construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Pour les bateaux qui ne sont pas vraiment en bois.. Et parce qu'on n'est pas sectaires..
Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 01 mai 2019 08:16

Bonjour,

Ayant bien pris goût à la navigation sur mon Skerry, (tiens, je me suis fait récemment repérer sur le bassin : https://lacabaneajean.wordpress.com/201 ... LeYtx3Ux2M ) il me vient des envies d'un peu plus. En gros, un voilier dont le cahier des charges serait proche du Corsaire me siérait assez. Je me verrais bien le construire totalement en contre plaqué, Mais la vie est courte et le contre plaqué est cher. Bref, je me demande si il ne serait pas avantageux d'acheter à vil prix un de ces nombreux petits voiliers en polyester qui n'ont plus guère de valeur pour leur propriétaire, mais qui ont pour moi celle de leur coque toujours utilisable, et le relouquer à ma sauce.

Faire un ber adapté pour éviter de trop grosses déformations au démontage, découper le pont et la boyasse interne, nettoyer l'intérieur, installer des membrures en contre-plaqué et supports d'aménagement, pontage contre-plaqué époxyé et fibré.

L'occasion a aussi l'avantage d'apporter pour presque rien une quantité de matériel usagé mais utilisable qui permet de limiter les frais d'équipement pour les premières navigations.

Je ne voudrais pas tomber dans un panneau assez classique, celui de l'illusion du travail presque déjà fini en contemplant de belles courbes mais qui seraient difficiles à utiliser en pratique, alors qu'une construction ex-nihilo permettant de partir de bases solides et connues est certes plus longue mais plus sûre, bref, même si aujourd'hui je penche plutôt pour la coque polyester, je pèse le pour et le contre. Il y a ici des gens qui ont déjà fait ça sur des bateaux nettement plus gros, alors je viens aux conseils :wink:

Je me pose certaines questions, en particulier le comportement des assemblages polyester/ctp époxy , au niveau de la liaison coque/pont, et des membrures :|

1)Trouver un voilier à vendre.
Dans les 5,5m de long, pas trop lourd, pas quillard, et si possible ayant quelques qualités marines.
Il y a du choix dans ces dimensions : Edel2, Kelt 550, Jouet 18, Tabasco, etc.
Je pense que le lancement du projet se fera de manière opportuniste : par le hasard d'une annonce intéressante sur le bon coin, un bateau me plaira, je me mettrais en ébullition à imaginer ce que je pourrais en faire, et ce sera parti :roll:

Fred
Modifié en dernier par fregate33 le 01 mai 2019 09:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2370
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Padélis-Célakélos » 01 mai 2019 09:40

Je l'ai fait deux fois, la première avec un Maraudeur, et mon Forban actuel toujours en cours de Padélisation.
Je connais un Forban Bénéteau de 1969 à donner, à toi de voir :tchin:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2495
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par to » 01 mai 2019 10:11

Bonjour Frégate,

c'est une question que je me pose aussi :? Pourquoi vouloir construire alors que des voiliers se donnent ? il est loin le temps où les Constructeurs Amateurs construisaient leurs voiliers parce que c'était moins cher qu'un bateau d'occasion.
Si je te suis bien, tu veux reponter une coque plastique pour trouver l'esthétique de ton choix, et en profiter pour refaire les emménagements. C'est déjà un gros chantier ! Tu vas économiser le ctp de la coque, ~1000€ ? En temps, ce sera pareil qu'une construction neuve.
Il y avait une description d'un chantier qui avait réalisé ainsi un day-boat de toute beauté, http://forum.woodenboat.com/showthread. ... t-part-not

La technique Padelis est plus raisonnable, mais laisse moins de place à l'expression. Avantage, tu navigues plus vite.

