MICROPOROSITE de l'epoxy

Discussions sur l'utilisation de l'epoxy dans la construction amateur.

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
YATRODO
Bosco
Bosco
Messages : 82
Enregistré le : 14 sept. 2006 17:55
Localisation : Landelies/Belgique

MICROPOROSITE de l'epoxy

Message non lu par YATRODO » 14 janv. 2008 12:27

Bonjour à toutes et tous,

j'ai lu sur un autre sujet du forum " microporosite de l'epoxy d'impregnation, pas bon du tout !!!!! " . Comme je me proposais d'utiliser cet epoxy de chez roseltek pour sa qualite d'etre sans produit solvant nocif.....? pour l'impregnation de feuilles de multiplex marin scarfées, avant collage,
Qu'en est-il ?
Je vais attendre vos avis eclairés sur le sujet avant de faire une grosse gaffe !!

merci d'avance

Jean-Marie
Tous sur la balance après les fêtes !

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3039
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 14 janv. 2008 15:21

Resoltech présente la micro-porosité de sa résine à la vapeur d'eau comme un avantage :
http://www.resoltech.com/IMG/pdf/FT-1010B.pdf

L'expérience des peintures micro-poreuses "spéciales bois" a montré qu'elles accéléraient le pourrissement du bois .

L'idée d'un bois qui respire est une illusion . Comme celle d'un matériaux vivant !

Il n'y a normalement pas de solvants volatils dans les résines époxy . Le principal avantage c'est la possibilité de nettoyage à l'eau et celle de pouvoir l'appliquer sur des supports humides .

Mébon, je peut me gourer !
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2397
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 14 janv. 2008 17:19

Au moins, en bois classique, quand il y a de l'eau qui rentre, on sait pourquoi...
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 14 janv. 2008 18:33

En ce qui me concerne, j'utilise de l'epoxy à l'eau Bostik Findley Epiphen 6900, et un copain l'utilise depuis 3 ans.

Alien, la différence entre les peintures microporeuses et ce type de produit, c'est que ces résines sont un primaire d'imprégnation. On ne les utilise pas seule, pas plus que l'epoxy classique.

L'objectif est qu'elles penètrent au mieux dans le bois, grace la possibilité de dilution à l'eau jusqu'à 30 %. L'objectif n'est pas à mon avis, l'étanchéîté parfaite (tout à fait illusoire de toute façon à moins de naviguer avec des fonds supérieur à 10 mètres, sans pontons, autres bateaux...), mais le durcissement de la couche la plus épaisse possible. Or, la plupart des résines epoxy pénètrent finalement très peu car elles sont trop visqueuses. Un produit plus "mouillant" à des chances de rentrer dans des pors plus petits. Donc, contrairement à ce que pense certains, "l'imprégnation" n'est que très superficielle.

Après la première couche bien diluée, on peut passer une couche à 15 %, puis une couche pure. De toute façon, il faut terminer par au moins deux couches de laques ou de vernis polyuréthane. qui présentera une bonne étanchéité.

Les muscadets et autres bateaux en contreplaqué étaient seulement peints et une bonne lasure tient plusieurs années, même sans epoxy : J'ai traité un bardage sapin plein sud (UV à toc et pluies en pleine gueule) avec une lasure microporeuse V33 teinté chêne moyen, 3 couches en 1998, elle commence à peine à s'écailler et dessous, le bois est nickel.

En fait, sans vouloir remettre en cause ton expérience, je trouve que ton discours sans nuance microporosité = pourriture irrémédiable du bois me laisse perplexe.

Ne pas oublier que toute peinture solvantée est forcément poreuse ! lorsque le solvant s'évapore en profondeur, il faut bien qu'il s'echappe par quelque part ! Une laque glycéro est poreuse ! un gelcoat est poreux ! Même l'epoxy est poreux, même s'il l'est moins que les produits sus-cités.

Il faut juste arréter de penser qu'un bateau CP/epoxy est "sans entretien". D'ailleurs, aucun matériaux n'est "sans entretien" : le statifié voit son gelcoat fariné, est touché par l'osmose, les âme des sandwichs finissent par se désagréger par endroit (voir les sandwichs trentenaires), l'aluminium et l'inox sont sujet à la corrosion, l'acier rouille...

