CP CTBX filmé

Discussions sur les différentes utilisations du contreplaqué dans la construction

Modérateurs : admin, Modérateurs

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre
Captainjo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1047
Enregistré le : 24 nov. 2009 16:25
Localisation : Sarthe, Alpes Mancelles
Contact :

CP CTBX filmé

Message non lu par Captainjo » 26 juil. 2010 23:12

Bonjour,

J'ai récupéré chez mon défunt pépé du cp de 10 mm marqué "ctbx" filmé de couleur brune, style coffrage, visiblement en bois marron rosé.

est ce que ça serait pas de l'okoumé ?
et surtout : quid de son collage et de son usage pour mon mini croiseur ? ( mise à l'eau occasionnelle de qq jours maxi )

au pire pour par exemple le pont et le dessus des couchette c'est ok ou pas ?

en fait je suis ricrac question budget et 6 plaques de gratos c'est pas négligeable pour moi...

Le Cap'

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 27 juil. 2010 00:03

Le contreplaqué CTBX n'est pas recommandé pour la construction de bateau, pas tant en raison des collages, que du plus faible nombre de plis, de la moindre résistance, et de la qualité : Des manque entre les plis sont fréquents, ce qui implique une diminution drastique des qualités mécaniques.

Ceci étant dit, si tu es vraiment si juste financièrement que tu sois à 6 plaques de CP près, alors je te déconseille vivement de te lancer dans la construction. En effet, le CP est peut-être ce qui coûte le moins cher : L'époxy est chère (compter 25 € le kilo, en moyenne), puis la peinture est chère (autour de 40 € les 750 ml), les voiles, l'accastillage, etc., sont chers...

Alors si tu veux naviguer sur un petit habitable, pour une fraction de ce que tu investirais dans une construction, tourne toi vers l'occasion : on trouve des Maraudeurs pour quelques € (à partir de 250 €, vu sur le bon coin ce soir), et même certains en bois.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
SVS
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 923
Enregistré le : 03 oct. 2006 19:20
Localisation : Bourgogne

Message non lu par SVS » 27 juil. 2010 08:56

Salut CaptainJo,

Je vais tempérer un peu la réponse de Sly...

Il existe du CTBX de toutes qualités, mais surtout de la mauvaise. Si, comme le dit Sly, tu trouves de nombreux vides/chevauchements en regardant les chants, si la couche de parement fait des cloques par endroits tellement elle est fine, si les 10mm d'épaisseur font 5 plis, alors je rejoins Sly : passe ton chemin.

Dans le cas contraire, tu peux l'utiliser, en lui réservant en priorité un usage où il ne sera pas trop soumis au poinçonnement : cloisons, couchettes, etc. (Je suis plus réservé pour le pont, qui est un endroit très exposé).

L'essence employée est importante. Le brun-rosé pointe effectivement dans la direction de l'okoumé. Qu'en est-il des plis intérieurs ? Sont-ils plus jaune pâle et fibreux ? Si oui, c'est peut-être du bouleau, peu recommandé en milieu marin.

Quid du film ? Arrives-tu à l'enlever facilement sans arracher la couche de parement ? Peux-tu lessiver la colle qui le maintient en place ? (à l'acétone ?)

Bien que les arguments de Sly sur le coût d'un bateau soient irréfutables, 6 plaques de CP marine coûteraient 500 à 1000 roros. En temps de crise, on a le droit de se poser la question...

A+

SVS

(PS. Mon Tanto est intégralement construit en CTBX - mais je n'ai pas encore de recul sur sa longévité !)

Pil
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 217
Enregistré le : 27 nov. 2008 18:04
Contact :

Message non lu par Pil » 27 juil. 2010 10:13

Salut,

Un copain a testé un aquarium marin en CTBX filmé: les films ne résistent pas à l'eau de mer. Il disait que le bac dégageait une odeur anormale, et il a perdu tout le vivant qu'il y avait dedans...

D'après le constructeur (le nom ne me revient pas, foutue mémoire! :roll:), c'est un genre de résine polyester.
J'étais étonné que ça tienne moins bien que les bateaux en plastique. On m'a dit que ce n'était pas tout à fait la même composition (un employé de l'entreprise en question).
J'en sais pas beaucoup plus.

