L'Hypoténuse

Discussions sur les voiliers habitables transportables

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

ribor a écrit : 05 sept. 2022 11:58
Quand je vois le temps que je perd à faire plus petit, plus moche et mal adapté à la réalité de mon programme, sans prendre le temps de relire Victor Hugo (ni de disserter sur Aristote)... je me dis qu'il suffit que tu compares ton boulot et mes bricolages pour te sentir fier et rassuré quant à la rapidité et de la qualité de ton travail :-D


C'est gentil de me remonter le moral, mais je suis sensé être plutôt habitué à construire en contre plaqué, et j'ai désormais pas mal de temps pour moi. En toute logique, ça devrait pulser autrement.
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

to a écrit : 05 sept. 2022 13:55 On pense souvent ça en fin de chantier, mais tout s'oublie une fois qu'on a posé son bateau sur l'eau et qu'on part naviguer avec. Quelques années plus tard, on a oublié les moments de doute de la construction, il n'en reste que les meilleurs souvenirs !
Espérons le :lol:
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1197
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par Marmotte »

que de modestie mal à propos y' en a qui se font "trumper " alors n'hésitez pas à leur "aire la nique" vous valez tous beaucoup mieux que ces C;;;;;;ards
amitié
olivier
:smt005
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

Kerieg a écrit : 25 mars 2022 14:33 Sur le Slightner, 14 m² de toile, poids lège avec ballast 500kg , mat de 5,50m diamètre à l'étembrai 90mm, 50mm en tête.
mat creux en lattes de douglas , assemblage en bec d'oiseau, collage époxy. poids poncé 16kg.
Le mat à tendance à se cintrer, et les 2 haubans en dynema n'empèchent pas un cintrage vers l'arrière quand je raidis l'étais de génois.


ce serait à refaire, j'enroulerais un tissus de verre en spirale sur le mat....


Sly avait installé un mat en carbonne sur le premier slightner, c'était hors budget pour moi, et un mat en ALU ne me plaisait pas, bien que ce soit économique en ocase.
Mat costaud, c'est du poids dans les hauts !
Kerieg, je ressors ton message. J'en ai gardé l'intégralité mais j'ai mis en exergue ce qui m'interroge.

Question :

Dans quel but, l'enroulement ?
Moi je compte stratifier mon mât au sergé de 300g (j'en ai un bon stock) essentiellement pour éviter tout fendage.
Tu crois qu'on peut facilement améliorer la flexion ?

Merci.
Fred
Avatar de l’utilisateur
Kerieg
Corvettard
Corvettard
Messages : 495
Inscription : 05 avr. 2009 00:52
Loisirs : du bateau a construire (tout petits), a la navigation (a vue).
Localisation : cotes d'Armor , Trelevern 22660
Contact :

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par Kerieg »

Quand j’observe un mat en carbone, ce sont des fibres tres résistantes a l’allongement entourées en spirales sur un tube en forme de fuseau.
Dans un mat en bois les fibres de cellulose sont parallèles dans le sens de la hauteur, si l’on ajoute des fibres en diagonale, la résistance à la flexion sera améliorée.
D'où l'idée d’un tissus de verre stratifié sur ce mat.
Mais si l’on stratifie un tissus de carbone, avec les fibres en diagonale autour du mat, la rigidité sera améliorée.
Par contre, après m'être blaissé avec des baguettes de cerf volant en carbonne, je n’aime pas trop ce matériaux agressif.
J’ai fait des essais de stratification en carbonne sous vide, notamment pour un gouvernail, mais j’ai abandonné, ce matériau coûteux est tres technique il me semble.
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

Le carbone... A une époque, j'avais fait pour un copain des arbres de rotor d'hélico modèle réduit en enfilant de la mèche de carbone en la tirant au travers d'un tube, avec un fil à mi longueur de la mèche imprégnée. Le tube était détruit ou pas après durcissement. L'idée était que la mèche se trouvait comprimée et essorée en entrant dans le tube. Le résultat était étonnant de légèreté et de résistance. Et puis c'était cassé ou dans l'axe, mais jamais faussé, jamais tordu (mais ça, pour nous ce serait plutôt un défaut). Utilisé comme on le fait généralement sans pression contre une paroi, il faut du savoir faire ou de la chance pour en tirer un réel avantage, et les défauts l'emportent sur les avantages. A poncer, c'est un un enfer.

J'aime bien ce qu'écrivait Henri Mignet (créateur du Pou du ciel, un des premiers ULM proposé sur plan pour auto-construction) concernant le chois des matériaux.
Je le cite :
"Matériaux.
Vous chercherez inutilement ici les matières premières "Aéronautiques". J'ai choisi un bois qui se trouve chez tous les marchands de bois, charpentiers, menuisiers : le sapin de nos meubles et de nos charpentes de toitures. Les dimensions sont en accord avec son coefficient de résistance. Si vous trouvez du bois américain : spruce, orégon, tant mieux.Poids analogue, solidité augmentée...
Ne changez rien aux dimensions : vous économiseriez quelques hectogrammes... La belle affaire !
Dans le métal, je me suis placé dans le cas le plus courant, le plus à la portée de l'amateur de village. J'ai choisi la tôle d'acier doux parce quelle se perce, se lime, se plie sans précautions spéciales. Je rejette rigoureusement l'emploi de l'aluminium plus ou moins durci dans les ferrures vitales, dans le haubanage des ailes par exemple.
Un seul métal pour l'amateur : Tôle, tubes, tiges étirées ou filetées, boulonnerie décolletée : en acier doux de chez tous les quincaillers.
La tôle douce mariée au bois par de petits boulons supportera indéfiniment les vibrations et les résonances.
Vive le fer ! vive le bois !"


