Mon skerry, la "Mariette"

Discussions sur la construction de voiliers légers et de dériveurs

Modérateurs : admin, Modérateurs

0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 0

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 944
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Gwengolo » 21 janv. 2019 12:04

Jolie voile.
Avec les ficelles, on voit bien à quoi le foc va ressembler ! :)
On fait tous pareil... :wink:
Marin de marée basse.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 21 janv. 2019 18:32

to a écrit :
20 janv. 2019 23:34
, j'ai hâte de voir ça avec du vent dedans :-P
Moi aussi, c'est là qu'on saura si j'ai bien travaillé ou pas .
to a écrit :
20 janv. 2019 23:34
Qu'as-tu utilisé comme toile ?
C'est de la toile pour faire de l'ombre sur les terrasses. On en trouve en grande surface de bricolage à la belle saison. Celle-ci fait 250g/m². 100% polyester. Ce n'est pas de la toile à voile, mais on s'en contentera. Pour apprendre etfaire des essais ,c'est bien bon et plus joli que les baches en polycarbonate tressé.
Marmotte a écrit :
21 janv. 2019 11:03
non c'est vrai, franchement ce rouge (écorce de chêne, Cachou, ou poudre d'ocre) ? lui sied très bien, et en plus cela doit représenter pas mal de travail?
Je crois que c'est le soleil et l'appareil photo, qui lui donne cette couleur. En réalité c'est plus proche d'un bordeaux.
Le travail que ça représente, c'est relatif. Moi je trouvre que ça va assez vite, mais c'est peut être moi qui bacle le travail :smt106

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2386
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par to » 21 janv. 2019 20:50

fregate33 a écrit :
21 janv. 2019 18:32
C'est de la toile pour faire de l'ombre sur les terrasses. On en trouve en grande surface de bricolage à la belle saison. Celle-ci fait 250g/m². 100% polyester. Ce n'est pas de la toile à voile, mais on s'en contentera.
Ma voile faite par un pro est en tissu "prosun", une toile 190g pour faire de l'ombre aussi, et elle fonctionne très bien :smt023
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 23 janv. 2019 21:36

J'ai utilisé de la toile pour le même usage mais en 150g/m² l'année passée, pour une GV de 4m² sur la version goélette. je n'ai qu'à moitié été satisfait du résultat. Je trouve que j'arrive mieux à travailler ma nouvelle toile de 250g/m² . Probablement par manque d'expérience.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2253
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par wedell » 24 janv. 2019 09:38

La facilité du travail dépend beaucoup de l'apprêt du tissu neuf. Un tissu sans apprêt est beaucoup plus délicat à coudre.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 25 févr. 2019 22:08

La Mariette devient un sloup !

Image

Avatar du membre
marlin
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 292
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par marlin » 26 févr. 2019 07:49

Allure plus classique et élégante. Manque ton flèche... Premières impressions à la barre et la manoeuvre ?
C'est Donca qui prend la photo ? Transmet lui nos amitiés. :smt006

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2386
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par to » 26 févr. 2019 09:15

Très joli !
Tes premières impressions ?

J'ai pensé à ton premier gréement en visionnant cette vidéo https://youtu.be/rhbzJSD05K8?t=152 , quand je pense que j'ai osé dire qu'il y avait trop de voiles sur ton bateau alors qu'on peut y mettre deux voiles à livardes, un foc, et DEUX flèches à livarde :smt007
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 26 févr. 2019 21:10

marlin a écrit :
26 févr. 2019 07:49
Premières impressions à la barre et la manoeuvre ?
C'est l'bordel ! :? :smt011 :lol:
Sur cette photo, ça va assez bien. Le vent est léger et il ne se passe rien.
Ma livarde est trop souple et se cintre quand j'étarque, alors dès que ça forcit un tout petit peu, le pli que l'on devine entre le le point de drisse et celui d'écoute devient énorme. Elle est aussi trop courte et pousse trop à l'horizontale, pas assez vers le haut pour tendre la chute comme il le faudrait. Et puis marre de cette longue perche, je recycle la bôme de mon ancienne gv de goélette en corne (ou vergue ,qu'est ce qu'on dit?). c'est pratiquement déjà fait, reste à trouver le temps d'essayer.