J'avoue, je regarde parfois aussi les coques abandonnées dans les chantiers, en imaginant avoir juste à installer le gréement de mon choix (jonque :smt045 )
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 01 mai 2019 12:28

Moi aussi je l'ai fait... sur trois ou quatre bateaux...
De la "coquille d'oeuf" pour deux d'entre eux, à la padélisation plus ou moins poussée pour quatre autres (Ça fait pas six, ça ? :wink: ).
Il me reste des photos, si ça t'intéresse...
Marin de marée basse.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2370
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Padélis-Célakélos » 01 mai 2019 12:46

Oui Gwengolo, et certaines de tes réalisations sont bluffantes, mais tu es trop discret , tu en parles trop peu :tchin:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 01 mai 2019 13:27

Padélis-Célakélos a écrit :
01 mai 2019 09:40
Je connais un Forban Bénéteau de 1969 à donner, à toi de voir :tchin:
Pas assez transportable pour moi et ma petite voiture, et le tirant d'eau est un peu fort pour naviguer par ici, mais merci pour l'info. J'habiterais dans ton coin, c'est le genre que je choisirais :smt002
to a écrit :
01 mai 2019 10:11
Si je te suis bien, tu veux reponter une coque plastique pour trouver l'esthétique de ton choix, et en profiter pour refaire les emménagements.

C'est exactement ça.
J'ai du mal à croire que réaménager une coque existante soit aussi long que de partir de zéro :shock: même si je veux bien croire que ce n'est pas un gain aussi massif qu'on peut le croire. Et renoncer à le refaire à ma sauce me ferait perdre une grosse part de motivation.
Merci pour le lien, intéressant. Je vois que le gars ne se casse pas trop la tête, finalement, pour maintenir la coque en forme. N'empêche, je pense qu'il faut bien réfléchir avant de sortir la disqueuse.


Gwengolo a écrit :
01 mai 2019 12:28
Moi aussi je l'ai fait... sur trois ou quatre bateaux...
De la "coquille d'oeuf" pour deux d'entre eux, à la padélisation plus ou moins poussée pour quatre autres (Ça fait pas six, ça ? :wink: ).
Il me reste des photos, si ça t'intéresse...
"Coquille d'oeuf", bien trouvé, comme image :wink:
Si tu l'as fait deux fois, c'est sûrement que le jeu en vaut la chandelle.
Si tu a les photos pas trop loin, je suis intéressé. En tout cas je suis intéressé par ton expérience. Ne serait-ce que ton avis sur le principe de manière générale.

Avatar du membre
Kerieg
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 210
Enregistré le : 05 avr. 2009 00:52
Loisirs : du bateau a construire (tout petits), a la navigation (a vue).
Localisation : val d'oise et cotes d'Armor , Trelevern 22660
Contact :

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Kerieg » 01 mai 2019 13:56

La navigation en voile-aviron, et l’usage d’un croiseur côtier sont 2 mondes différents.
J’ai passé de très bons moments sur mon first 18 gardé 40 ans, il m’a permis de rêver à des traversées lointaines dont très peu se sont réalisées, plus tôt du cabotage de port en mouillages bretons, dans un confort spartiate mais suffisant.
Un bateau de 800kg. impose la voiture et remorque puissante, et l’usure mécanique et un mouillage.
Le voile aviron se met à l’eau en moins d’une heure avec une twingo sur n’importe quelle cale.
Alors quitte à devoir laisser le bateau au mouillage, pourquoi ne pas utiliser une coque de 8 mètres qui permettra de sortir du bassin d’arcachon? Et s’offrir de vraies traversées.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 01 mai 2019 14:15

Ce n'est pas que l'envie me manque, mais c'est une limite que je me suis fixée pour ne pas trop obérer les finances de la famille. Pas de mouillage, pas de changement de voiture. C'est la raison pour laquelle les caractéristiques du Corsaire me semblent intéressantes : un bateau tractable par une voiture moyenne des années 60 ou 70, la mienne devrait faire l'affaire.

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 01 mai 2019 15:56

2.jpg
guppy.jpg
4.jpg
6.jpg
Il s'agit du premier bateau que j'ai transformé : un Guppy de chez Bénéteau (3.60 m).

