Ça pègue....

Discussions sur l'utilisation de l'epoxy dans la construction amateur.

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Norkiouse
Bosco
Bosco
Messages : 95
Inscription : 21 oct. 2006 19:53
Localisation : Nantes (44)
Contact :

Ça pègue....

Message non lu par Norkiouse »

Bonjour,
Faut bien avouer, je ne suis plus très actif sur ce forum, mon dernier message date de 2013!
Toujours en possession de mon Youkou Lili ( plan Vivier).
Et tout nouvellement possesseur d'un canoé canadien entoilé, de 1936.
Je l'ai repeint avant de le mette à l'eau, mais j'ai une galère:
J'ai voulu faire des joints souples au niveau des bandes de ragage, sous la coque, donc.
J'ai trouvé un mastic colle de la marque soloplast qui indique
"Forte adhérence, souplesse constante, résiste à l'eau de mer. Avant la formation de peau, il peut être lissé à l'aide d'un outil humidifié. Peut être recouvert immédiatement (mouillé sur mouillé) de divers types de peinture, sauf d'une peinture acrylique à l'eau"
Génial on peut peindre dessus!
Évidemment. 24h après tout est sec sauf ce qui recouvre les joints :(
Le mastic est du polymere et la peinture une laque glycero marine.
A votre avis, ça va finir par sécher ?
Je vais appeler Soloplast aujourd'hui.
Merci pour vos retours.
Jean Marie.
Avatar de l’utilisateur
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 3340
Inscription : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Re: Ça pègue....

Message non lu par pilotedebord »

et ben moi j'en sais rien.
:smt033
c'est en faisant qu'on devient faisou
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Second
Second
Messages : 1921
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Ça pègue....

Message non lu par Gwengolo »

Norkiouse a écrit : 30 mai 2022 07:42 A votre avis, ça va finir par sécher ?
Pilot ne sais pas... moi je sais... ça va pas sécher... :(

Cela fait longtemps que j'utilise du mastic-colle polyuréthane genre Sicaflex (le même genre de produit que toi, si j'ai bien lu).
Que ce soit de la marque Sicaflex ou des marques identiques pour le bâtiment, la peinture est nickel partout "mais ça ne sèche pas sur le joint".

La première fois que j'avais constaté ça (il y plus de vingt cinq ans ?) j'avais écrit à Sicaflex qui m'avait répondu que ( à l'inverse de ton mode d'emploi) il fallait d'abord mettre une sous-couche acrylique avant de passer toute autre peinture.
J'avais fait... sans résultat probant (un tout petit peu mieux... peut-être...).

Finalement, j'en ai pris mon parti.
Etant donné que, deux ans après la peinture est toujours nickel ( mais toujours pas sèche), je me dis que du moment que l'on a pas à toucher le joint avec les mains... c'est moins grave... :wink:

Cela dit, je suis intéressé par la réponse qui te sera faite au sujet de ces peintures récalcitrantes... :wink:
Marin de marée basse.
Avatar de l’utilisateur
wedell
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3061
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Ça pègue....

Message non lu par wedell »

Oui, ça va finir par sécher mais il aurait fallu mettre un primaire genre minium pour isoler ta glycéro du polymère. Et de toute façon, ça va prendre longtemps car la glycéro, pour sécher, doit être sur un support poreux qui absorbe partiellement le solvant (pétrole) et le liant (huile), laissant en surface le pigment et le siccatif qui vont eux, sécher par évaporation.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Second
Second
Messages : 1921
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Ça pègue....

Message non lu par Gwengolo »

wedell a écrit : 30 mai 2022 13:39 la glycéro, pour sécher, doit être sur un support poreux
Voila l'explication... :wink:
Marin de marée basse.
safioranPM
Mousse
Mousse
Messages : 14
Inscription : 28 déc. 2021 11:35
Loisirs : Bricoler et naviguer , surtout au soleil .
Localisation : Grèce et France

Re: Ça pègue....

Message non lu par safioranPM »

Le processus de séchage des peintures glycero est beaucoup plus complexe que la simple absorption du solvant par le support et l'oxydation par l'air . Le processus complexe libère des aldéhydes qui probablement bloquent la reticulation du MS polymer .
La solution serait d'attendre que le joint soit totalement sec soit après minimum 3 ou 4 jours , puis de laquer par dessus .
Les MS polymers sont par essence très solides et donc devrait résister à l'émanation des aldéhydes ou autre détrempe .
Répondre