Ce que l'on fait à côté

Au comptoir on discute de tout et de rien.. du temps, de l'humeur du capitaine..

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
lucas55
Aspirant
Aspirant
Messages : 340
Inscription : 17 janv. 2017 21:42
Localisation : Bar le duc 55 Meuse

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par lucas55 »

jfrancois a écrit :chapeau ( en zinc )
c'est toi sui a fait la R5 ? en quoi elle est ?

Koi...k'est ke G Di ????

JF
nan ca c'est n'est pas a moi je n'ai pas ce genre de machine moi, je roule dans des véhicule bien plus distinguer je roule en saxo :D
J'ai bien une vielle TR3 qui attend sa restauration dans le fond du hangar mais ça ce sera quant j'aurai le temps et surtout l'argent
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Second
Second
Messages : 1572
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par Gwengolo »

Très belle réalisation. :wink:

On voit à tes réflexions que les Compagnons du Devoir ne forment pas que les mains : la tête travaille aussi... :wink:
Marin de marée basse.
Avatar de l’utilisateur
marlin
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 549
Inscription : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par marlin »

Du pain, de temps en temps !
Le four de la maison était, comme beaucoup d'autres, à l'abandon après la guerre, transformé en poubelle et donc entrain de s'écrouler. Par chance la voûte et la sole étant encore bonnes, nous n'avons eu qu'à refaire la charpente et remonter quelques bouts de murs, il y a 10 ans.
J'en parle pour avoir l'occasion de présenter, à ceux qui ne connaissent pas, une très belle mécanique ; un pétrin Artofex.
Il suffit d'avoir pétri une seule fois 20 kg de farine, pour comprendre l'importance du pétrin en boulangerie . C'est un énorme chewing-gum de 35 kg qui absorbe placidement toute l'énergie qu'on lui donne. Rien à voir avec la manipulation d'une varlope ou d'une herminette. Mortel.
Artofex est une vieille marque Suisse. Celui-là a été fabriqué juste après la guerre. Le beau principe de base était de reproduire le geste de l'homme qui pétrit avec ses 2 bras et de faire solide, l'obsolescence programmée n'était pas encore inventée. De la fonte, du bronze, un alliage qui ne rouille pas pour la cuve et les bras et un peu d'alu pour le volant qui permet de remonter un bras en phase de pétrissage après avoir utilisé les 2 pour le frasage, le brassage. Que des paliers lisses avec des graisseurs, transmissions par chaîne, courroie plate, engrenages, vis sans fin. Celui-ci a un moteur électrique d'origine (refait) mais il pouvait être actionné directement par un moulin à eau ou vent.
C'est encore aujourd'hui ce qui se fait de mieux en pétrissage, c'est lent, ça n'échauffe pas la pâte, ça l'étire, l'aère et c'est beau à voir fonctionner si bien que l'on en voit maintenant dans les devantures des boulangeries de luxe pour attirer les clients. Avec cette mode, les prix sont devenus délirants.
Toujours la même histoire...
Image
Image
Image
Image
Image
C'est en sçiant que Léonard . .
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3129
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par to »

Jolie machine :smt007 Ça a plus de classe qu'une machine à pain de chez darty !
Tu pétris souvent 20 kg de farine ? :shock:
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
marlin
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 549
Inscription : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par marlin »

Quand l'envie nous prend, tous les 2 mois en moyenne. Le four fait 2 m de diamètre, il faut un peu de bois pour le chauffer, on ne peut pas pétrir et cuire 2, 3 tourtes, alors nous faisons des fournées de 25, 30 boules ou baguettes, mais ensuite, il faut les caser. Nous en mettons une petite partie au congélateur pour nous, et distribuons le reste à des amateurs, c'est la tournée. Mais les gens veulent toujours t'offrir un coup à boire lorsque tu leur apportes du pain et tu termines la virée fatigué à 4 pattes sous la table, alors maintenant nos copains viennent le récupérer à la sortie du four, c'est mieux.
Image
Image
:tchin:
C'est en sçiant que Léonard . .
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3129
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par to »