J'étais conseillé par feu le marin-pêcheur-ancien gardien de phare qui a été mon "maître"es-vieux gréement.
Une fois la coque vide, on avait décidé de faire des membrures ployées en lamellé-collé et une serre de bancs.
Les bords du coffre avant et du coffre arrière avaient été stratifiés.
Le puits de dérive était en stratifié sur moule mâle, lui même stratifié à la coque.
Les varanges étaient , elles aussi, en parties stratifiées.
Modifié en dernier par Gwengolo le 01 mai 2019 20:54, modifié 2 fois.
Marin de marée basse.

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2495
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par to » 01 mai 2019 17:01

:smt007
Super réalisation !

Le transportable, j'ai donné, et j'ai accumulé 2 défauts : bateau trop gros (6m50, ~600kg) et remorque pas assez fiable. Il faut vraiment pouvoir avoir confiance en sa remorque ($$$) pour ne pas stresser à chaque déplacement et mise à l'eau, et privilégier un bateau simple à gréer. Si je voulais recommencer avec un transportable, j'étudierais les solutions bayraider : ballast liquide, mat léger sur jumelles qui fixent aussi la bôme...

Le corsaire est très sympa, une valeur sûre. Facilité de mise à l'eau avec une remorque avec sa quille ? Ou il faut toujours une grue, ou une remorque immergeable ($$$) ?
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2370
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Padélis-Célakélos » 01 mai 2019 17:05

Et avec le tapecul, caractéristique majeure des constructions de Gwengolo :smt007
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2387
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par wedell » 01 mai 2019 18:46

Ce qui coûte cher ce n'est pas la coque mais ce qu'il y a autour: Mât, voiles, gréement, accastillage, cordages, moteur, remorque.
C'est avec ça en tête qu'il faut aller trainer les chantiers. Plus la liste est complète, meilleure est l'affaire. À la limite, il vaut mieux choisir une coque éventrée sur remorque avec un matériel complet qu'une jolie "coquille d'œuf" vide de tout équipement.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 01 mai 2019 20:44

Retournez voir les photos, car j'ai mis des explications avec les images.
Marin de marée basse.

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3035
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par alien » 01 mai 2019 20:51

J'ai déjà donné !
Il y a longtemps j'ai eu le besoin urgent (ou l'envie) d'un genre de pêche promenade qui soit un vrai voilier avec une cabine et un grand cockpit ouvert pour la pêche.
J'ai trouvé l'affaire du siècle : un shériff de 1968.
A part la coque et le mat tout était neuf :
- moteur HB 4T
- voiles : foc, GV, spi avec chaussette, enrouleur.
- une superbe capote cabriolet sur la descente
J'ai beaucoup travaillé sur ce bateau :
- capot avant neuf moulé sur l'ancien en plexi cassé.
- panneaux de descente neufs en ctp plaqué teck
- listons neufs
- nouvelle barre, nouveau safran redessiné car la barre était intenable dès que le bateau commençait à giter
(grand succès : hyper efficace et douce à toutes les allures)
Mais ...
C'était un vieux bateau en polyester.
Qui plus est contre moulé et moussé entre la coque et le contre moulage.
Quand j'ai commencé à poncer la coque et gratter les n couches d'antifouling, sous les restes de gel coat le stratifié avait une consistance de balsa.
Séchage, enduit epoxy, peinture PU au pistolet.
Trois mois plus tard ma superbe peinture était couverte de cloques au relent acétique caractéristiques de l'osmose.
Je n'ai jamais pu assécher la mousse contenue entre la coque et le contre-moulage.
Au meilleur de sa forme le bateau trimbalait 3 à 400kilos de flotte épongée par la mousse.
C'était clairement une coque en fin de vie.
Je l'ai donnée pour le prix du moteur d'occase.

Avec tout le respect que je dois aux padéliseurs, les vieux bateaux en polyester (>= 30 ans) ont droit à une fin de vie digne :
déconstruction raisonnée et enfouissement respectueux.
Il faudrait interroger les autorités ecclésiastiques sur la possibilité d'une cérémonie.

Certaines constructions ont pu échapper au vieillissement et à l'osmose en raison d'un entretien rigoureux et d'hivernages au sec et à l'abri.