Le CP / Epoxy doit subir un entretien régulier : traitement des "tonches", ponçage et nouvelle peinture de temps en temps... epoxy microporeux ou pas.
Modifié en dernier par sly le 15 janv. 2008 00:52, modifié 3 fois.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2397
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 14 janv. 2008 19:22

"tonches"?
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 14 janv. 2008 19:24

ben oui, "tonches"...

"Coups" et "rayures", si tu préfère.

Mais un seul mot suffit : "tonches"....
Modifié en dernier par sly le 14 janv. 2008 19:27, modifié 1 fois.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 14 janv. 2008 19:26

Zut, j'ai encore bégayé... à ce rythme là je vais être "tout contre amiral" vit'fait !
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3039
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 15 janv. 2008 12:00

sly a écrit :En fait, sans vouloir remettre en cause ton expérience, je trouve que ton discours sans nuance microporosité = pourriture irrémédiable du bois me laisse perplexe.
Je n'ai parlé que de ce je connais, c'est à dire les peintures microporeuses qui sont responsables de la mort rapide de milliers de volets en "sapin du nord" et autres résineux .

De toute façon le meilleur moyen d'assurer la longévité c'est d'utiliser des essences durables et des ctp de qualité . C'est ce qui explique la longévité relative des vieux muscadets, corsaires ou mousquetaires .

Est il intéressant d'utiliser une résine en sachant qu'il faudra surcoucher pour obtenir une bonne "encapsulation" ?
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 15 janv. 2008 15:18

Question à 100 euros...

Quelle est la porosité des epoxy en phase acqueuse ?

Quelle est la porosité des epoxy tout court ?...
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3039
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 15 janv. 2008 18:22

sly a écrit :Question à 100 euros...
J'ai gagné 50 €uros
:D

Il y a une donnée pas facile à trouver qui s'appelle la perméance ou perméabilité à la vapeur d'eau .

Pour une résine en dispersion acqueuse :
de l'ordre de 4 à 5 g/m².jour pour un film de l'ordre 500µ
ça peut être plus en fonction des charges .

Pour une résine tout court :
chais pas
:oops:
mais ça doit être moins !

Comme annoncé au début du fil, je revendique le droit à l'erreur .
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 15 janv. 2008 23:24

Tiens, en farfouillant dans mes fiches techniques, voilà les préconnisations pour les résines en phase acqueuse epiphen : stratification de bassins et réservoirs, rénovation de tuyauterie béton et fonte par pulvérisation.

La viscosité moyenne est de 2400 mPa.s contre 220 mPa.s : en résumé, la résine phase aqueuse est 10 fois plus mouillante.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
YATRODO
Bosco
Bosco
Messages : 82
Enregistré le : 14 sept. 2006 17:55
Localisation : Landelies/Belgique

Message non lu par YATRODO » 17 janv. 2008 15:03

Merci à tous pour vos avis.

Je me dois de préciser que la question ne concerne que l'imprégnation car il est évident pour moi, que l'ensemble du bateau sera protégé par une peinture ou une lasure mais cela sera le propos d'un débat ultérieur. Je n'en suis qu'au collage de ces panneaux après "scarfage ". Ensuite, découpe des bordés, montage du mannequin, etc, etc , ....

Sly,

tu peux continuer à béguayer, ce jour là, je me suis coucher moins bête !!
mais le verbe existe-t-il ? " j'ai tonché mon bateau " ???? comme talonner ? :D


Alien,

Le contreplaqué que je vais employer est du BRUYNZEEL, trouvé avec pas mal de difficultés et moultes péripéties car par chez nous, contreplaqué marin et contreplaqué de coffrage sont souvent assimilés.
Tous sur la balance après les fêtes !

petitejane
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 282
Enregistré le : 03 juil. 2005 18:25

Message non lu par petitejane » 17 janv. 2008 19:01

Bonsoir Mesdames et Messieurs,
J'avais testé la résine "a l'eau" de chez Tehnis(aujourd'hui Résoltech),résultat:un truc blanchatre qui ne séchait pas.
Par contre la résine Sicomin ou résoltech,elle sont,a mon avis,étanches.
Et blabla et patin coufin et patati et patata...J'ai du prendre mes médocs trop tot ce soir,ha 18h55,l'heure du sky.
A bientot

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3039
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 17 janv. 2008 19:54

Il a causé !

