TORAKA

Discussions sur les bateaux à moteur de tous types

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

TORAKA

Message non lu par Marmotte » 21 nov. 2017 18:36

Bonjour à tous
La marmotte se réveille.
Après commande d’un plan à un archi peu loquasse. Il répond à mes mails à peu près tous les 3 mois et juste pour s’excuser car il est très occupé mais sans répondre à mes questions. Donc fort de ma petite expérience et de vos grandes connaissances je vais me démer…… tout seul ou presque.
Après étude et retour à l’école pour piger la langue de William, beaucoup de lecture française aussi, « Hors Série N° 27 construction classique contreplaqué » de loisir nautique acheté que dalle il y a 15 ans, aujourd’hui 99roros sur internet, Le guide de la construction des bateaux en bois du chasse marée, celui là je croix bien que c’est JF Garry( co auteur) qui me l’a donné quand j’ai pris son kit « Insula 4 .99 » un truc vu à 148 roros tjs sur internet. Bref rien qu’avec çà j’ai de quoi m’offrir une planche de CP marine sapélli au établissements Charles à 5 minute de chez moi en voiture.
Sans compter que les plans de ce cher TAD m’ont couté ½ planche de sapélli ( et oui je parle en sapélli et pas en euros. ImageAprès appel au meilleur « TO » point boiteaubois.com que je remercie à nouveau au passage, pour le tableur impériale ==> système métrique. Image
Après réfection de la toiture de mon abri avec luxe suprême, 3 puits de lumière.
Je commence les préparatifs pour la construction. ImageImageImage
Au programme machine à scarfs avec du bois de récup, et essais de collage à la PPU D4 avec 5 à 6 ° dans l’atelier. C’est une défonceuse léguée par mon beau-père. (Elle est plus vielle que moi !!!). J’ai donc intégré un système d’aspiration primaire mais qui fonctionne, c’est mieux pour mon asthme.
Au vu du résultat on note la différence entre du CP bricomachin et un vrai CP marine (oui le prix diffère légèrement.
ImageImageImage
Donc je pense que la construction sera en CP mais là nous en sommes encore au stade de la réflexion

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 22 nov. 2017 15:35

Suite de ma réflexionssss
Je viens de finir de potasser la construction de mirmilly « naissance d’un tiKnot » blog très bien fait très pédagogique et instructif.
En effet c’est ce qui se rapproche le plus du bateau que je veux construire la petite différence c’est que sur le plan de mon canadien ;;; j’ai dénombré 14 clins sur chaque bord.
Mais le principe est le même
Autre différence à ne jamais oublier c’est la poussée, 60ch maxi au cul du canot !Pour mes finances se sera plutôt 35 ou 40 d’occase mais qui peut le plus……
Donc dites moi si je me trompe. :smt004
1) Je commence par dessiner les couples provisoires en vrai grandeur, a ce propos puis-je utiliser le l’ aglo qui recouvrait mon toit avant sa réfection ? Ici à droite sur la photo.
Image

2) Ensuite je fais l’étrave et là, en lamellé collé ou en massif ? toutes les idées seront les bien venues ;;; si massif je vais être tenu de faire une râblure alors qu’en lamellé collé je ferait une contre étrave qui viendra coiffer les clins, c’est bien çà les profs ? mais ce n’est peut être pas la seule différence.

Pour le lamellé collé, PPU ou Epoxyburck ? sachant que l’hivers approche. Avoir 20° dans l’atelier même pas en rêve au mois de décembre.
3) Après quoi le tableau qui serra en massif planches collées donc même question que pour le lamellé collé d’autres questions viendrons sûrement pour le doublage mais nous n’y sommes pas encore

4) Une fois tous çà mis en place restera les 28 clins ah bah oui on n’y est pas encore.
comme qui dirait TORAKA le faire

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2881
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 22 nov. 2017 18:40

Dis-toi que le côté succinct des plans t'a poussé à approfondir tes connaissances en construction navale et que tu vas appréhender le chantier beaucoup mieux préparé :smt004

1) Tu dis que tu vas tracer les couples directement, est-ce que tu vas tracer l'épure entière ou juste les couples en te fiant au plan (attention au risque d'erreur/approximation...) ?
Ton agglo a l'air d'avoir déjà pas mal vécu et bien pris l'humidité, j'aurai peur qu'il ne se déforme pendant la construction :evil:

2) Tout est possible ! Étrave en lamellé/collé monobloc avec râblure, étrave en massif avec contre-étrave en lamellé, ou en massif/râblure, ou en lamellé étrave/contre-étrave, fais ton choix !