Avatar du membre
SVS
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 923
Enregistré le : 03 oct. 2006 19:20
Localisation : Bourgogne

Message non lu par SVS » 27 juil. 2010 10:28

Pour moi, ça allait sans dire, mais c'est mieux en le disant : le film doit partir. Au moins aux endroits des collages, et de préférence partout pour ne pas avoir de problème d'accroche de peinture.

A+

SVS

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 27 juil. 2010 11:11

SVS a écrit : ... 6 plaques de CP marine coûteraient 500 à 1000 roros. En temps de crise, on a le droit de se poser la question...
Tu peux acheter entre 1 et 4 maraudeurs d'occasion, pour ce prix-là... :lol:

Blague à part, je me ferais toujours un devoir de dissuader les candidats à la construction sans le sous, pour la simple et bonne raison que construire un bateau coûte cher. On ne tire pas de si substantielles économies que ça en construisant soi-même.

Et puis j'en ai marre de voir des coques commencées jamais terminées, faute de moyen. Une coque nue coûte déjà chère et ne permet pas de naviguer, alors qu'un bateau d'occasion, même en état moyen, si.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 27 juil. 2010 17:10

Bonjour,

Effectivement le Maraud fait partie des bons choix lorsque l'on veut accéder à la navigation à un coût abordable. Les bateaux d'occase se trouve assez facilement (2500 ont été construits). Petite mise en garde tout de même pour les Maraud bois. Ils ont les qualités et les défauts des constructions CP, ils sont construits "légers" type dériveur. Le Maraud est construit sur la base du Flibustier. Pour les constructions plastique il y a moins de risque et le prix de revient d'une remise en état correct reste abordable. Un autre avantage du Maraud et non des moindre et la possibilité de l'accastiller façon dériveur, par exemple un mât de 470 (avec bas haubans) convient parfaitement. D'autre part l'as maraudeur est aussi très active.
Si je trouve comment procéder je mettrai qq photos de ma restauration d'un Maraud bois.
CG

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 27 juil. 2010 18:05


Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 27 juil. 2010 18:15

Absolument superbe ! As tu calculé un prix de revient pour cette magnifique restauration ?
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
Captainjo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1047
Enregistré le : 24 nov. 2009 16:25
Localisation : Sarthe, Alpes Mancelles
Contact :

Message non lu par Captainjo » 27 juil. 2010 18:29

Bonjour,

merci beaucoup de vos réponses les gars, bon je suis conscient des limites de mon projet en terme de longévité et aussi de mes maigres moyens.

bah moi je suis optimiste de nature ( voir trop...), j'ai restauré une maison en ruine en 8 ans donc questions travaux fous je connais.

donc au pire je vais m'orienter vers un véhicule nautique jetable (sic) du genre de ce truc :


http://www.triloboats.com/T16slides.html

pas un "vrai" bateau au sens du corsaire en acajou verni, mais un bidule flottant qui me permettent de ma balader sur l'eau pour presque rien.

je n'ai pas peur du ridicule donc à suivre !

Le Cap'

Avatar du membre
knor
Corvettard
Corvettard
Messages : 406
Enregistré le : 13 juin 2006 21:21
Localisation : en partie breton par hérédité, car né dans la baie, malouin par destiné

Message non lu par knor » 27 juil. 2010 18:42

8)

Un bateau c'est un truc -machin-chose-bidule
qui est conçu pour faire comme jésus et aller sur l'eau
le ridicule n'est qu'une vue de l'esprit

jésus christ est l'eau passe :smt114 :smt112
you know what...
celui qui a inventé le bateau, a également inventé le naufrage (lao tseu)

Avatar du membre
SVS
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 923
Enregistré le : 03 oct. 2006 19:20
Localisation : Bourgogne

Message non lu par SVS » 27 juil. 2010 19:23

Captainjo a écrit :je vais m'orienter vers un véhicule nautique jetable (sic) du genre de ce truc :


http://www.triloboats.com/T16slides.html

pas un "vrai" bateau au sens du corsaire en acajou verni, mais un bidule flottant qui me permettent de ma balader sur l'eau pour presque rien.
Et pourquoi pas ?! C'est l'esprit Bolger. Peu répandu sur nos côtes, mais très prisé outre-Atlantique. Tant que ce que tu fais est structurellement sain...tout passe !