Catastrophe météorologique en préparation !

Les médocs tessur ?
:smt030
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 17 janv. 2008 23:32

Oui, on peut dire "j'ai encore tonché mon étrave contre ce foutu ponton"

C'est pas tout à fait synonyme de talonner. Ce serait faire une rayure ou une écaille dans la peinture ou sur le gelcoat. Pour toncher une quille, faut déjà envoyer du gros comme on dit en Savoie.
Modifié en dernier par sly le 17 févr. 2009 10:59, modifié 1 fois.
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 17 janv. 2008 23:34

Remarque, c'est normal qu'une résine à l'eau soit plus mouillante...

d'un autre côté... :lol:
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2397
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 18 janv. 2008 08:42

Donc, avec une résine à l'eau on peut dire: Ouah! mate la tonche de la bavure, c'est bien ça?
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 18 janv. 2008 16:08

ben non ! T'as la tonche dure ! t'est bretons ou bien ? :lol:
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2397
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 18 janv. 2008 17:44

C'est vrai que j'ai un pseudo qui sonne nettement plus Nord que la réalité mais pas à ce point là, c'est vexant!
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

LABROSSE
Messages : 3
Enregistré le : 31 déc. 2007 05:09
Localisation : Granville

EPOXY

Message non lu par LABROSSE » 19 janv. 2008 12:21

Tous les revêtements du bois (peintures, résines diverses, et autres) ne seront jamais totalement étanches et laisseront toujours entrer l'humidité par contre le bois restera humide et pourrira !!!!
Je suis assez satisfait de ma démarche actuelle : laisser une face (non visible mais abritée de préférence) sans rien de chaue pièce de bois afin quelle puisse respirer.
je ne sais pas si c'est une bonne ou mauvaise idée, ais elle me satisfait moralement.
A +
Cordialement
JP L

Avatar du membre
phvaud
Corvettard
Corvettard
Messages : 439
Enregistré le : 25 mars 2007 12:19
Localisation : centre

Message non lu par phvaud » 19 janv. 2008 12:52

Vexant, il va se faire des amis not'e charentais.
Enfin, on lui pardonne, les charentes c'est pas si éloigné que ça. :smt045
vive le vent, le grand vent....

domhaumont
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 972
Enregistré le : 03 avr. 2006 18:54
Localisation : Houndodji - Cotonou - Bénin

Message non lu par domhaumont » 19 janv. 2008 13:35

Les habitants des Charentes, c'est pas des Charençons??
Ca doit être pour ça qu'il aime pas l'époxy... vachement toxique!
Attends, Sion! Allah marche!

Avatar du membre
phvaud
Corvettard
Corvettard
Messages : 439
Enregistré le : 25 mars 2007 12:19
Localisation : centre

Message non lu par phvaud » 19 janv. 2008 13:38

Hum...Je comptes les points.

PS.Si on l'asticote tout le temps je vais avoir du boulot.
vive le vent, le grand vent....

Avatar du membre
sly
Second
Second
Messages : 1776
Enregistré le : 30 avr. 2007 15:47
Localisation : Aix les bains / Saint Raphael
Contact :

Message non lu par sly » 19 janv. 2008 14:38

moi, j'asticote jamais, j'pêche à la mouche...
Mmmh, tu vois, Tuco, le monde se divise en deux catégories : Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses... An-y-An-y-An...Ouin, Ouin, Ouin...