Ensuite, les écoutes de foc se prennent dans les taquets, et la gaffe est nécessaire pour la libérer à chaque virement.
L'équilibre a changé.
La Mariette est un poil molle, même quand la dérive est sortie au max (pivotante, donc plus elle est sortie plus elle est en avant). Pas méchant mais je ne m'y attendais pas car le centre de la surface de ma grand voile est plus en arrière que celle dessinée au plan, à laquelle certains ajoutent un foc sans faire état de soucis particulier. Je soupçonne le fameux pli de la grand voile de limiter la portance de la voile et donc que le centre de poussée de l'ensemble serait plus en avant qu'il ne le devrait, mais je n'en jurerais pas. Eventuellement, je donnerai un peu de quète au mât.

Dans la colonne des plus, l'espace dans le bateau n'est pas recoupé par le grand mât au milieu, et on peut passer sans problème de l'arrière à l'avant. Il parait plus grand dedans. Il y a aussi moins de ficelles. J'ai pu installer le palan d'écoute derrière le banc central au lieu d'enjamber la barre avec une pantoire. Esthétiquement je suis d'accord avec toi. C'est plus conventionnel, (encore que cela reste évidemment un gréement de style tradi) mais plus élégant. La couleur lui donne peut-être un peu de présence. Dans un même ordre d'idée, c'est fou comme la nouvelle voile du Trankilou le change : elle est écrue, ça allège l'apparence du canot de Donca. a croire qu'il y a des couleurs de voile qui vont mieux à certains bateaux et moins à d'autres.
On verra à la belle saison si les bateaux de Barbie continuent à faire un détour pour tirer le portrait des nôtres :mrgreen:


marlin a écrit :
26 févr. 2019 07:49
Manque ton flèche...
Chaque chose en son temps :wink: :mrgreen:
marlin a écrit :
26 févr. 2019 07:49
C'est Donca qui prend la photo ? Transmet lui nos amitiés. :smt006

Non c'est Laurent, le troisième de la bande. Moi je suis le bon, Donca c'est la brute, Laurent c'est... Non : Donca est le bon, Laurent est la brute, moi je suis... Pas ça non plus. Je ne suis pas la brute...

A part ça, je n'y manquerai pas :tchin:



to a écrit :
26 févr. 2019 09:15
Très joli !
Merci :D
to a écrit :
26 févr. 2019 09:15
Tes premières impressions ?
Voir ci-dessus :wink:
to a écrit :
26 févr. 2019 09:15
J'ai pensé à ton premier gréement en visionnant cette vidéo https://youtu.be/rhbzJSD05K8?t=152 , quand je pense que j'ai osé dire qu'il y avait trop de voiles sur ton bateau alors qu'on peut y mettre deux voiles à livardes, un foc, et DEUX flèches à livarde :smt007
Je suis un petit joueur, finalement. Et il y a largement plus barge que moi :lol:

Avatar du membre
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 2647
Enregistré le : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par pilotedebord » 26 févr. 2019 21:34

Sur ton skerry ça doit diminuer le nombre de bout's, ce changement de plan de voilure.
Nous qui trouvons que sur A.G. il y en a déjà beaucoup.
Mais je vois ( merci To ) qu'il y a des fêlés qui aiment les bout's encore et encore....
c'est en faisant qu'on devient faisou

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2289
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Padélis-Célakélos » 27 févr. 2019 07:59

fregate33 a écrit :
26 févr. 2019 21:10
Ma livarde est trop souple et se cintre quand j'étarque, alors dès que ça forcit un tout petit peu, le pli que l'on devine entre le le point de drisse et celui d'écoute devient énorme. Elle est aussi trop courte et pousse trop à l'horizontale, pas assez vers le haut pour tendre la chute comme il le faudrait. Et puis marre de cette longue perche, je recycle la bôme de mon ancienne gv de goélette en corne (ou vergue ,qu'est ce qu'on dit?)
AH ! enfin ! :smt041
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
marlin
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 292
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par marlin » 27 févr. 2019 08:49

fregate33 a écrit :
26 févr. 2019 21:10
C'est l'bordel ! :? :smt011 :lol:
Tu adores ça, expérimenter, anlyser, essayer, modifier, et trouver la solution du problème que tu t'es posé. Après tu as un petit répit pour contempler le résultat, boire une bière et recommencer :tchin:
. L'air, l'eau, la carène, les voiles , le cerveau du capitaine.... ça fait plus de variables que pour un planeur ou un sous-marin. As-tu pensé à satelliser "la Mariette", les lois sont plus simples. :)
https://youtu.be/E43-CfukEgs