Elles sont rares!

Corsaire, Cap Corse ! C'est toute ma jeunesse. On croyait que c'était des vrais bateaux car il y avait une cabine.
A vrai dire il y avait juste la place pour dormir à deux sans trop remuer.
Mes parents sont morts donc je peut l'avouer : j'ai fait une traversée de la Corse en Cap Corse avec une boussole, une lampe torche et un transistor. 40 heures sans lâcher la barre, une nuits d'angoisse, des coups de soleil et beaucoup de chance.

Tu as un joli bateau. Qui marche bien .
Avec un Corsaire tu ne fera guère plus.

Pour se promener dans le bassin : un joli day boat confortable au gréement moderne.
(chercher sur watercraft ou chez Iain Oughdred)
Pour sortir du bassin : un bateau de croisière digne de ce nom.
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 01 mai 2019 21:00

Padélis-Célakélos a écrit :
01 mai 2019 17:05
Et avec le tapecul, caractéristique majeure des constructions de Gwengolo
c'est vrai ! :wink:
Ça n'a pas que des avantages,mais c'est tellement joli...
Marin de marée basse.

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 01 mai 2019 21:06

1.jpg
17.20.jpg
17.22.jpg
20170806_171736.jpg
Celui-ci, c'est mon "gros bateau" actuel.
Il s'agit à nouveau d'un Guppy-Bénéteau de 3.60 m, de 1970.

Il était vraiment en triste état, mais j'ai réussi à faire ce que je voulais, c'est à dire lui mettre une (toute petite) cabine.
Là, je n'ai pratiquement pas touché à la structure.
J'ai juste agrandi la porte du coffre avant et ménagé une trappe dans les bancs latéraux, afin d'avoir la place pour m'allonger dans la cabine.

Au passage, sur la dernière photo, vous noterez le foc et la grand-voile retaillés par Maître Padelis, dans des voiles bermudiennes d'occasion. :wink:
Marin de marée basse.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2387
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par wedell » 01 mai 2019 21:19

Je ne sais ^pas si c'est vraiment bien pratique mais c'est sûr que ça met un peu de poésie sur les plans d'eau. :tchin:
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 01 mai 2019 21:25

Gwengolo a écrit :
01 mai 2019 15:56
2.jpgguppy.jpg4.jpg6.jpg
Très chouette :smt023
Voila des varangues qui inspirent le respect.
to a écrit :
01 mai 2019 17:01
:smt007
Super réalisation !
Bien d'accord
to a écrit :
01 mai 2019 17:01
mat léger sur jumelles qui fixent aussi la bôme...
J'y pense aussi très sérieusement, aux jumelles.
Qui fixent aussi la bôme... ??? c'est à dire?
to a écrit :
01 mai 2019 17:01
:smt007
Le corsaire est très sympa, une valeur sûre. Facilité de mise à l'eau avec une remorque avec sa quille ? Ou il faut toujours une grue, ou une remorque immergeable ($$$) ?
Apparemment une bonne remorque cassante suffit.

wedell a écrit :
01 mai 2019 18:46
Ce qui coûte cher ce n'est pas la coque mais ce qu'il y a autour: Mât, voiles, gréement, accastillage, cordages, moteur, remorque.
C'est avec ça en tête qu'il faut aller trainer les chantiers. Plus la liste est complète, meilleure est l'affaire. À la limite, il vaut mieux choisir une coque éventrée sur remorque avec un matériel complet qu'une jolie "coquille d'œuf" vide de tout équipement.
ça dépend à quel prix je trouve une coque, mais c'est assez vrai.
Gwengolo a écrit :
01 mai 2019 21:06
1.jpg17.20.jpg17.22.jpg20170806_171736.jpg
Celui-ci, c'est mon "gros bateau" actuel.
Il s'agit à nouveau d'un Guppy-Bénéteau de 3.60 m, de 1970.
Il a une gueule terrible 8)
Tu peux t'allonger dans la cabine? c'est fortiche d'avoir trouvé assez de place sur un si petit bateau :shock:

