Chebacco

Postez ici les photos de vos réalisations

Modérateur : Modérateurs

trismus
Bosco
Bosco
Messages : 71
Inscription : 08 oct. 2020 17:05
Localisation : 36

Re: Chebacco

Message non lu par trismus »

Les joues, sont là pour trois raisons :
Je trouvais compliqué de faire une structure lourde pour lameller sur 90 mm de hauteur. Pour une seule pièce, mon montage léger suffit ( 50mm de haut)
Il y a, comme pour tous les lamellés un retrait au démoulage. Ici, 2 mm sur les extrémités.l'idée est qu'en collant deux joues, le lamellé étant bridé dans son moule, j'espère éviter ce petit défaut . La réponse demain ...
Enfin, comme Pierre le précise les joues ne servent à grand chose, elles sont là pour obtenir la largeur maxi, avant façonnage angulaire.
J'ai prévu de faire ce que Wedell préconise ; faire une pose à blanc des panneaux, tracer les zones de collage, enduire et peindre à plat et, ensuite effectuer la pose définitive.
Pour l'avoir déjà fait, c'est un gain de temps énorme et une qualité de finition ....
Bonne nuit.
Alain
Avatar de l’utilisateur
fregate33
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 539
Inscription : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Chebacco

Message non lu par fregate33 »

trismus a écrit : 03 déc. 2020 18:30 Et puis de temps en temps il faut affuter l'outillage !
P1170635.JPG
Une photo évocatrice pour moi qui ai affuté au tiers-point les rubans de mon atelier de modelage pendant des années avec un procédé à peine différent.

Bonne construction à toi :)

Fred
Avatar de l’utilisateur
jeromecha
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 274
Inscription : 22 avr. 2012 20:44
Localisation : Beaujolais
Contact :

Re: Chebacco

Message non lu par jeromecha »

trismus a écrit : 03 déc. 2020 20:15 ....
Je vais utiliser la PPU pour les collages en atelier en ce moment . En effet, si 15 degrés c'est vite atteint, ensuite, c'est coûteux et long.
D'une manière générale ,je vais construire ce bateau un peu différemment des principes originels:
A la base, c'est un contre plaqué entièrement collé epoxy ave joints congés partout et beaucoup de tissus.
..
Je vais suivre cette construction avec grand intérêt moi qui suis allergique à l'époxy.
Quand je dis allergique à l'époxy c'est physiquement et pas idéologiquement !!
Maintenant que j'ai construit un bateau en CP, je rêve d'en construire un en bois d'arbre. C'est grave docteur ?
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2762
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Chebacco

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Est ce qu'il y a une méthode pour calculer le retrait d'un bois moulé ?
Ou faut il simplement laisser un peu de gras et ajuster à la fin ?
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Lorem Ipsum
Pilotin
Pilotin
Messages : 103
Inscription : 14 sept. 2020 15:45
Loisirs : Construction bateaux bois.
Musique et danses Swing
Aviation
Localisation : Alpes Dauphiné

Re: Chebacco

Message non lu par Lorem Ipsum »

Oui !
Voir l'ouvrage de Patrick Balta sur son site.
Mon tableau arrière 3plis CP est sorti avec un rayon à 1% du rayon théorique...
image2.jpg
Différence de flèche en bout de tableau : 1,1 mm.

Bon, il y a quelques petits calculs mais on peut s'approcher de près.
Amicalement

"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique"
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2762
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Chebacco

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Donc tu laisses du gras pour revenir aux cotes ?
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
Lorem Ipsum
Pilotin
Pilotin
Messages : 103
Inscription : 14 sept. 2020 15:45
Loisirs : Construction bateaux bois.
Musique et danses Swing
Aviation
Localisation : Alpes Dauphiné

Re: Chebacco

Message non lu par Lorem Ipsum »

Mais, non.
Le tableau il est bon.
Vais pas le brider pour rattraper 1,1 mm sur 6500 mm de longueur au livet !

Sur le panneau de descente (Cf le sujet Gorfou) en 2 plis, j'ai 6 mm de différence de flèche. Là les traverses seront à la cote, le panneau se bride à la force des petits doigts.
Amicalement

"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique"
Avatar de l’utilisateur
donca
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 914
Inscription : 24 mai 2006 12:02
Loisirs : Tout ce qui flotte + voitures et motos anciennes. Ça fait déjà de quoi s'occuper...
Localisation : Bassin d' Arcachon

Re: Chebacco

Message non lu par donca »

Dans 2 m de houle, ça se vera pas . :lol:
Micka
trismus
Bosco
Bosco
Messages : 71
Inscription : 08 oct. 2020 17:05
Localisation : 36

Re: Chebacco

Message non lu par trismus »

En fait, comme je ne connaissais pas ces méthodes de calcul du retrait, je fais comme propose Padélis, a savoir un peu de gras pour corriger la courbure finale.
Je commence, toujours par un traçage sur un morceau de cp qui me servira de référence.