Au chapitre des économies, regarde aussi du côté des voiles "maison" faites de bâche en poliane scotché (tape "tarp sail" sur Gogol). Alternativement, gréement et accastillage peuvent être récupérés sur une épave de dériveur - il y en a des milliers au fond des jardins.

A+

SVS

dahu
Bosco
Bosco
Messages : 68
Enregistré le : 16 nov. 2009 18:46
Localisation : jura
Contact :

Message non lu par dahu » 27 juil. 2010 20:22

Sly a demandé :
As tu calculé un prix de revient pour cette magnifique restauration ?

Rép: non pas vraiment mais c'est surtout énormément de temps.
Puit de dérive, quille,contre-quille,cloisons, trous dans la coque,barottage ....
Moralité ne vous ruez pas sur le premier Maraud bois qu'on vous propose à prix fort sous prétexte que c'est un bateau rare. J'ai vu beaucoup de déceptions et d'abandons pour des restaurations qui n'en finissent pas.
Il faut par contre reconnaitre qu'une fois le but atteint le plaisir est à la hauteur de l'effort fourni.
Au cas ou cela pourrait interesser certains constructeurs quelques membres de l'asmaraudeur réfléchissent à le reconstruire en construction amateur (en bois bien sur).
Quelques photos ajoutées sur le lien (je ne suis pas très riche en photos).
http://picasaweb.google.com/11585503426 ... mSansTitre#

Avatar du membre
Captainjo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1047
Enregistré le : 24 nov. 2009 16:25
Localisation : Sarthe, Alpes Mancelles
Contact :

Message non lu par Captainjo » 27 juil. 2010 22:03

Bonsoir,
SVS a écrit : ...
Et pourquoi pas ?! C'est l'esprit Bolger. Peu répandu sur nos côtes, mais très prisé outre-Atlantique. Tant que ce que tu fais est structurellement sain...tout passe !
...
oui je suis assez fan de ce style de bateau ! et je suis un pirate donc tout ce qui est réputé comme impossible m'intéresse à priori :smt002
c'est une question de culture, en France l'objet bateau est associé à un certain standing de vie :smt018

pour moi le budget serait le prix d'un bon vtt par équipier embarquable, avec évidemment beaucoup de recup ( mon papa menuisier à la retraire me fourni gratos en bois massif issu de son stock depuis des années...)

pour l'accastillage : tout sera en bois ( taquet, "poulie" à la viking ), lest en poids de motoculteur etc...j'ai aussi déjà récupéré tout ce qui fera les drisses, écoute etc...

je pourrais me payer un bateau 10 fois plus cher mais c'est une question de philosophie.

Le Cap'

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2429
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 28 juil. 2010 14:43

Le CTBX filmé est avant tout destiné à faire des coffrages et c'est la raison de ce film en polyethylène. Bien évidemment, pour le coller ou même le peindre, il faut l'enlever. Le standard de qualité semble être assez élevé pour sa fabrication. Ceux que j'ai vus étaient en bois rouge, (ce qui n'exclue pas qu'il en existe en pin des landes), et les collages des plis ne comportaient pas de vides, mais plutôt des plis chevauchants, ce qui est quand-même mieux.
Pour ce qui concerne la durabilité, j'ai deux retours:
1) les ammenagements d'un voilier qui ont plus de 20 ans et sont comme au premier jour. Mais c'est un bateau en acier bien isolé et pas du tout humide.
2)Mon étuve qui me sert à cintrer les membrures depuis plus de 10 ans.
C'est la variante antiderapante de ce CP filmé que j'ai utilisé. Là, rien n'a bougé alors que j'ai été obligé de remplacer les vis (à placo) d'assemblage car elles avaient fondu.
Je crois que tu peux faire un bateau avec. Ca durera ce que ça durera et ça te coûtera probablement une ponçeuse et quelques heures pénibles.
De toute façon, quel que soit le CP, c'est le traitement des tranches qui fait la durée dans le temps.
Et si tu pouvais faire quelque chose de pas trop vilain sous prétexte d'économies de bouts de chandelles, ça serait bien parceque des merdes qui pourrissent sur les plages, il y en a assez comme ça. :twisted:
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Bernard
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 202
Enregistré le : 03 mars 2006 19:41
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par Bernard » 28 juil. 2010 17:17

Sans rapport direct avec le sujet, mais je l'ai déjà vu une fois ou deux sur différents sujets... Comment vous faites pour payez l'epoxy aussi cher ?
Dans mon cas, c'est maximum 12,50 HTVA le kilo, durcisseur inclus... Ca dépend peut-être des quantités. Sachant que la résine que j'utilise vient d'un très gros fabricant, beaucoup plus gros que Sicomin (Huntsman Polyurethane Morton, les gens qui font Araldite notamment, ce n'est pas de la pub, c'est juste pour situer...). Par fûts de 25 ou 225kgs.