3) ? jamais travaillé la ppu

4) Après le Takka, on a le Toraka. J’appellerai mon prochain le Yaka, ou le Faucon :smt033
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3083
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par alien » 22 nov. 2017 19:49

L'agglo peut convenir pour les gabarits à condition qu'il ne soit pas trop dégradé et de qualité acceptable.
En particulier on doit pouvoir clouer ou visser dans les chants sans qu'ils éclatent ou ne s'effritent.

Après il faut se poser la question de la méthode.
Le plan de forme est-il tracé hors bordé ou hors membrure ?
Le plus simple est de considérer que c'est hors membrures. Les clins vont s'appliquer sur les gabarits.

Un tracé grandeur posera sans doute un problème de place.
Mais il serait quand même bon de vérifier l'exactitude des cotes.
Un tracé à l'échelle 1/2 tiendra sur une feuille de ctp basique.
Ensuite pour reporter les cotes à l'échelle 1 il suffit d'un compas.

Une fois les gabarits tracés, découpés et positionnés, il faudra passer à la répartition des clins.
C'est une autre histoire. On a le temps de voir venir :tchin:
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2644
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 22 nov. 2017 19:54

Tu peux coller tous les assemblages à la ppu, et même faire du lamellé avec. La seule chose qu'il faut éviter, ce sont les scarfs.
l'étrave en lamellé, c'est mieux vu le rayon de courbure.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 23 nov. 2017 19:13

Vous me donné déjà beaucoup d’info mais aussi beaucoup de nouveaux questionnements.

A/ Comme le dit « TO » j’approfondi mes connaissances et il serait juste que j’en face profiter ceux qui veulent le faire également donc j’ai trouvé çà « Le guide de la construction des bateaux en bois du chasse marée » en PDF que j’ai téléchargé mais quand je veux mettre l’URL donc le lien pour en faire profiter ceux qui le souhaitent GOGOL me dit qu’il y a un problème et refuse l’accès, et pourtant je l’ai téléchargé. . Je ne sais pas si je peux transmettre un PDF sur le site. Si laurentC sait faire je peux lui transmettre les fichiers ! Mon Mac a été passé au BIRDEFENDER VIRUS tout est clean.
J ‘ai aussi Le_Ficatier.pdf même punition
Et guideplans Jean françois GARRY idem.
to a écrit :1) Tu dis que tu vas tracer les couples directement, est-ce que tu vas tracer l'épure entière ou juste les couples en te fiant au plan (attention au risque d'erreur/approximation...)
Je pensais dessiner les couples l’étrave et le tableau en vraie grandeur, donc si je comprends bien je devrais faire l’épure complète !
Imageenfin c’est un exemple pour montrer que je n’utiliserai que l’ago sain, mais je me vois mal dessiner le bateau entier à la vraie grandeur ( terre battue dans mon atelier)
mais si il faut en passer par là pour ne pas avoir de mauvaise surprise je trouverai une solution
comme le dit Allien faire l'épure "½ grandeur" de toute façon et contrairement à la MARMOTTE que j’ai construit en 14 mois avec beaucoup d’imperfections pour pouvoir navigué rapidement. Là je garde la Marmotte donc y a pas le feu au lac.
alien a écrit :Après il faut se poser la question de la méthode.
Le plan de forme est-il tracé hors bordé ou hors membrure ?
Le plus simple est de considérer que c'est hors membrures. Les clins vont s'appliquer sur les gabarits.
« Lines are to outside of plankin » je peux donc considérer avec justesse que tu as raison.
d'ailleurs voici
Image
wedell a écrit :Tu peux coller tous les assemblages à la ppu, et même faire du lamellé avec. La seule chose qu'il faut éviter, ce sont les scarfs.
l'étrave en lamellé, c'est mieux vu le rayon de courbure.
Je te croix sur parole ho Gd maître mais pour ma culture perso pourquoi pas les scarfs ?

Avatar du membre
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 3022
Enregistré le : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Re: TORAKA

Message non lu par pilotedebord » 23 nov. 2017 19:24

Hors de question de mettre des liens de fichier PDF sur le forum. Cela obligerait à ouvrir des portes pour les spammeurs.

Pour diffuser les pdf, pour peu qu'ils soient libres de droit, ne peut se faire que par échange de mail.

