rivetage cuivre bordés à clin

Discussions sur la construction de voiliers légers et de dériveurs

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
guiom78
Messages : 3
Inscription : 10 juil. 2012 17:20

rivetage cuivre bordés à clin

Message non lu par guiom78 »

Bonjour à tous,

pour la construction d'un bateau en bois avec bordés à clins, je dois riveter des planches de pin d'Orégon avec des rivets en cuivre. Les planches font 13mm d'épaisseur, soit 26mm en double épaisseur.

J'ai acheté des rivets de 50mm x 2,7mm.

Toutes mes tentatives se sont soldées par des échecs : soit le clou se tord, soit la contre-rivure s'enfonce dans le bois. J'ai pourtant une bouterolle qui correspond à la taille du clou. J'ai essayé aussi en laissant dépasser des longueurs différentes au dessus de la contre virure.

J'ai essayé avec plusieurs marteaux, de poids différents (j'ai lu sur un forum que le poids du marteau est important pour ne pas plier le clou).

Voici en photo le résultat de mes expériences.

Image
Image
Image

Si vous avez une idée de comment procéder, vos avis sont bienvenus !
Avatar de l’utilisateur
jfrancois
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 606
Inscription : 30 juin 2006 10:50
Loisirs : bois dans tous ses états
surtout s'il est rond ou qu'il flotte
Localisation : manosque

Re: rivetage cuivre bordés à clin

Message non lu par jfrancois »

Sans vouloir m'avancer car je n'utilise pas de rivet je dirai que c'est en rivetant qu'on devient riveteur......
entraine toi et si tu as les bons outils tu y arriveras fatalement avec l’expérience.
ne dit on pas que c'est à la fin du bateau qu'on est prêt pour en construire un autre.
bon courage
JF
quand je réalise une belle manœuvre c'est que j'ai foiré quelque part.

un vieux rocher est toujours plus solide qu'un bateau neuf .
Avatar de l’utilisateur
wedell
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3019
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: rivetage cuivre bordés à clin

Message non lu par wedell »

Je ne comprends pas bien le problème. C'est quand tu enfonces le rivet dans les clins qu'il se tord? Si tu ne fais pas d'avant trou, c'est normal.
Le procédé:
Avant trou légèrement plus petit que le côté du rivet: 2.5mm dans ton cas. Si c'est nécessaire, on suiffe le rivet.
Quand on l'envoie, il faut une masse pour "faire coup" à l'intérieur de la coque; surtout entre les membrures. Un marteau d'un kilo fait l'affaire.
Pour le rivetage, il faut maintenir la tête du rivet avec un poids ou un chasse emmanché. La contre virure est mise ne place avec la bouterolle sans excès de zèle.
Le rivet sera coupé aux tenailles à 3 ou 4 mm au dessus de la rivolle et maté (épaté) avec un marteau à boule.
Après 2 ou 3000, ça devient un automatisme et tu ne penseras plus qu'à la tendinite qui te brule le coude.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
guiom78
Messages : 3
Inscription : 10 juil. 2012 17:20

Re: rivetage cuivre bordés à clin

Message non lu par guiom78 »

Merci pour ta réponse pleine de bon sens jfrançois ! Mais au prix du cuivre, si je peux éviter de faire trop de brouillons... ;)

@wedell :
Théoriquement, j'applique tout ce que tu as décrit dans la façon de procéder, sauf à la fin. Pas de problème pour planter le clou, c'est au moment de mâter que ça ne fonctionne pas.

J'ai fait des essais sur des échantillons avant de me lancer sur les bordés, dans le même bois que ces derniers, avec les mêmes épaisseurs bien sûr. (13mm x 2)

J'ai laissé 5mm au dessus de la virolle, et pour mater j'utilise la bouterolle. C'est sans doute là que le bât blesse : tu parles de marteau à boule (je viens d'aller voir à quoi ça ressemble). C'est donc avec le côté sphérique du marteau qu'il faut mater le rivet ?

Merci en tout cas de ta réponse. Pour la tendinite, j'ai hâte d'en arriver à cette étape !! ;)
Avatar de l’utilisateur
wedell
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3019
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: rivetage cuivre bordés à clin

Message non lu par wedell »

Le marteau à boule n'est pas indispensable, il offre l'avantage de faciliter dès le début l'écrasement en corolle du rivet mais un simple marteau peut faire l'affaire à condition qu'il soit rond, pour ne pas risquer de marquer le bois dans les (nombreux) coups loupés.
Pour la tendinite, ne sois pas si pressé. :?

Autre chose: une fois en place, et avant de mettre la rivolle (pas virole ni vérole),le rivet doit être légèrement chassé pour ne pas gèner lors du ponçage. Et la rivolle n'a pas besoin d'être sauvagement enfoncée dans le bois, c'est lors du rivetage qu'elle s'encastrera.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
guiom78
Messages : 3
Inscription : 10 juil. 2012 17:20

Re: rivetage cuivre bordés à clin

Message non lu par guiom78 »

Merci wedell pour tes précieux conseils, nous avons fini par réussir à mater correctement un rivet ! Plus que 2999 et on sera au top. :D
tournevase
Messages : 2
Inscription : 29 déc. 2021 21:38
Loisirs : archéologie subaquatique
Localisation : france 91

Re: rivetage cuivre bordés à clin

Message non lu par tournevase »

bonjour lecteur
ce post très ancien a attiré mon attention car on y trouve le terme " rivolle " pour désigner la rondelle d'un rivet de bateau construit à clin.
je n'arrive pas à trouver ce terme ailleurs, d'où sort-il ?
Répondre