moulé on peut récupérer des cagettes à légumes, c'est du bois déroulé .
- pour border en travers sur lisses, à condition de pas dépasser 1,10m par panneau, on démonte des palettes .

Tant qu'à utiliser du parquet, on peut prendre du bambou . C'est incroyablement dur et rigide . Je suis en train d'en faire dans mon chateau, je m'interroge uniquement sur la qualité des collages .
Pas impossible qu'un jour on nous propose du panneau de bambou marine .

Faut pas rigoler avec le papier journal . C'est de de la fibre de bois . Bien utilisée on peut faire des miracles avec .

Par exemple ça :
Image
c'est une de mes contributions les plus importantes à la défense nationale après le désherbage du camp de Satory .

Papier journal, colle à papier peint, grillage et fil de fer . Avec ça on peut tout faire .

Et si on remplace la colle à papier peint par de l'époxy ?
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 15 juil. 2008 00:21

Non, mais Alien, je déconnais, là....
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
alfayankee
Pilotin
Pilotin
Messages : 156
Enregistré le : 06 août 2007 01:45
Localisation : Le FOSSAT(Ariege)

Message non lu par alfayankee » 15 juil. 2008 01:46

Oui,Oui,oui, moi je dis oui.

Du papier journal ou des vieux rouleaux de tapisseries et même pas de grillage mais du fil de fer.Mettre tout ca en forme sur un manequin avec de la colle papier peint et laisser secher.Apres petites modifs(pour avoir de belles formes) stratifier l'ensemble interieur exterieur avec epoxy ou polyester et puis un petit top coat et tout le monde en navigation.C'est chez moi le bateau jetable.Bon je recupere quand meme l'accastillage ,le mat ,la voile,le safran et la derive.Avec mon manequin cela me permet d'avoir un deriveur de 3m70 pour quelques jours sans soucis d'avoir a le rapatrier apres les conges ou d'avoir a le remiser.Vive les vacances sans se prendre la tête.Et en plus cela fait le bonheur de celui qui recupere la coque(de matière fécale).Je pense que le papier peint pour nos habitations et le journal pour nos lectures ont encore un bel avenir devant eux.

En gros un jour et demi et tout est pret.Et apres vogue la galere.
Et ce n'est pas une plaisanterie mais cela fait faire des economies.
Et je sais de quoi je parle.Apres m'etre cassé la gueule je vois des gens
me suivre dans le gouffre.Je travaillais pour pour Oxoon ,fini.Je travaille
pour Catana (un des plus gros fabricant francais de catamaran hauturier)
il est en train de mettre la cle sous la porte.Et matière fécale c'est toujours les mêmes qui trinquent.

Restons quand même positifs et vive bateaubois et ses adherents.(même
si un grand nombre reste silencieux)


Jean Claude

Tholmorian
Pilotin
Pilotin
Messages : 106
Enregistré le : 02 juil. 2007 16:10
Loisirs : Kayak (modèle custom CK420 en CP)
Localisation : Rhisnes, Belgium

Message non lu par Tholmorian » 15 juil. 2008 18:54

Bouvetée, voila le mot correct, merci.
Ils en vendent chez strip-plancking.com, donc c'est utilisable, à condition de pas faire des courbes exagérées. Je crois que ça devrait pas poser de problème pour des profils développables. Et j'en trouve 2 fois moins cher chez mon vendeur de bois habituel. Evidemment faut pas acheter ça dans une grande surface de bricolage ou elles sont constellées de noeuds et de précision dimensionnelles assez variables.

Avatar du membre
Attila
Pilotin
Pilotin
Messages : 165
Enregistré le : 17 nov. 2007 11:13
Localisation : Dunkerque

Message non lu par Attila » 15 juil. 2008 19:53

quand on me parlait de voiliers en béton armé, j'y croyais pas..

alors, en papier !
alfayankee, c'est vrai ton truc ? photos ?

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 15 juil. 2008 20:29

oui, mais les lattes bouvetées s'utilisent plutôt sur les surface planes, les ponts par exemple. Si il y a des courbes, cet assemblage serait mécaniquement désatreux.

A moins de faire un bateau à bouchains, mais alors, il y a quand même un sérieux risque : une fois collées, si tes lattes travaillent, elles risquent de fendre au milieu...J'ai déjà vu cela de nombreuses fois sur des parquets collés ou du bardage. Le collage est dans ce cas toujours plus solide que le bois.

Pour éviter cela, il faut alors une stratification intérieure / extérieure...à l'époxy... l'addition du prix du bois, du tissus, de la résine serait-il moins cher que du CP ?... J'ai un doute...

Si tu veux un aspect bois, il ne te reste, à mon avis, que la construction classique, la construction à clin de bois massif (demande à Wedell), en petites lattes collées/stratifiées (demande à Thierry64), en bois moulé (demande à Alien), ou en CP avec face acajou.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
phvaud
Corvettard
Corvettard
Messages : 439
Enregistré le : 25 mars 2007 12:19
Localisation : centre

Message non lu par phvaud » 15 juil. 2008 22:18

papier, papirus, c'est pas les egyptiens qui faisaient des bateaux en papier?.Et en roseaux?, bien oui ça marche aussi.Y en a même qui on traversé(voulu traversé) l' atlantique avec.Pas trés péréne, mais pour une traversée de l'atlantique et on reviens a la nage. SI on "plastifie" en plus alors là!..?!.
Pour l'histoire, même pas besoin d'être trés "étanche", car en plus cela flotte. Comme le bois, tiens;enfin tant qu'il n'est trop imbibé.
au fait Alfayankee les bouteille de plastique jamais essayées, bien bouchées bien sur!.
vive le vent, le grand vent....

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2429
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 16 juil. 2008 22:21

Beaucoup des plates des coureaux d'Oléron ont (avaient)des bordés en planches bouvetées. Celà permettait d'espacer les membrures.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 17 juil. 2008 14:37

Etaient-elles collées entre elles, ou laissées libres de travailler ? Par ailleurs, étaient-elles droites, ou brochetées puis bouvetées ensuite ?
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2429
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 17 juil. 2008 16:20

Elles étaient droites et laissées libres.
C'est dû à la methode de construction: Les bordés des flans, en planches bouvetées, étaient assemblés à plat et cloués sur ce qui devient les membrures; Une fois les flans assemblés, on les clouait sur l'étrave dont la rablure était rabotée à l'angle idoine. Après quoi il ne restait plus qu'à les ployer jusqu'à obtenir la largeur de tableau désirée en intercalant, légèrement en avant du milieu, un gabarit de la largeur voulue.
Fastoche, non?
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Répondre