Et,souvent je me dis que les bateaux qui nous font rêver, notamment tous les bateaux de travail étaient construit par des charpentiers avec des gabarits simples et quelques approximations...
Ça rassure et relativise !
Alain
Avatar de l’utilisateur
jfrancois
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 560
Inscription : 30 juin 2006 10:50
Loisirs : bois dans tous ses états
surtout s'il est rond ou qu'il flotte
Localisation : manosque

Re: Chebacco

Message non lu par jfrancois »

ça me rappelle les cours d'électronique .
calcul d'une résistance avec précision à 3 chiffres après la virgule
et quand j'ai commencé à bosser les anciens m'ont dit : essaie avec 10 ohms et si c'est pas bon tu montes à 15 !!!
c'est toute la différence entre la théorie et la réalité.
JF
quand je réalise une belle manœuvre c'est que j'ai foiré quelque part.

un vieux rocher est toujours plus solide qu'un bateau neuf .
Avatar de l’utilisateur
Lorem Ipsum
Pilotin
Pilotin
Messages : 103
Inscription : 14 sept. 2020 15:45
Loisirs : Construction bateaux bois.
Musique et danses Swing
Aviation
Localisation : Alpes Dauphiné

Re: Chebacco

Message non lu par Lorem Ipsum »

Pas sûr d'avoir compris comment "rajouter du gras" pour changer la courbure d'un CP moulé.
Ou alors tu rajoutes du gras sur les pièces en bois massif qui viendront dessus ?

En ce qui me concerne je vais essayer de m'en tenir aux plans, pour conserver la ligne, les masses et les perfos.

Pour jfrancois, c'est pas de la théorie, c'est la façon d'obtenir un tableau dans les tolérances.
Amicalement

"En théorie, il n'y a pas de différence entre la théorie et la pratique"
trismus
Bosco
Bosco
Messages : 71
Inscription : 08 oct. 2020 17:05
Localisation : 36

Re: Chebacco

Message non lu par trismus »

bonsoir amis déconfinés !

N'allez pas croire que je ne fais rien depuis une semaine ! C'est seulement que rien de spectaculaire ne se passe.
Je continue la fabrication des pièces suivantes : étrave , contre-étrave,dérive et puit de dérive.

La dérive en collage :
P1170655.JPG
Elle est constituée de lames ( 55mm/20mm) de sapin et de chataigner collées. Le chataigner prends place là ou je recherche un bois plus dur : les bords d'attaque et de fuite et le centre qui comporte l'axe pivotant.
P1170656.JPG
Une première découpe en laissant un peu de gras. La dérive va être complétée par une couche de cp de 6 mm sur chaque face.
P1170660.JPG
Le collage de la contre étrave :C'est l'étrave terminée qui sert de moule.
P1170664.JPG
Ensuite, le premier faconnage au rabot :
P1170659.JPG
A suivre ....
trismus
Bosco
Bosco
Messages : 71
Inscription : 08 oct. 2020 17:05
Localisation : 36

Re: Chebacco

Message non lu par trismus »

La suite :
Tous ces travaux se font en alternance . Il y a beaucoup de collages et, il faut attendre que ce soit sec !

Je repasse donc au puit de dérive.
Il est constitué de parties en bois massif formant un encadrement sur 3 cotés et de 2 épaisseurs de cp de 12 mm ( une sur chaque face).
Ici, découpe des massifs :
P1170668.JPG
Une petite apparté pour ceux qui équipent leurs ateliers. N'hésitez pas à acquérir les outils Kity ( anciens! pas les rebadgés bas de gamme actuels)
Ma petite ruban 613,avec des lames bien affutées et réglées fait des coupes parfaites , rapides et d'équerre.
P1170669.JPG
Pour les collages, j'utilise des lamellos , cela permet un centrage, et des affleurements impeccables.
P1170670.JPG
Encore un outil qui me sert beaucoup : la petite scie type japonaise de Lidl . Vendue 7 euros avec 2 lames!!! je fait toutes les coupes d'ajustage avec:
P1170671.JPG
Je vous laisse pour aujourd'hui, bonne soirée à toutes et tous.
La suite dès que possible...

Alain
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3135
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Chebacco

Message non lu par to »

Je trouve au contraire que ça avance vite, et bien ! Ce sera une construction de belle qualité, j'en suis sûr ! :smt023
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2824
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Chebacco

Message non lu par wedell »

C'est bien tout ça. Sauf les lamellos, c'est vrai que c'est super visuellement mais il ne faut pas les utiliser pour des pièces structurelles, ils n'ont pas la résistance d'un assemblage.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Répondre