Hum, à l'heure du petit-déjeuner, ça donne envie :smt053
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 811
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par Marmotte »

belle machine beau pain et sûrement beaucoup de boulot pour la remettre en état pour faire du pain

dommage de mettre le pain au congèle. Je croix me souvenir que les grds parents d'amis faisaient leur pain pour 15 jours avec les voisins, chacun mettait la main à la pâte (d'où l'expression) et le pain se conservait sans durcir, enfin pas comme les baguettes d'aujourd'hui. Cela dit il faut admettre que çà dépanne le congèle des fois Mais Bon!!!! :smt006
Il parait que çà conserve même le mélange l'époxybeurk :smt033
toph
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 533
Inscription : 13 juin 2011 12:06
Localisation : caen

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par toph »

:smt007 :smt007 ca donne envie 8)

très belle machine :tchin: :tchin:
Avatar de l’utilisateur
marlin
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 549
Inscription : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par marlin »

Aujourd'hui, les boulangers aussi contrôlent la pousse en refroidissant la pâte, comme Alien l'époxy, ça leur permet de dormir un peu la nuit et de gérer la fabrication en fonction des ventes.
En faisant un levain la veille, on met très peu de levure de boulanger (2,3 cubes en fonction de la température) le pain se conserve mieux mais nous sommes devenus délicats, plus personne ne mange du pain de 15j, à part un copain paysan et ses vaches, et du bon pain ne perd pas grand-chose à rester quelques semaines au congélateur.
:smt006
C'est en sçiant que Léonard . .
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2759
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Excellent pour faire du pain de mer qui se conserve plus d'une semaine.
J'en commande à mon boulanger quand on part aux Scilly, parce que le pain Anglais :roll:
Je bois(e) sans soif !
Pierre Desvaux
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 288
Inscription : 03 oct. 2015 19:41
Loisirs : Astronomie, bricolage et constructions bois
Localisation : Saone et Loire
Contact :

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par Pierre Desvaux »

Cette machine est extraordinaire...
Avatar de l’utilisateur
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2816
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par wedell »

Oui, belle bécane. Elle sera encore là dans deux siècles.
Quoique partis comme on est, je ne sais pas si le blé existera encore à ce moment là. :D

Pour le pain en mer, quand on n'a rien on peut toujours faire des chapatis. De la farine, de l'eau, du sel et une plaque en tôle ou une poêle. Même pas besoin de levure.
Evidemment, ce n'est pas aussi appétissant que les pains de Marlin mais ça dépanne.
Tiens, j'ai même retrouvé une video:
https://www.youtube.com/watch?v=US9JVilC2pA
C'est à la fin que tout se joue.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Second
Second
Messages : 1572
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par Gwengolo »

Merci pour les photos.
On ne le voit pas sur la photo, mais je suppose qu'il y a un système de fermeture du four (une porte ? ).
Marin de marée basse.
Avatar de l’utilisateur
marlin
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 549
Inscription : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par marlin »

Content de votre intérêt pour l' arto, quelques photos pour clore le sujet :
four vers 400°
Imageraises

charpente, vieux chêne et peuplier vert coupé pour le four
https://www.photorapide.com/images.php? ... Id=1212391]Image[/urll’intérieur [url=https://www.photorapi ... .jpg[/img]


pour Gwengolo, porte miraculeusement retrouvée dans les détritus qui le remplissaient
Image

l'arto à l'arrivée
Image

(Wedell, STP, qq mots sur le pont du marlin) :smt007
C'est en sçiant que Léonard . .
Avatar de l’utilisateur
mirmily
Second
Second
Messages : 1895
Inscription : 07 mars 2008 23:26
Loisirs : Voile, pêche, théâtre,chant choral...
Localisation : Charente Mme (Saintes)/ Côtes d'Armor (Perros)
Contact :

Re: Ce que l'on fait à côté

Message non lu par mirmily »

C'est super les gars. :smt023
Ça met vraiment l'eau à la bouche.
:tchin:
Répondre