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 27 févr. 2019 20:07

Padélis-Célakélos a écrit :
27 févr. 2019 07:59
fregate33 a écrit :
26 févr. 2019 21:10
marre de cette longue perche, je recycle la bôme de mon ancienne gv de goélette en corne (ou vergue ,qu'est ce qu'on dit?)
AH ! enfin ! :smt041
Tu penses que c'est une bonne idée, apparemment? Voile à corne plutôt qu'à livarde, tu peux préciser ta pensée, commenter? Ca m'intéresse :D

marlin a écrit :
27 févr. 2019 08:49
Tu adores ça, expérimenter, anlyser, essayer, modifier, et trouver la solution du problème que tu t'es posé. Après tu as un petit répit pour contempler le résultat, boire une bière et recommencer :tchin:
Oui c'est vrai, si il n'y avait rien à cogiter et bricoler, je m'ennuierais, je ferais autre chose.
marlin a écrit :
27 févr. 2019 08:49
. L'air, l'eau, la carène, les voiles , le cerveau du capitaine.... ça fait plus de variables que pour un planeur ou un sous-marin.
Pour le sous marin je ne sais pas, pour le planeur je ne le jurerais pas. l'avantage du bateau, c'est que quand il s'arrête, il ne se casse pas la gueule :wink:

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2289
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Padélis-Célakélos » 28 févr. 2019 08:10

fregate33 a écrit :
27 févr. 2019 20:07
Tu penses que c'est une bonne idée, apparemment? Voile à corne plutôt qu'à livarde, tu peux préciser ta pensée, commenter? Ca m'intéresse
Bah, tout le monde sait ici que je suis un inconditionnel de l'aurique et mieux encore de l' Houari :smt007
Ce que je reproche à la livarde ?
Son poids en premier, sa maniabilité,l'absence totale de finesse des réglages et un bord pourri quand la voile appuie sur la livarde :(
Son avantage ?
La possibilité instantanée de réduire la voilure en virant cette perche et saluer une risée .
fregate33 a écrit :
27 févr. 2019 20:07
l'avantage du bateau, c'est que quand il s'arrête, il ne se casse pas la gueule
Oui, mais le bateau est le seul moyen de transport à ne pas être forcément stable ni inerte à l'arrêt :mrgreen:
:tchin:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 01 mars 2019 20:34

Merci pour cet avis :D

essais rapides aujourd'hui. Désolé pour ces photos mal éclairées et mal cadrées :oops:

Image

La manoeuvre semble bien fonctionner. La corne monte et descend très convenablement, la drisse de pic est efficace.

La prise de ris est pratique et rapide.

Image

J'ai gardé le principe de la cargue, mais sous forme de balancine. Elle empêche la bôme de tomber dans le bateau quand j'affale. elle servira également à soulever la bôme au dessus de la tête pour nager aux avirons. La corne peut se poser sur la bôme, c'est bien moins encombrant et désordonné que la livarde.
Image

Je le sens bien, mais il faut encore confirmer tout ça sur l'eau.

Avatar du membre
Kerieg
Pilotin
Pilotin
Messages : 193
Enregistré le : 05 avr. 2009 00:52
Loisirs : du bateau a construire (tout petits), a la navigation (a vue).
Localisation : val d'oise et cotes d'Armor , Trelevern 22660
Contact :

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Kerieg » 01 mars 2019 21:08

Le long de ton pic tu as un bout dont j’ignore le nom, ta drisse de pic se termine par une poulie qui reprend cette "pantoire" pour redresser ton pic.
Si tu met une ligature sur le tiers arriere du pic, cette poulie sera bien plus efficace pour redresser ton pic.
Hou là c’est incompréhensible sans dessin !
MC_96-9674f64d-2580-11e9-87ee-a5d4ac307346.jpeg

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 01 mars 2019 22:29

Kerieg a écrit :
01 mars 2019 21:08
Le long de ton pic tu as un bout dont j’ignore le nom, ta drisse de pic se termine par une poulie qui reprend cette "pantoire" pour redresser ton pic.
Eh non. C'est une illusion.Ma drisse de pic arrive du tiers (à peu près) haut de la corne, passe dans la poulie et descend. Sur la photo cela donne l'illusion qu'il s'agit d'une sorte de pantoire comme on en voit souvent -mais plus haut- sur ces espars, mais il n'en est rien. En réalité, n'ayant pas compris l'utilité profonde de ces montages, à part probablement pour répartir la traction de la drisse, j'ai préféré faire au plus simple :wink:
Maintenant, si tu as quelque chose de plus pratique ou efficace à me proposer, je suis preneur :smt002