Peux-tu donner quelques précisions sur les assemblages? Notamment liaison coque/pont, collages sur le polyester? :?:
Merci :D

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 01 mai 2019 21:56

fregate33 a écrit :
01 mai 2019 21:25
Peux-tu donner quelques précisions sur les assemblages?
Il y a eu plusieurs sortes d'assemblages selon les endroits :
- stratification polyester sur polyester, avec ponçage du gel-coat si nécéssaire
- vissage ou boulonnage avec étanchéité au silicone ou au sicaflex.
- collage au sicaflex ou au silicone seul.
Je pourrai détailler sur des points précis.

Petite remarque : je me considère, sans fausse modestie, comme un "bricolo".
C'est à dire que s'il n'y avait pas les colles et mastics modernes, je n'aurais jamais touché à la transformation de bateaux (quand je vois le travail fait par les copains... je rentre la tête dans ma coquille... :oops: )
Je décris donc ce que j'ai fait, et si ça a tenu, pas ce qu'il FAUT faire... :)
Modifié en dernier par Gwengolo le 02 mai 2019 10:06, modifié 1 fois.
Marin de marée basse.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 01 mai 2019 22:13

Ne sois pas trop modeste. Quand quelque chose marche, c'est que c'est ce qu'il fallait faire :wink:

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 02 mai 2019 10:19

Incompréhensible !!! J'ai oublié un outil indispensable à mes bricolages : la colle PPU (en collage et en joints-congés-farine de bois...) :)

Je m'aperçois que je n'ai pas répondu à ta question sur la liaison coque/pont et sur le collage sur le polyester.

Je suis parti du principe, qu'à part le collage du stratifié sur stratifié (avec ponçage-décapage préalable), les collages ne tiendraient pas.
Lorsqu'il y a un autre matériau à fixer sur du polyester, la fixation est réalisée par vissage ou boulonnage (mieux). Ce sont les vis ou les boulons qui rendent le montage solide et homogène.
Puis, dans un deuxième temps, je rends étanche grâce à la PPU, le sicaflex ou le silicone. Ces trois produits ne sont là (pratiquement) que pour l'étanchéité.
Marin de marée basse.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 02 mai 2019 14:53

La PPU, c'est une colle polyuréthane... qui mousse? J'en utilisais un temps pour autre chose, et j'appréciais sa légèreté et sa faculté à remplir les espaces vides. Mais il n'était pas question de milieu liquide. Qui dit mousse dit bulles. Si il y a bulles, n'y a-t-il pas risque de la voir se gorger d'eau? On ne parle peut-être pas de la même :|

Liaison coque/pont : comme je suis poli, je n'ai pas osé insister. On a le droit d'oublier :)
Liaison mécanique par vis ou boulons, ne pas faire confiance à la colle. C'est comme ça que je voyais les choses aussi. Ton avis confirme ce que je pensais. Je verrais bien une bonne bauquière vissée en quinconce à travers le polyester, pour servir de base. Mais je n'en suis pas encore là.

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 996
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Gwengolo » 02 mai 2019 20:54

fregate33 a écrit :
02 mai 2019 14:53
La PPU,
PPU, c'est une marque déposée de la société "International".
C'est effectivement une colle polyuréthane, mais liquide. C'est d'ailleurs la seule que je connaisse qui soit liquide.
Les autres que je connais (les PU) sont plutôt des gels, en cartouche.
Les deux ont leurs avantages, mais le grand avantage de la PPU, tu l'as dit, c'est son caractère liquide qui lui permet de se faufiler dans des endroits inaccessibles.

La PPU est vraiment faite pour le milieu marin.
Lorsque j'ai contruit mon premier petit bateau (en 1989, la prame norvégienne du Chasse-Marée), c'est le Chasse-Marée lui-même qui conseillait de faire tous les collages à la PPU.
Il conseillait également une induction totale du cp.
Mais, si le résultat était très bon côté extérieur (peint), côté intérieur (verni) il en a été autrement : deux ans après tout le vernis s'était écaillé.
J'ai appris depuis que la PPU (comme la PU je pense) n'aime pas les UV. A peindre donc.
Mais cette prame navigue toujours...

