Irma-la-douche

Discussions sur les voiliers habitables transportables

Modérateurs : admin, Modérateurs

Pitalugue
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 574
Inscription : 02 oct. 2014 23:49
Localisation : Paris, Golfe du Morbihan - Bono

Re: Irma-la-douche

Message non lu par Pitalugue »

wedell a écrit : 11 juin 2020 23:23 Image
Hier soir, profitant d'un temps frais et pluvieux et d'un vent évanescent, nous nous sommes aventurés dans le chenal pour quelques essais sous l'œil curieux des ragondins et les cris d'alerte des phragmites.
J'aime le temps frais et pluvieux des gens du Sud.
Mais c'est dommage qu'ils fassent leur mizalo en catimini.

Bon, il semble qu'une seconde mizalo se profile à l'horizon, avec les améliorations comme il faut.
Le temps de motoriser le Marlin, et les mazouteux arriveront par la mer.

En tous cas, c'est un bien sympathique bateau, surtout par vent évanescent.
On arrive à remonter à moins de 70° du vent ?

Tant que la cave est pleine, c'est pas un souci !
:tchin: :tchin: :tchin:
Quitte à faire des conneries, autant qu’elles soient grosses.
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 519
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Irma-la-douche

Message non lu par fregate33 »

Kerieg a écrit : 13 juin 2020 22:01 L'articulation de la godille yuloh est sur l’arriere tribord.
J’en suis encore aux réglages de cette godille chinoise, mais les essais sont surprenants de puissance.
Si tu peux montrer un peu, éventuellement ouvrir un sujet là dessus...
Perso ça m'intéresse :-P
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 519
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Irma-la-douche

Message non lu par fregate33 »

Pitalugue a écrit : 18 juin 2020 19:24 Mais c'est dommage qu'ils fassent leur mizalo en catimini.
... en Catimini? ... C'est pas un gonocoque? :lol:
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2678
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Irma-la-douche

Message non lu par wedell »

Pitalugue a écrit : 18 juin 2020 19:24

En tous cas, c'est un bien sympathique bateau, surtout par vent évanescent.
On arrive à remonter à moins de 70° du vent ?
Comment veux-tu que je le sache? Dans mon coin, il y a deux/trois nœuds de courant en permanence, voire quatre; Dans un sens ou dans l'autre suivant la marée. Avec clapot de matière fécale associé suivant que vents et courants s'accordent ou pas.
Ce qui fait qu'un jour tu barres un racer remontant pratiquement dans le lit du vent et le lendemain tu te demandes sur quel bachot tu t'es embarqué.
Ça en a dégoûté plus d'un, il suffit de voir le plan d'eau totalement désert un week-end de beau temps pour le croire. :D
Donc, pour le près, je dirais entre 120 et 30° mais je ne sais pas si ça va t'aider beaucoup.
:tchin:
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2678
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Irma-la-douche

Message non lu par wedell »

wedell a écrit : 05 juil. 2020 12:30
Pitalugue a écrit : 18 juin 2020 19:24

En tous cas, c'est un bien sympathique bateau, surtout par vent évanescent.
On arrive à remonter à moins de 70° du vent ?
Comment veux-tu que je le sache? Dans mon coin, il y a deux/trois nœuds de courant en permanence, voire quatre; Dans un sens ou dans l'autre suivant la marée. Avec clapot de merdre associé suivant que vents et courants s'accordent ou pas.
Ce qui fait qu'un jour tu barres un racer remontant pratiquement dans le lit du vent et le lendemain tu te demandes sur quel bachot tu t'es embarqué.
Ça en a dégoûté plus d'un, il suffit de voir le plan d'eau totalement désert un week-end de beau temps pour le croire. :D
Donc, pour le près, je dirais entre 120 et 30° mais je ne sais pas si ça va t'aider beaucoup.
:tchin:
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2678
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Irma-la-douche

Message non lu par wedell »

Bon ben voilà, je m'y suis mis :evil:
Donc décapage de ma belle peinture neuve,
039.jpg
044.jpg
Avec le soutient actif de mon camarade de chantier.