Evidemment, l'aviation légère ne connait pas les soucis de la corrosion en milieu salin qui sont les nôtres, mais c'est l'esprit qui est à méditer, pas la lettre : préférer des matériaux facilement accessibles, quitte à ce qu'ils soient un peu moins performants que ceux dits "nobles" , en surdimensionnant pour compenser si nécessaire. Certains matériaux "nobles" ou "Hi tech" ne seront pas forcément performants si ils ne sont pas utilisée à bon escient, ils seront juste plus flatteurs et plus difficiles à trouver. Personnellement, j'adhère totalement. Cela m'attire à l'occasion la désapprobation des puriste, mais chacun ses priorités et sa vision des choses.
Des Pou du ciel volent encore et la réputation de cet engin ne fait pas état de problèmes structuraux particuliers alors qu'à l'époque le clouage était utilisé pour certaines parties, et l'époxy inconnue.
Pour moi le carbone et le verre sont comme l'aluminium et l'acier doux des lignes de Mignet : Mieux vaut un matériau courant qu'on connait qu'un matériau miraculeux sur le papier, dont on ne saura pas tirer vraiment parti.

Vive le bois, vive le verre ! :lol:
ribor
Bosco
Bosco
Messages : 88
Inscription : 28 août 2006 11:46
Localisation : 94120 - 44500

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par ribor »

Je connaissais le "pou du ciel" mais j'ignorais cette citation de son créateur, citation pleine de sagesse que beaucoup, dans de nombreux domaines, devraient méditer... et je partage donc évidemment ton avis ! :-)
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

Le dernier truc que je voulais faire avant que la météo n'arrive, car il m'aurait été difficile de le faire en intérieur.

Légèrement ovale, sa section est de 105/100 mm sur 2m85, puis dégressif jusqu'à 60mm de diamètre sur les deux derniers mètres.
Longueur totale 4,85m.
L'intérieur creux est plus ou moins hexagonal (épaisseur de 24 à 27mm).
Après avoir scarfé les morceaux de bois pour avoir la longueur totale désirée et éliminer les noeuds, j'ai assemblé deux demi coquilles puis ajouté des remplissages là où il y aurait des capelages , et des cloisons à espace régulier, comme dans le bambou. Un passage d'eau dans chaque cloison avec un trou d'évacuation en bas a été prévu, ainsi qu'une gaine capable de recevoir un câble si besoin.

Il pèse actuellement 15kg, j'envisage de le stratifier au 300, ce qui devrait lui faire prendre un bon kg.

Fred
Pièces jointes
307780546_2010254489173680_6139523896180249603_n.jpg
307440401_863722691205294_7635608237533555932_n.jpg
307434459_1983572245173702_7645967008687065283_n.jpg
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Second
Second
Messages : 1946
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par Gwengolo »

Ce mât sera implanté sur le roof par des jumelles ?
Marin de marée basse.
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

Oui, c'est ça.
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3551
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par to »

Bonne idée de mettre une gaine, je ne l'ai pas fait sur le mien parce que j'avais décidé de rester sans système électrique.
Maintenant que je me dis qu'un petit panneau solaire serait quand même pas mal, je ne pourrais pas installer un feu en tête de mât :oops:
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

Petit essayage du moteur dans son puits.

En position voile
307721214_2530261513798275_2183607516137934792_n.jpg
Pièces jointes
307980103_499711248249369_2214592065501989376_n.jpg
Renaud
Pilotin
Pilotin
Messages : 121
Inscription : 17 août 2008 16:10
Localisation : Au S.O. D'Orléans

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par Renaud »

Bonjour, je regarde de temps en temps l'avancement de ce projet. Bravo pour ta constance dans ta construction. Je trouve ton bateau très beau et pleins d'astuces. ça fait du bien de voir des projets de ce type ! :)
Renaud
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 684
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Sud Gironde

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par fregate33 »

Merci Renaud :wink:

La saison s'avance, et j'ai décidé de mettre l'Hypoténuse "hors d'air".
J'ai donc entamé la construction du panneau de descente (style tourelle de char) et de ses rails et hiloire. A y être, et pour me rendre compte de ce que donne l'ensemble, j'ai aussi fait les mains-courantes, qui sont aussi des cale-pieds. Photos suivrons Stop.

Fred
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Second
Second
Messages : 1946
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: L'Hypoténuse

Message non lu par Gwengolo »

fregate33 a écrit : 27 sept. 2022 08:29 panneau de descente (style tourelle de char)
Je veux bien voir ça ! :)
Marin de marée basse.
Répondre