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2289
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Padélis-Célakélos » 02 mars 2019 08:27

Sur la première photo, je ne comprend pas ton principe des garcettes de ris sur la grand voile :idea:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2386
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par to » 02 mars 2019 09:14

Tu as l’œil Padelis !
Ça ressemble à une prise de ris rapide qui fait office de garcettes en même temps :smt017
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2289
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Padélis-Célakélos » 02 mars 2019 09:30

Ben oui, tu sais dès qu'on me parle de voiles :D
J' avais déjà remarqué sur la 1ère photo de la nouvelle voile avec balestron, ça fait comme une poche en bas de la voile.
Mais notre ami va nous expliquer ça par le menu :wink:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
jfrancois
Corvettard
Corvettard
Messages : 465
Enregistré le : 30 juin 2006 10:50
Loisirs : bois dans tous ses états
surtout s'il est rond ou qu'il flotte
Localisation : manosque

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par jfrancois » 02 mars 2019 11:31

bonjour
pour ton foc qui passe mal , tu mets un bout-hors et il devient auto-vireur . rien à faire tu le laisses vivre sa vie
tu n'as plus qu'à t'occuper de ta grand-voile .
je ne touche jamais à mon foc au virement de bord. juste besoin de le reprendre un peu ou le lâcher un poil si nécessaire mais bien
après le virement.
disons entre la sieste et le café.
JF
quand je réalise une belle manœuvre c'est que j'ai foiré quelque part.

un vieux rocher est toujours plus solide qu'un bateau neuf .

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 944
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Gwengolo » 02 mars 2019 13:19

fregate33 a écrit :
01 mars 2019 22:29
une sorte de pantoire, n'ayant pas compris l'utilité profonde de ces montages,
Si je me souviens bien du fonctionnement du gréement de mon ancien cotre de Carantec (qui possédait ce genre de pantoire métallique sur la corne), la pantoire permettait de prendre un ris, sans avoir à reprendre le réglage de la drisse de pic.
On mollissait juste la drisse de l'encornat et la poulie descendait le long de la pantoire.
Il n'y avait qu'un bout à reprendre.

Il me semble que tous les cotres de Carantec sont grées ainsi...
Marin de marée basse.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 02 mars 2019 21:42

Padélis-Célakélos a écrit :
02 mars 2019 08:27
Sur la première photo, je ne comprend pas ton principe des garcettes de ris sur la grand voile :idea:
to a écrit :
02 mars 2019 09:14
Tu as l’œil Padelis !
Ça ressemble à une prise de ris rapide qui fait office de garcettes en même temps :smt017
Oui et non, la fonction garcette est séparée.
Je me suis inspiré de divers réalisations vues sur le net. Je n'ai rien inventé.
C'est comparable à un transfilage extrêmement lâche. Il est fixé à la bôme à l'arrière, passe dans les oeillets de la voile et autour de la bôme comme il se doit pour un transfilage , et pendouille lamentablement sur la deuxième photo en sortant de l'oeillet car je n'ai pas encore eu l'idée de le faire passer dans un pontet avant le coinceur.
La prise de ris consiste, après avoir choqué la drisse bien sûr, à accrocher sur la bôme un mousqueton installé à demeure dans l'oeillet de ris au point d'amure, tirer et bloquer la bosse de ris du point d'écoute dans son coinceur, puis tirer et coincer la ferlette-transfilage en question avant de retendre la drisse.

Les oeillets intermédiaires sont disposés un peu plus haut que l'alignement des deux oeillets d'extrémité, de manière à aplatir la voile. Je ne sais pas si c'est une bonne idée.
La poche sous la voile est un rond probablement un peu excessif de la bordure. J'y ai logé une cordelette que je destine à creuser la voile éventuellement.