Après, rustines là où c'est nécessaire:
042.jpg
Il y a de sérieux manques dans les plis du cp. je comprends mieux les fuites en plein panneau.
052.jpg
La suite serait de mettre la belle sur le dos pour se la faire à la confortable seulement voilà, son tour de taille avoisine les 2.27m et je n'ai que 2.30 sous la poutre. Je sens que ça va être sport. :|

Quoi qu'il en soit, mon fournisseur de toxiques m'a déjà listé la camelote nécessaire. Nous sommes tombés d'accord sur deux bi-biais de 600gr sous la flottaison se croisant dans les fonds donc 4 épaisseurs sous la quille, un seul de 600gr dans les hauts et le tout recouvert d'un satin de 300gr.
Le tout généreusement arrosé de 15kg de résine.
Avec le tissu d'arrachage, la pâte à joint congé, le mastic et l'apprêt pistolable, ça devrait me prendre un moment et me coûter une blinde.
D'ailleurs, mon maquignon m'a charitablement caché le montant de la facture, remettant ça au moment de la livraison. On verra bien.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
old gaffeur
Pilotin
Pilotin
Messages : 146
Inscription : 18 févr. 2020 12:19

Re: Irma-la-douche

Message non lu par old gaffeur »

Au moins te voilà fixé sur les causes et les solutions aux infiltrations en question.
C'est vrai que c'est impressionnant de voir des manques pareils dans les plis de CP sous une aussi jolie peinture. Comment était-ce bouché avant que tu ne te rendes compte de l'existence de ces trohus divers?

Bon courage, y compris avec la résine. Moi, ce n'est pas trop mon truc - je suis content d'en avoir pratiquement fini de ce côté là sur mon Tupperware.
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes
(proverbe Shadok - J. Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
to
Commandant
Commandant
Messages : 2944
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Irma-la-douche

Message non lu par to »

Mmh, ça fait mal d'avoir à décaper la peinture neuve. Et je compatis à ta souffrance d'avoir à tartiner tout cet époxy, j'ai cru comprendre que ce n'était pas ta matière préférée :|
Mais bon, quand il faut il faut !

Avec une bonne organisation, le retournement ne posera pas de problèmes je suis sûr :tchin:
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
marlin
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 540
Inscription : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Irma-la-douche

Message non lu par marlin »

to a écrit : 04 sept. 2020 08:21 Avec une bonne organisation, le retournement ne posera pas de problèmes je suis sûr :tchin:
On y va tous!
Laissez-moi le temps de retrouver Pitalugue... :smt005
C'est en sçiant que Léonard . .
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1416
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Irma-la-douche

Message non lu par Gwengolo »

Je pensais qu'il n'était pas bon de ne stratifier que l'extérieur d'un bateau en bois.
Mais peut-être n'est-ce pas le cas pour un bateau en contre-plaqué ?
Marin de marée basse.
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2638
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Irma-la-douche

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Allez, encore une idée à la Khôn comme je sais les trouver :roll:
Et pourquoi pas en profiter, quitte à refaire les fonds, pour inclure un puits de moteur hors bord, un peu décalé sur tribord dans le coquepite ?
Tu résous ainsi ton problème de chaise extérieure inadaptée.
De plus, pour des vieux comme nous, beaucoup plus simple à tripoter que de se pencher à l'extérieur.
3-4 mesures, un coup de scie sauteuse gaillarde, des bouts de CP avec quelques renforts, un époxybeurkage intensif et un problème de résolu. :wink:
Sans compter que ta bourrique ne dénature plus la ligne extérieure 8)
:tchin:
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2678
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Irma-la-douche

Message non lu par wedell »