Je n'ai jamais entendu parler de joints de colle qui se gorgeaient d'eau (comme ce peut être le cas pour la mousse polyuréthane).
fregate33 a écrit :
02 mai 2019 14:53
Liaison mécanique par vis ou boulons,
Oui.
Ou alors, si travailler la fibre de verre ne te pose pas de problème (ce qui est malheureusement mon cas) tu peux faire tous les "collage" en recouvrant les liaisons avec de la fibre et du polyester.
C'est de cette manière que procède Padélis (par exemple).
Marin de marée basse.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 02 mai 2019 23:09

Merci pour ces précisions :D

Compris pour la PPU. Donc je ne connais pas cette colle. Je vais me renseigner.

Stratifier ne me pose pas de problème, sauf que de n'est pas ce que je préfère. Mais je connais peu les résines polyester alors que j'ai grande confiance dans les époxy. Le collage époxy sur vieux polyester, c'est réputé se comporter comment?

Avatar du membre
marlin
Corvettard
Corvettard
Messages : 421
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par marlin » 03 mai 2019 08:58

alien a écrit :
01 mai 2019 20:51
J'ai beaucoup travaillé sur ce bateau :
.....
C'était clairement une coque en fin de vie.
Je l'ai donnée pour le prix du moteur d'occase.
Ce doit être dur à digérer, pourvu que... :cry:

La PPU 100 International monocomposante, est pour moi, excellente en collage et imprégnation du CTP.
On en parlait beaucoup dans "Loisirs Nautiques" il y a 25 ans (JP Villenave) et l'Armagnac que j'avais restauré est toujours vaillant.
Diluée jusqu'à 50% d'acétone, elle pénètre très bien dans le bois, le durci et l'imperméabilise. Le gros avantage sur l'epoxy est qu'elle aime l'humidité de l'air et du bois mais il faut la protéger des UV par une peinture. Elle se garde longtemps mais elle se fait rare et un vendeur m'a dit qu'ils arrêtaient la fabrication.
16€ le biberon de 250 mm et 200€ le bidon de 5 kg.

Le choix de ton nouveau bateau est assez simple à faire il me semble, entre l'Arcachonnais, la Pinasse, et le Monotype d'Arcachon. :)
C'est en sçiant que Léonard . .

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 438
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par fregate33 » 03 mai 2019 09:15

alien a écrit :
01 mai 2019 20:51
C'était un vieux bateau en polyester.
Qui plus est contre moulé et moussé entre la coque et le contre moulage.
Quand j'ai commencé à poncer la coque et gratter les n couches d'antifouling, sous les restes de gel coat le stratifié avait une consistance de balsa.
Séchage, enduit epoxy, peinture PU au pistolet.
Trois mois plus tard ma superbe peinture était couverte de cloques au relent acétique caractéristiques de l'osmose.
Je n'ai jamais pu assécher la mousse contenue entre la coque et le contre-moulage.
Au meilleur de sa forme le bateau trimbalait 3 à 400kilos de flotte épongée par la mousse.
C'était clairement une coque en fin de vie.
c'est vrai que c'est un risque important. Rédhibitoire, même. Ce que je retiens de cette histoire, cest que même un connaisseur peut s'y laisser prendre, et que l'effort consenti fut bien mal récompensé.

D'un jour à l'autre mon coeur balance, et justement aujourd'hui la construction intégralement neuve en CTP l'emporte. Je n'envisage pas le nouveau chantier avant l'automne, ça donne encore du temps pour réfléchir.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2370
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: construction CTP neuve, ou coque plastique de récup?

Message non lu par Padélis-Célakélos » 03 mai 2019 10:30

Tout dépend peut être du type et des matériaux employés pour la construction.
Mon Forban Bénéteau de 1968 accuse une santé de coque étonnante , et il y en a quelques milliers dans toute la gamme sur les cotes Bretonnes !
:tchin:
Je bois(e) sans soif !

Répondre