Je suis en train de bricoler un hale-bas avec deux poulies doubles de ma fabrication (une marotte comme une autre :lol: ) que je compte utiliser de deux manières : à 45° pour abaisser la bôme par temps maniable, de manière à limiter le vrillage de la voile, ou pour tirer verticalement en plaçant la poulie au plus près du mât sur la bôme, pour étarquer le guindant tout en permettant à la voile de s'ouvrir. C'est farfelu, comme idée?

jfrancois a écrit :
02 mars 2019 11:31
bonjour
pour ton foc qui passe mal , tu mets un bout-hors et il devient auto-vireur . rien à faire tu le laisses vivre sa vie
tu n'as plus qu'à t'occuper de ta grand-voile .
je ne touche jamais à mon foc au virement de bord. juste besoin de le reprendre un peu ou le lâcher un poil si nécessaire mais bien
après le virement.
Je me suis trouvé plus d'une fois bloqué face au vent dans l'incapacité de virer jusqu'au moment où j'ai compris quel parti je pouvais tirer de l'utilisation d'une voile d'avant à contre. Je ne suis pas seul dans ce cas, d'autres "skerrystes" connaissent régulièrement cette difficulté (Jéromecha en fait partie). Probablement la rançon de la légèreté. Toujours est-il que je ne conçois pas de n'avoir qu'une écoute et de ne pas pouvoir mettre mon foc à contre.
Pour ce qui est des soucis d'écoutes coincées dans les taquets, (les taquets des drisses de part et d'autre du mât en dessous de la bôme) je pense les démonter et utiliser désormais les cabillots qui servent à bloquer le mât à l'étambrai, par dessus le bout dédié à cela. Pour la drisse de pic, je pense installer à la place du taquet classique qui recevait jusque là la drisse principale de gv contre le mât, un coinceur. Il ne devrait pas poser de problème à l'écoute de foc, et sera plus simple pour régler le pic.


Gwengolo a écrit :
02 mars 2019 13:19
fregate33 a écrit :
01 mars 2019 22:29
une sorte de pantoire, n'ayant pas compris l'utilité profonde de ces montages,
Si je me souviens bien du fonctionnement du gréement de mon ancien cotre de Carantec (qui possédait ce genre de pantoire métallique sur la corne), la pantoire permettait de prendre un ris, sans avoir à reprendre le réglage de la drisse de pic.
On mollissait juste la drisse de l'encornat et la poulie descendait le long de la pantoire.
Il n'y avait qu'un bout à reprendre.

Il me semble que tous les cotres de Carantec sont grées ainsi...
Compris ! Je sens que je vais essayer ça. Merci pour l'explication :D

Frégate33

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2289
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Padélis-Célakélos » 03 mars 2019 09:31

fregate33 a écrit :
02 mars 2019 21:42
Les oeillets intermédiaires sont disposés un peu plus haut que l'alignement des deux oeillets d'extrémité, de manière à aplatir la voile. Je ne sais pas si c'est une bonne idée.
C'est une erreur qui peut être fatale à ta voile !
Une bonne foi pour toutes, peu importe ce que l'on peu voir sur le net, les œillets de ris et leurs garcettes ne servent qu'à ranger le tissu ferlé et n'ont strictement aucun autre rôle, surtout pas celui de maintenir la forme de la voile.
La voile est maintenue par les deux extrémités, d'ailleurs les renforts sont prévus pour ça .
Certains Maitres Voilier installent d'ailleurs ces œillets de garcette un peu plus bas que le point d'amure et d'écoute du ris, ainsi ils ne peuvent pas participer à la tenue de la voile et à sa déchirure annoncée .
Mais la nature du marin est ainsi faite, le vent monte, il souque toutes les ficelles qu'il trouve !
Pour contrer cette tendance, sur les voiles que je répare, maintenant je n'installe plus de garcettes, mais de l'élastique :!:
Quand une voile arrive chez moi pour réparation, je vois de suite si les garcettes ont l'habitude d'être souquées, simple à voir, les œillets sont arrachés :shock:
D'ailleurs, sur une voile envoyée libre et non pas endrayée sur la bome, les garcettes doivent enserrer le tissu par le dessus de la bome, surtout pas en dessous.
Voila, voila :D
:tchin:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 944
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Gwengolo » 03 mars 2019 15:31

Pour aller dans le sens de Padélis, je rajouterai que sur les bateaux de course, il n'y a plus de garcettes de ris.
Avec les tissus modernes, la voile forme un espèce de bourrelet et ça tient tout seul.

Tu vas me dire, pourquoi mettre des garcettes de ris si on ne s'en sert pas ?

Une réponse m'avait été donnée par le vieux pêcheur-gardien de phare qui a été un de mes "maîtres-vieux gréements":

"Quand on prenait un ris par mauvais temps, on avait surtout peur que la poche formée par la voile arisée, ne se remplisse d'eau.
De pluie s'il pleuvait, ou par un paquet de mer si le temps était vraiment mauvais.
C'est rare, mais on a déjà vu des misainiers se coucher sous le poids de l'eau bloquée dans la voile.
Quand on avait fini de prendre le ris, que tout était clair, on serrait la voile avec soin, avant de remettre en pêche.