Gwengolo a écrit : 04 sept. 2020 20:09 Je pensais qu'il n'était pas bon de ne stratifier que l'extérieur d'un bateau en bois.
Mais peut-être n'est-ce pas le cas pour un bateau en contre-plaqué ?
Il y a toutes sortes d'opinions sur le sujet. Personnellement, je crois qu'il n'est pas bon de stratifier du tout. :D Je comprend qu'on puisse strater intérieur extérieur sur un bateau neuf mais là, sur un bateau de près de 40 ans, je ne m'y risquerais pas; En plus du fait qu'il faudrait avant ça poncer tout l'intérieur. :shock:
Padélis-Célakélos a écrit : 05 sept. 2020 09:08 Allez, encore une idée à la Khôn comme je sais les trouver :roll:
Et pourquoi pas en profiter, quitte à refaire les fonds, pour inclure un puits de moteur hors bord, un peu décalé sur tribord dans le coquepite ?
Tu résous ainsi ton problème de chaise extérieure inadaptée.
De plus, pour des vieux comme nous, beaucoup plus simple à tripoter que de se pencher à l'extérieur.
3-4 mesures, un coup de scie sauteuse gaillarde, des bouts de CP avec quelques renforts, un époxybeurkage intensif et un problème de résolu. :wink:
Sans compter que ta bourrique ne dénature plus la ligne extérieure 8)
:tchin:
Ben figures-toi que j'y ai pensé et repensé mais la place dans le cul pointu est vraiment limitée et ça amène à avancer le puits très en avant au détriment du cockpit. De plus, mon nouveau moteur n'a pas de marche arrière, il pivote sur 180°. Ça fait un puits conséquent pour lui en laisser la possibilité. La seule solution envisageable avec un puits est le moteur électrique mais je n'en veux pas.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1416
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Irma-la-douche

Message non lu par Gwengolo »

wedell a écrit : 05 sept. 2020 11:50 mon nouveau moteur n'a pas de marche arrière, il pivote sur 180°.
C'est quel type de moteur ?
Marin de marée basse.
old gaffeur
Pilotin
Pilotin
Messages : 146
Inscription : 18 févr. 2020 12:19

Re: Irma-la-douche

Message non lu par old gaffeur »

wedell a écrit : 05 sept. 2020 11:50
Il y a toutes sortes d'opinions sur le sujet. Personnellement, je crois qu'il n'est pas bon de stratifier du tout. :D Je comprend qu'on puisse strater intérieur extérieur sur un bateau neuf mais là, sur un bateau de près de 40 ans, je ne m'y risquerais pas; En plus du fait qu'il faudrait avant ça poncer tout l'intérieur. :shock:
Et donc, la solution serait de poser à la place des accrocs dans le CP de nouvelles plaques de CP découpées à dimension, avec contre-plaque intérieure et étanchées à la PPU?

Dans ce cas, on reste sur du bois, on évite la résine et son lot de désagréments, mais je ne comprends plus trop alors l'intérêt du bibiais.
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que de mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes
(proverbe Shadok - J. Rouxel)
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2678
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Irma-la-douche

Message non lu par wedell »

Le moteur est un 3.5cv arbre long Mercury mais ils sont tous bâtis pareils.
old gaffeur a écrit : 05 sept. 2020 20:45
Et donc, la solution serait de poser à la place des accrocs dans le CP de nouvelles plaques de CP découpées à dimension, avec contre-plaque intérieure et étanchées à la PPU?

Dans ce cas, on reste sur du bois, on évite la résine et son lot de désagréments, mais je ne comprends plus trop alors l'intérêt du bibiais.
Je n'aime pas la résine et ce que je vais faire, je n'ai pas envie de le faire. Maintenant, ce type de construction commence par la sole, tout est repris dessus. La remplacer veux dire déposer la quille, une partie de l'étrave et de l'étambot, découper le fond en morceaux et les extraire des bordés par l'intérieur en espérant que la lisse de fond voudra bien venir avec sans tout bousiller, etc.. je n'ai pas envie de me lancer dans un tel tralala.
J'ai donc choisi la résine.
Alors que le reste de la coque est fait d'un honnête CTBX, le fond, sûrement pour des raisons d'appro, est en Bâtipin; D'où les manques entre les plis. Mais il fait 20mm donc, concernant les rustines, elles ne feront que 3 ou 4 plis d'épaisseur ce qui ne nécessitera pas de doublantes intérieures.
Et le tout sera stratifié, tant qu'à faire jusqu'au liston et avec autant de couches qu'il faudra pour rendre l'ensemble aussi solide et étanche que possible car mon idée de départ, est qu'un bateau doit être solide et bien préparé avant d'être joli.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Répondre