petitejane
Subrécargue
Subrécargue
Messages : 282
Enregistré le : 03 juil. 2005 18:25

ma religion

Message non lu par petitejane » 19 janv. 2008 16:33

en matière de CP/époxie:
a l'intérieur:1er couche-ponçage léger,2éme et 3ème "frais sur frais"-ponçage
a l'exterieur:1er couche-ponçage léger,2ème couche plus tissu plus peeltex,enduit mixfill 10,ponçage,2 couches appret,ponçage 400/800,peinture

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2397
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Message non lu par wedell » 21 janv. 2008 08:26

Voilà!, j'étais absent et il en profite!
Je vais soumettre aux interessés la suggestion de notre ami du Benelux de rebaptiser leur région le Charençonnais. Je ne doute pas une seconde de l'abondance et la couleur des commentaires que cela va susciter. Afin qu'il puisse pleinement en profiter, j'ai pensé à mettre un lien sur son mail. Je suppose que ça ne pose pas de problème?
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

arnaud
Bosco
Bosco
Messages : 62
Enregistré le : 25 févr. 2006 14:31
Localisation : pas de calais

Message non lu par arnaud » 21 janv. 2008 22:46

le bruynzeel; j'avais essayé pour mon pont, finalement je suis allé chez les ets. charles a noisy le grand si je me rappel bien, pas donné mais vu la qualité des produits j'ai pas regretté
http://www.charles-acs.fr/
ils ont un tableau interressant sur leur produits / applications

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3039
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Message non lu par alien » 21 janv. 2008 23:22

le CTP vendu par Charles : Allin = Bruynzeel .
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
ronanm
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 606
Enregistré le : 12 nov. 2006 12:27
Loisirs : architecture navale
Localisation : Bretagne nord
Contact :

Re: EPOXY

Message non lu par ronanm » 21 janv. 2008 23:29

LABROSSE a écrit :Tous les revêtements du bois (peintures, résines diverses, et autres) ne seront jamais totalement étanches et laisseront toujours entrer l'humidité par contre le bois restera humide et pourrira !!!!
Je suis assez satisfait de ma démarche actuelle : laisser une face (non visible mais abritée de préférence) sans rien de chaue pièce de bois afin quelle puisse respirer.
je ne sais pas si c'est une bonne ou mauvaise idée, ais elle me satisfait moralement.
A +
Cordialement
JP L
J'ai un copain qui a fait ça sur le bateau que vous voyez en photo: il s'en mord les doigts! le bois n'est pas assez perméable (heureusement) pour que de l'humidité ne puisse pas stagner et si on veut faire de "l'imprégnation" (c'est une utopie) époxy, on doit le faire sur toutes les faces, le coeur des pièces restera en bois qui peut pourrir quand on l'enferme, et il faudra donc que, comme dans un sandwich, le bordé soit suffisamment protégé pour éviter toute reprise d'eau. "L'imprégnation" en réalité ne fait que quelques dixième de mm (un peu plus avec du G4). C'est de toute façon insuffisant et un tissu de verre est nécessaire. Le bois doit être traité comme la mousse d'un sandwich polyester: plus jamais d'eau en contact!
Pour ce qui est de l'effet mouillant ou pénétrant des différents produits: rien ou peu à voir avec la viscosité: Je me suis amusé à colorer des produits avec du bleu de Prusse (ferrocyanure de fer, un pigment soluble dans le gras, le maigre ou le chimique avec autant de facilité). j'ai passé une couche d'huile de lin pure, une couche d'huile diluée à l'essence à la térébenthine et une couche diluée à l'essence de térébenthine pur gemme sur trois morceaux de bois (épicéa). 15 jours plus tard j'ai scié, c'est l'huile pure, extrémement visqueuse, qui avait emmené le pigment le plus profondément. par contre, la VRAIE essence de térébenthine avait emmené l'huile plus profond.
Pour ce qui est des résines synthétiques:
-Le polyester ne pénètre pas dans le bois. À son contact, il perd son styrène et donc ne polymérise pas à ce niveau et ne colle pas
-La résine èpoxy ne pénètre pas (ou si peu!) mais elle colle; ses qualités mécaniques font croire que le morceau de bois est "saturé"
- Le G4 (résine polyuréthane) a l'air de pénétrer un peu les bois tendres, un peu moins les bois durs...

Répondre