Avatar du membre
Captainjo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1047
Enregistré le : 24 nov. 2009 16:25
Localisation : Sarthe, Alpes Mancelles
Contact :

Message non lu par Captainjo » 28 juil. 2010 18:15

Bonjour,
wedell a écrit :Le CTBX filmé est avant tout destiné à faire des coffrages et c'est la raison de ce film en polyethylène.
...
Et si tu pouvais faire quelque chose de pas trop vilain sous prétexte d'économies de bouts de chandelles, ça serait bien parceque des merdes qui pourrissent sur les plages, il y en a assez comme ça. :twisted:

A priori la finition de surface est plutôt une sorte de résine, la marque c'est Oceanex.

Oui oui c'est juré je vais faire un truc beau à regarder, mais qui ne ressemblera peut être pas à un yacht :D

Merci encore de vos remarques et retours d'expériences.

Comme j'ai du temps je vais mettre un échantillon de mon cp dans de l'eau pendant des mois, on verra bien...


Le Cap'

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 28 juil. 2010 19:03

Bernard a écrit : Comment vous faites pour payez l'epoxy aussi cher ?
On achète par moins de 5 kg, on paye la T.V.A et on est amateur... C'est comme si t'étais vendeur de vêtement, et que tu t'étonnes de payer un futale 10 € alors que le client le paye 40 €... :shock:

Blague à part, c'est pour cette raison que les kits proposés par les chantiers spécialisés (Icarai, Grand Large, Ligne d'eau) sont tout à fait concurrentiels par rapport à l'achat libre : Ils bénéficient d'une remise substancielle par rapport au pric public.

Accessoirement, c'est aussi grâce à ça que les vendeurs d'époxy parviennent à vivre.
Modifié en dernier par sly le 28 juil. 2010 22:00, modifié 1 fois.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2429
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 28 juil. 2010 19:23

sly a écrit : Accessoirement, c'est aussi grâce à ça que les vendeurs d'époxy parviennent à vivre.
Est-ce bien raisonnable de les laisser vivre?
Il est temps d'ouvrir le débat.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Bernard
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 202
Enregistré le : 03 mars 2006 19:41
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par Bernard » 28 juil. 2010 21:26

J'en consomme entre 200 et 400 kilos par an, suivant les années. Chez tout fournisseur (j'ai commencé comme ça), les prix chutent à partir du moment où le projet a une certaine taille. Si le fournisseur voit que le client vaut 100 kilos, même en plusieurs fois, les prix chutent...

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 28 juil. 2010 21:59

CQFD... Et après tu oses dire que tu comprends pas !? :roll:
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 28 juil. 2010 22:01

wedell a écrit : Est-ce bien raisonnable de les laisser vivre?
Il est temps d'ouvrir le débat.
:smt044 :smt063
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Bernard
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 202
Enregistré le : 03 mars 2006 19:41
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par Bernard » 29 juil. 2010 09:18

sly a écrit :CQFD... Et après tu oses dire que tu comprends pas !? :roll:
Non, je ne comprends pas. Même par petites quantités, jamais payé ce prix-là. Je n'en mourrai pas, mais j'ai du mal à comprendre la popularité d'une certaine marque française, qui, si ces représentants sont aimables et compétents, reste très très chère, sans être qualitativement supérieure...

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 29 juil. 2010 09:47

Tu tombes mal, je me fournit chez le concurrent. Mais c'est bien connu, la concurrence "libre et non faussée" permet de faire baisser les prix... De toute façon, je ne prendrai aucun conseil venant d'un ressortissant d'un paradis fiscal en cours de sécession... :lol:

Par ailleurs, Huntsman n'est même pas représenté en France, alors qu'il l'est partout ailleurs en Europe (voir leur site web).

