cp et bm

Discussions sur les différentes utilisations du contreplaqué dans la construction

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
mermont
Messages : 3
Enregistré le : 03 juil. 2007 21:50
Localisation : sud est

cp et bm

Message non lu par mermont » 02 janv. 2008 14:44

Bonsoir
j'enisage la construction d'une coque en bois moulé.La coque est en formes mais une partie -les franc bords en fait sont developpables; aussi je pense les border en cp pour gagner du temps.
La question se pose pour lier le CP et le bois moulé au bouchain.
D'apres vos expériences faut(il mieux rajouter une serre de bouchain -qui permettrait aussi de rattraper la différence d' épaisseur_ ou un simple joint congé renforcé par un biax suffirai-t-il?
Merci de vos réponses .
Mermont

Avatar du membre
ronanm
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 606
Enregistré le : 12 nov. 2006 12:27
Loisirs : architecture navale
Localisation : Bretagne nord
Contact :

Message non lu par ronanm » 02 janv. 2008 17:12

Bonsoir.
Herbulot avait mis au point ce procédé pour le flibustier et le maraudeur en assurant la liaison avec une serre. en l'occurrence, seul le bouchain était en forme, les fonds étaient aussi développables. En plus, une serre placée au bas des flancs va bien contribuer à la rigidité longitudinale.
Pour un type de construction comparable les Charpentiers réunis avaient opté sur le Taillevent (plan Nicolas Pluet) pour un bouchain en petites lattes sur lequel fond et flancs se raccordaient par une rablure faite dans la première et la dernière latte.
La solution du simple congé me semble peu satisfaisante, la plupart des bateaux manquent de rigidité longitudinale, il suffit de voir le mou que prennent les étais dès que le vent rentre

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3073
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 03 janv. 2008 11:57

Ben oui pour faire un congé, faut qu'il y ait un angle .
Donc une serre obligatoire sauf à faire un genre de scarf transversal .
De plus en bois moulé, il faudra un certain nombre de lisses espacées de 10-15cm (suivant l'épaisseur des lames) servant de moule .
Ces lisses sont en général des nids à pourriture, l'eau stagnant dessus .
Le bois moulé c'est bien mais long, long, long .
des solutions simples pour se compliquer la vie

Répondre