Ça c'était valable du temps de Tanyu et du mien. A voir ce que fera l'assoc. :smt005
c'est en faisant qu'on devient faisou

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2644
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 23 nov. 2017 21:20

Marmotte a écrit : « Lines are to outside of plankin »
Ça, ça veut dire que le tracé est hors bordé, pas hors membrure.

Pour ce qui est des scarfs, disons que le collage de ce type d'assemblage pousse un peu les colles à leur limite. En théorie, la ppu peut être utilisée pour faire un scarf, les caractéristiques sur le papier le disent. Mais dans la pratique, il faut bien reconnaitre que ça pète une fois sur deux. Pour plein de raisons: Le bois, l'âge de la colle, la température, l'hygrométrie, l'assemblage, la chaleur, etc.. C'est un peu comme la résistance des matériaux où il faut multiplier par 5 pour être raisonnablement sûr que ça tiendra. On ne vit pas dans un monde parfait régi par les chiffres, n'en déplaise aux technocons. :roll:
Alors, comme il est difficile de multiplier un scarf par 5, on utilise d'autre colles comme la résorcine, pratiquement disparue, ou l'époxybeurk.
Bientôt en vente dans votre grande surface. :D
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
LaurentC
Corvettard
Corvettard
Messages : 476
Enregistré le : 18 août 2013 13:33
Localisation : Entre Vaucluse et Gard, il y a le Rhône

Re: TORAKA

Message non lu par LaurentC » 24 nov. 2017 09:46

pilotedebord a écrit :Pour diffuser les pdf, pour peu qu'ils soient libres de droit, ne peut se faire que par échange de mail.
Je n'en ai pas parlé au Président (qui doit être aussi le Directeur de publication - à vérifier), mais SVP pas de liens sur le forum vers des plans ou des textes qui ne soient pas libres de droit.
Non seulement cela nous expose (nous, l'association) à de potentielles poursuites, mais cela n'est pas respectueux pour les détenteurs de droits. Une modération est dès lors probable.
Après, nous ne pouvons modérer les messages privés, qui sont par définition... privés.

To, il va falloir que l'on réfléchisse au CGU du site pour clarifier tout ça. Et se mettre en conformité avec LCEN et RGDP.
Aussi administrateur du forum. Donc n'hésitez pas à me contacter en MP si vous avez des soucis techniques...

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2881
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 24 nov. 2017 11:02

LaurentC a écrit : To, il va falloir que l'on réfléchisse au CGU du site pour clarifier tout ça. Et se mettre en conformité avec LCEN et RGDP.
La charte du forum est déjà claire là-dessus : http://www.bateaux-bois.com/fora/viewto ... 132#p10627
LCEN et RGDP ne me parlent pas beaucoup :oops: mais on regardera ça.
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 25 nov. 2017 08:39

l'incident est clos j'ai vu çà avec pilotedebord
je ne recommencerais plus promis :smt004 . d'ailleurs ne n'ai pas pu commencer vu ma dextérité pour manier le mulot.. :smt010 ..

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 01 déc. 2017 10:07

merci pour vos nombreuses réponses en voici d'autres
L’épure me pose problème, en effet mon abri est en terre battue donc vallonné et poussiéreux. Dans ses conditions je me vois mal dessiner sur une feuille plane et blanche de 5m sur 2,5m. De plus mes chats risquent de signer ……Je ne vois aucune autre pièce sans risquer le divorse…….
1) Peut être suis-je naïf, mais étant donnée le type de construction à clins, pas de pièce structurelle avant la pose des membrures, serre bauquières et autre raidisseur au niveau du futur plancher, ne puis-je pas dessiner l’étrave avec la jonction quille, les couples provisoires et le tableau à grandeur puisque les clins seront brochetés. A quelles imprécisions je risque d’avoir affaire dans ce cas ?
Par ailleurs j’ai aussi une planche plus détaillée/voir photo
Image 2) Question plan, les plans reçu en PDF sont de résolution 2191x1440 les agrandissements en A1 fait en magasin sont très lisibles. Mais respectent-ils l’échelle ?
Image
3) à quel format puis-je être sûr de respecter les mesures sachant que le plan est à 1’’=1’,0 ‘’ et les détails à 1,5 ‘’=1’0’’ ce qui équivaut au 12ème pour le plan et au 18ème pour les détails.
Donc si on converti cela donne longueur 16’’1’ =16,1’ =408,94 mm sur plan et 4902,2 mm au réel, je suis donc bien au 12ème pour le plan et au 18ème pour les détails « full size » et au passage le tableur de « To » fonctionne à merveille.Comme disait mon prof de math citation de M. BOILEAU « Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément »
Vous le constatez, j’ai du mal à énoncer. Ou plutôt je maitrise mal la base 12.

