Impregnation Epoxy planchers CP

Discussions sur les différentes utilisations du contreplaqué dans la construction

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
FaF
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce
Messages : 7
Enregistré le : 17 juin 2013 19:54

Impregnation Epoxy planchers CP

Message non lu par FaF » 03 juil. 2013 14:07

Je ne savais pas où mettre ce sujet, époxy ou contreplaqué ???

Je refais les planchers du cockpit (abrité) de ma vedette suédoise (storebro 25) en contreplaqué CTBX 18mm 2 faces okoumé.

Après découpe et ponçage des surfaces, des chants et des angles, je réalise une imprégnation à l'époxy (Resoltech 1020).

Je consomme environ 300gr/m² pour la première couche, soit 600gr/m² pour les 2 faces d'un morceau de 1m².

Mes questions :
* J'entends tout et son contraire au sujet de la dilution de l'époxy par ajout d'acétone. Le vendeur de résine le déconseille vivement expliquant que la viscosité faible de la résine permet une bonne imprégnation, certains le conseillent vivement expliquant que c'est indispensable pour mouiller le bois en profondeur... Les avis sont très tranchés, alors pourquoi une telle divergence ?
* Le bois se hérisse après passage de la première couche. Je vais donc devoir poncer, au 80 je pense, pour lisser tout ça. Il faudra donc une 2ème couche. Et peut être une troisième ? La consommation de résine pour les couches suivantes sera t'elle plus faible ? J'ai 5m² de plaques de CP qui constitue le plancher du cockpit, à 600gr/m², ça fait 3Kg d'époxy juste pour la première couche !!! S'il faut 3 ou 4 couches, ça fait près de 10Kg d'époxy juste pour les planchers du cockpit, soit 200 euros d'époxy (plus cher que le bois lui-même). C'est normal ou je me suis trompé quelque part dans mes choix techniques ???
* Coté planning, il faut 1 jour par couche, soit pour 2 couches sur les 2 faces, 4 jours par plaque. Je n'ai la place que de la moitié des plaques dans mon garage, soit 8 jours juste pour les planchers du cockpit... Pfffff. :shock: Quelle organisation du travail sera judicieuse ?

Merci d'avance de vos réponses.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2422
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Impregnation Epoxy planchers CP

Message non lu par Padélis-Célakélos » 03 juil. 2013 14:35

Salut,
je laisse les pros de l'époxy te répondre pour l'enduction.
Juste pour l'organisation du travail, aussi bien pour époxyfier que pour vernir, je suspend mon travail au plafond par 2 vis sur la tranche et des petits bouts.
Ainsi, le même jour, j'imprègne les deux faces et les 4 champs.
Pour l'époxy, je travaille en "mouillé sur mouillé"
C'est à dire que dès qu'une couche n'adhère plus aux doigts, je passe la suivante, ainsi j'évite la séance de ponçage intermédiaire.
A la fin de mon chantier,je démonte les vis, quelques gouttes d'époxy dans les trous de vis et il n'y a plus rien à voir.
Je travaille de la même façon pour les pièces de bois démontables à vernir, à part que pour le vernis, c'est 24 H entre chaque couche.
Ce n'est qu'une méthode, d'autres vont suivre.
Je bois(e) sans soif !

FaF
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce
Messages : 7
Enregistré le : 17 juin 2013 19:54

Re: Impregnation Epoxy planchers CP

Message non lu par FaF » 03 juil. 2013 18:13

Merci de ta réponse, très bonne idée de suspendre verticalement tes pièces au plafond.
Mais ça veut dire que tu appliques l'époxy sur des parois verticales, ou bien tu appliques à plat puis tu fixes au plafond ?

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2422
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Impregnation Epoxy planchers CP

Message non lu par Padélis-Célakélos » 03 juil. 2013 23:31

En vertical, ne pas oublier les gants, il faut bien tenir la pièce, et a un moment, il ne reste plus 1 cm² de sec, alors des gants !
Je bois(e) sans soif !

JIBI
Second
Second
Messages : 1855
Enregistré le : 06 juil. 2009 16:13
Loisirs : Constructeur d'un GOAT Island SKIFF-GIS-nommé TAKKA en 2013... et depuis 2018 ..armateur d'un Drascombe Dabber denommé (pour l'instant "1977" )
Localisation : 17137 -Marsilly

Re: Impregnation Epoxy planchers CP

Message non lu par JIBI » 04 juil. 2013 07:19

Bonjour
Un MIX des dernieres solutions
-- Pendre sa piece avec des vis en bout d'un coté... ET ...
-- Remonter l'autre partie avec un "chevalet" + ou- improvisé ...quand on travaille..puis on enlève le chevalet....re-positonné pour l'autre face....et on recommence ....
On travaille donc à environ 45% (parfois mieux) ...une face puis l'autre... c'est mieux que 0% et moins bien que 90%....et les 2 faces (et les 4 tranches) de la piece sèchent a 0%...
Le chevalet c'est (chez moi) .... un tasseau ( ou plus) percé de plusieurs trous (pour les pinoches de soutien) fixé a un treteau avec des serre-joints ... modulable ... transportable ... demontable ....

La liste des fournitures du plan de mon GIS demande 15 l d'epoxy pour un bateau de 4.73m x 1.50m x 0.60 m ... 3 couches partout .. interieur/exterieur ..."wet on wet" = "mouillé sur mouillé"....
NB -- l'epoxy+fibre de verre est 7 x plus lourd que le bois ...!
Bon Courage
Souques Matelot .... , c'est loin l'Amérique !!

Avatar du membre
jfrancois
Corvettard
Corvettard
Messages : 478
Enregistré le : 30 juin 2006 10:50
Loisirs : bois dans tous ses états
surtout s'il est rond ou qu'il flotte
Localisation : manosque

Re: Impregnation Epoxy planchers CP

Message non lu par jfrancois » 07 juil. 2013 19:06

Bonjour
aucune pub mais il se trouve que j'utilise soit du sicomin soit du resoltch ils sont l'un et l'autre assez proches de chez moi

chez resoltech ils ont une très bonne résine d'imprégnation qui se dilue à l'eau
c'est super facile moitié moitié moitié . 3 moitiés direz vous habilement !!
une part de résine pour une part de durcisseur bien mélanger les deux puis rajouter la quantité obtenue avec de l'eau.

l'imprégnation est très bonne car liquide. quand on le passe c'est blanc laiteux donc facile de voir les manques
puis en séchant ça devient transparent.

j'utilise cette résine pour des imprégnations non structurelles.
en seconde couche soit la même chose soit la 5000 de sicomin
aucun problème entre les deux ce qui m'avait été annoncé à la fois par resoltech et sicomin. ( attendre au moins 24h entre chaque bien sur et un coup de ponçage léger )
par contre j'ai été un peu déçu par l'équivalente en resoltech de la 5000 qqs chose sicomin .

JF
quand je réalise une belle manœuvre c'est que j'ai foiré quelque part.

un vieux rocher est toujours plus solide qu'un bateau neuf .

Répondre