Pour finir, l'entreprise qui me fournit la résine travail avec Sicomin (pour ne pas la citer), commande par fût de 200 litres, et paye les même prix que toi... et fait un bénéfice en me le revendant au kilo... ouh, que c'est vilain le commerce !
:lol:
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
SVS
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 923
Enregistré le : 03 oct. 2006 19:20
Localisation : Bourgogne

Message non lu par SVS » 29 juil. 2010 10:55

Le fil a un peu pris la tangente...mais je constate à mon tour que je paye très cher mon époxy. Mon fournisseur habituel me fournit de l'Epiphen à environ 25-30 roros TTC du kilo, durcisseur compris.
Un rapide coup d'œil chez Distrimarine (pub gratuite) donne 15 roros TTC pour la résine de stratification (pour 6,5kg) et 20 pour la résine d'imprégnation à l'eau... [Résine de marque inconnue, mais un coup de fil au fournisseur devrait lever l'ambiguïté]
Il est temps que les consommateurs d'époxy s'organisent pour engager la lutte. On a besoin d'un leader. Wedell ?

A+

SVS

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2429
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 29 juil. 2010 18:32

Heu... J'suis occupé, là.
Mais c'est vrai que vous la payez vachement cher votre résine! :smt003 C'est quand même bien d'être professionnel!
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 29 juil. 2010 21:20

SVS a écrit : On a besoin d'un leader. Wedell ?
Peuh, ça n'est qu'un dégonflé !

Et si on demandais à Nanard ? :smt101

Bernard Tapie, quoi ! :smt044
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Bernard
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 202
Enregistré le : 03 mars 2006 19:41
Localisation : Belgique
Contact :

Message non lu par Bernard » 29 juil. 2010 21:58

Mais non, je ne suis pas tapi, je ne me cache pas, j'avoue, j'utilise de l'époxy matin, midi et soir... Je sais avec quelles résines j'aime travailler, et celles avec lesquelles je n'aime pas travailler, et je sais pour quelles raisons. Ce qui n'empêche qu'elles peuvent convenir à d'autres... Pour info, celle que j'utilise le plus me coûte 9,33 euros HTVA... La quantité joue, c'est sûr, le fait d'en consommer régulièrement aussi. Mais de là à arriver à 25 euros le kilo, la distribution du type shipchandler se prend quand même de solides marges... Si besoin, je n'ai aucun problème à donner le nom de mon fournisseur, mais étant en Belgique, ça ne fera sans doute pas avancer le schmilblick pour beaucoup...

ricomumu
Bosco
Bosco
Messages : 57
Enregistré le : 09 juin 2008 12:08
Localisation : Caen, pays d'arrivée des Drakars

Message non lu par ricomumu » 01 août 2010 17:03

Salut ta tous.

Pour ce qui est des shipchandlers, on trouve pire. :smt068

Vu chez un dé cat long, en Finistère, patrie de la montagne comme chacun sait :smt030 , des brassières de sauvetage plasti maux premier prix à 20 roros ; acheté les mêmes chez le shipchandler du bled à coté (quimper) 13 roros pièce. :smt021

Comme quoi, il ne faut pas avoir d'à-priori ! :mrgreen:

13 pour 20 -> une misère ! :smt072

Bonne journée à tous, Éric.
Un bateau de plaisance est un trou dans l'eau, entouré de bois, dans lequel on jette de l'argent.

ricomumu
Bosco
Bosco
Messages : 57
Enregistré le : 09 juin 2008 12:08
Localisation : Caen, pays d'arrivée des Drakars

Message non lu par ricomumu » 01 août 2010 17:10

Bernard a écrit : Si besoin, je n'ai aucun problème à donner le nom de mon fournisseur, mais étant en Belgique, ça ne fera sans doute pas avancer le schmilblick pour beaucoup...
Heuuuu.

S'il vend par correspondance et encore mieux s'il possède un wouawouawoua, cela pourrait bien le faire avancer, le schmilblick. :D

Après tout, quoi qu'on en dise, la poste ça ne fonctionne pas si mal. :smt031

Encore Éric. :wink:
Un bateau de plaisance est un trou dans l'eau, entouré de bois, dans lequel on jette de l'argent.

Répondre