5) il y a peut être une astuce pour que 4,902 m au réel face 49,02 cm sur le plan ?
J’ai vu sur le net mais trop compliqué pour mon cerveau lent :smt033 et risque d’erreurs
Augmenté à la puissance N .

Avatar du membre
LaurentC
Corvettard
Corvettard
Messages : 476
Enregistré le : 18 août 2013 13:33
Localisation : Entre Vaucluse et Gard, il y a le Rhône

Re: TORAKA

Message non lu par LaurentC » 01 déc. 2017 10:50

Marmotte a écrit :2) Question plan, les plans reçu en PDF sont de résolution 2191x1440 les agrandissements en A1 fait en magasin sont très lisibles. Mais respectent-ils l’échelle ?
Je ne peux que te faire une réponse d'informaticien : cette résolution est très basse (environ 60 dpi).
Ici au boulot, nous avons beaucoup de plans numérisés des années 60 : la résolution utilisée est plutôt de l'ordre de 200 dpi.

Par ailleurs, aussi bien le scan que l'impression ne respectent pas forcément les rapports x/y.

Personnellement, je ne tenterais pas un traçage à l'échelle 1 par agrandissement d'un tel scan. Quand on trace d'après calque, on est sur du vectoriel sur table traçante. Et là, c'est autre chose.

To se moque de moi quand j'ai retracé tous les plans de mon SNS, mais les scans étaient encore pires...
Aussi administrateur du forum. Donc n'hésitez pas à me contacter en MP si vous avez des soucis techniques...

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2881
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 01 déc. 2017 12:57

Je ne me moque pas, j'admire :smt005 Je viens d'acheter un rouleau de papier calque, alors vu mon niveau de dessin vous allez pouvoir tous vous moquer de moi !

L'épure permet de lisser les courbes pour être sûr que tout file bien (n'est-ce pas Jibi...) dans toutes les dimensions. Si Tad travaille bien, ses "offsets" sont précis et ne nécessitent pas trop de rattrapages. Mais ça tu ne le sais qu'en traçant l'épure !
J'ai beaucoup aimé mon épure à l'échelle 1/1, elle m'a bien servi pour visualiser les différents assemblages. 2 plaques de contreplaqué extérieur basique de 3*1.5m 3mm (un peu trop fin) sur mon sol en béton tout gondolé, avec une couche de peinture blanche.
Je dirais au minimum une épure totale à 1/2, plus l'épure 1/1 des couples et étrave. Sur sol en terre, il faudra je crois fabriquer un petit batis pour isoler du sol et niveler. Compliqué... Mais une plaque peut peut-être trouvé sa place dans le salon :smt033, rangée debout dès que tu as fini de travailler, et déplacée au garage pendant la construction ?
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
LaurentC
Corvettard
Corvettard
Messages : 476
Enregistré le : 18 août 2013 13:33
Localisation : Entre Vaucluse et Gard, il y a le Rhône

Re: TORAKA

Message non lu par LaurentC » 01 déc. 2017 13:29

to a écrit :Si Tad travaille bien, ses "offsets" sont précis et ne nécessitent pas trop de rattrapages.
Ca, c'est un peu la loterie...
Pour avoir travaillé sur pas mal de plans anciens, disons que...
to a écrit :Mais ça tu ne le sais qu'en traçant l'épure !
Ou en refaisant le plan en CAO... :twisted:
Aussi administrateur du forum. Donc n'hésitez pas à me contacter en MP si vous avez des soucis techniques...

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 07 déc. 2017 09:14

Je viens de lire le fil de Vincent45
Je ne suis décidément pas doué pour les logiciels de modélisation déjà, si en plus il sont en anglais …..
Je pensais dire que mon canot je vais le « manualiser » plutôt que « modéliser » mais le mot est impropre à moins qu’il s’agisse du cerveau.
Donc pendant que LaurentC travail pour moi, merci ! LaurentC , Je continu mes recherches et je budgétise mon canot à pétrole.

Pour le CP j’ai la chance d’avoir un établissement RATHEAU à 6’ de chez moi. Qui m’a donné son catalogue tarifs « pro » depuis le temps que je lui casse les pieds avec mon projet, soit 20% - cher mais cela reste un investissement à 35,33€ le M2.
Pour le massif le même établissement m’a donné une adresse RATHEAU à Ozoir-la-Ferrière
J’ai trouvé le l’avivé iroko, chêne et pin sylvestre (pin rouge origine scandinave) à des côtes un peu différentes mais avec une scie sur table pas chère et une raboteuse du même acabit je devrai pouvoir m’en tirer.