Accessoirement, les garcettes de ris situées au milieu de la bôme peuvent servir à "soulever" la partie centrale de la voile afin de dégager la visibilité (pour une arrivée au port par exemple).
Modifié en dernier par Gwengolo le 03 mars 2019 19:08, modifié 1 fois.
Marin de marée basse.

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 03 mars 2019 16:56

Je comprends :-|

Merci pour ces explications, je vais les méditer comme elles le méritent :wink:

Fred

Avatar du membre
Marmotte
Aspirant
Aspirant
Messages : 368
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Marmotte » 04 mars 2019 19:13

jfrancois a écrit :
02 mars 2019 11:31
bonjour
pour ton foc qui passe mal , tu mets un bout-hors et il devient auto-vireur . rien à faire tu le laisses vivre sa vie
tu n'as plus qu'à t'occuper de ta grand-voile .
je ne touche jamais à mon foc au virement de bord. juste besoin de le reprendre un peu ou le lâcher un poil si nécessaire mais bien
après le virement.
disons entre la sieste et le café.
JF
si on met un bout-hors ne modifie-t-on pas le plan de voilure ?? :oops:

Avatar du membre
fregate33
Corvettard
Corvettard
Messages : 422
Enregistré le : 18 déc. 2016 08:19
Localisation : Bassin d'Arcachon

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par fregate33 » 05 mars 2019 05:48

Peut-être qu'il pensait à un balestron ? Mais que comme mon foc a un peu de recouvrement il faudrait l'avancer un peu, ce qui donne l'apparence d'un petit bout dehors...?
Et oui, ça avancerait d'un poil la voilure alors que déjà je trouve la Mariette un peu molle à mon goùt avec son nouveau gréement.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2289
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par Padélis-Célakélos » 05 mars 2019 10:54

Gwengolo a écrit :
03 mars 2019 15:31
Pour aller dans le sens de Padélis, je rajouterai que sur les bateaux de course, il n'y a plus de garcettes de ris.
Avec les tissus modernes, la voile forme un espèce de bourrelet et ça tient tout seul.
C'est vrai que les tissus modernes, surtout en régate, sont de vrais tôles !
Surtout les voiles laminées avec film Mylar incorporé et renforts carbone ou spectra, ou autres voiles en 3DL directement construites sur moule comme un coque.
D'ailleurs quand on dé-grée une de ces voiles, on la roule, on ne la plie surtout pas, ça casse les fibres ! :shock:
Elles ne sont pas rabantées aussi beaucoup par flemme de le faire pour les régatiers ( une voile de 20 à 200 000 € c'est du "consommable" pour eux ) :mrgreen:
Les garcettes par contre, comme le dit Gwengolo, étaient indispensable du temps des voiles en coton, qui étaient en tissu beaucoup plus "mou"
:tchin:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
jfrancois
Corvettard
Corvettard
Messages : 465
Enregistré le : 30 juin 2006 10:50
Loisirs : bois dans tous ses états
surtout s'il est rond ou qu'il flotte
Localisation : manosque

Re: Mon skerry, la "Mariette"

Message non lu par jfrancois » 10 mars 2019 10:53

Marmotte a écrit :
04 mars 2019 19:13
jfrancois a écrit :
02 mars 2019 11:31
bonjour
pour ton foc qui passe mal , tu mets un bout-hors et il devient auto-vireur . rien à faire tu le laisses vivre sa vie
tu n'as plus qu'à t'occuper de ta grand-voile .
je ne touche jamais à mon foc au virement de bord. juste besoin de le reprendre un peu ou le lâcher un poil si nécessaire mais bien
après le virement.
disons entre la sieste et le café.
JF
on met un bout-hors ne modifie-t-on pas le plan de voilure ?? :oops:
oui
on l'avance et justement ça aide à passer le vent
enfin sur le mien et j'arrive même à virer sans toucher la barre rien qu'en jouant sur les voiles
je largue le foc et borde la grand voile , le bateau pivote dans l'axe du vent , je largue la grand voile et borde serré le foc
et c'est fini.
faut dire qu'avant de mettre un foc il avait des difficultés à virer. centre de voilure trop en arrière.
maintenant avec la barre c'est plus simple .......
quand je réalise une belle manœuvre c'est que j'ai foiré quelque part.

un vieux rocher est toujours plus solide qu'un bateau neuf .

Répondre