Là ou le bas blesse c’est pour les membrures. Il me faut à priori de l’acacia ici ils disent robinier
Alors est-ce la même chose ? Ou du frêne, mais l’acacia n’est il pas préférable
J’ai calculé à la louche une longueur de 3,5m chacune en fait 3,16m mais je prendrai de ma marge, et il m’en faut une Trentaine, sur le net les longueurs maxi sont de 2m ???
De plus elle devront faire 20x20 mm et là gaffe à mes doigts.

Alors qui connaitrait un menuisier acceptant de me faire ça sans trop grever mon portefeuille dans mon coin disons ile de France au plus large.

Avatar du membre
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2607
Enregistré le : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: TORAKA

Message non lu par Padélis-Célakélos » 07 déc. 2017 09:25

Marmotte a écrit :dans mon coin disons ile de France au plus large.
Quelle idée d'habiter dans les Iles aussi, on n'y trouve rien :roll:
:lol: :lol: :lol:
Je bois(e) sans soif !

Avatar du membre
LaurentC
Corvettard
Corvettard
Messages : 476
Enregistré le : 18 août 2013 13:33
Localisation : Entre Vaucluse et Gard, il y a le Rhône

Re: TORAKA

Message non lu par LaurentC » 07 déc. 2017 09:43

Marmotte a écrit :Donc pendant que LaurentC travail pour moi, merci ! LaurentC , Je continu mes recherches et je budgétise mon canot à pétrole.
J'adore ton plan. Tad a vraiment fait du super boulot (le tulipage de l'étrave est :smt007 )
Marmotte a écrit :Pour le CP j’ai la chance d’avoir un établissement RATHEAU à 6’ de chez moi. Qui m’a donné son catalogue tarifs « pro » depuis le temps que je lui casse les pieds avec mon projet, soit 20% - cher mais cela reste un investissement à 35,33€ le M2.
En quelle épaisseur ? C'est pour les clins ?
Aussi administrateur du forum. Donc n'hésitez pas à me contacter en MP si vous avez des soucis techniques...

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2881
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 07 déc. 2017 10:13

Quand on parle d'acacia, il s'agit en fait de robinier pseudo-acacia Donc pas de souci pour le robinier, pas trop sec de préférence pour l'étuver.
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Gwengolo
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1382
Enregistré le : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: TORAKA

Message non lu par Gwengolo » 07 déc. 2017 12:00

to a écrit :Quand on parle d'acacia, il s'agit en fait de robinier pseudo-acacia
Pareil que To : le "vrai" acacia est un petit arbre qui pousse dans la steppe africaine.
Le bois que l'on utilise en construction navale, c'est du robinier.

Mais je ne me rappelle plus pourquoi on appelle le robinier de l'acacia :?:
Marin de marée basse.

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 07 déc. 2017 15:56

to a écrit :Donc pas de souci pour le robinier
donc c'est une plante de la famille des légumineuse c'est pour çà qu'on les cuit à l'etuvée :smt033 Sinon vu le canot, est-ce que des longueurs de 3,5m serait bien j'ai pris le 1/2 périmètre d'un cercle dont le rayon est la hauteur du livet à la quille.
je trouve 3090mm
LaurentC a écrit : En quelle épaisseur ? C'est pour les clins ?
10 mm 7 plis pour les clins oui établissement Charles ils ont une réputation à tenir
Padélis-Célakélos a écrit :Quelle idée d'habiter dans les Iles aussi, on n'y trouve rien
et je partage ma vie entre deux iles la "de France" et la "de beauté" c'est te dire mon calvaire :smt006
pour le robinier a part les sites qui te demande ton pédigrée pour te vendre tout sauf ce que tu cherche, je ne trouve pas de robinier à plus de 250 cm de long
çà risque d'être juste pour les membrures,je me vois mal scafer les membrures :mrgreen:
mais d'ici à ce que j'y arrive je penses que j'aurai trouvé.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2644
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 07 déc. 2017 16:23

Les membrures n'ont pas vocation à remplacer les varangues, juste à lier les bordés entre eux. Il y en a deux par couple et elles viennent buter soit dans une encoche dans le chapeau de quille, soit l'une contre l'autre. Il n'y a guère que dans les canoës ou les annexes qu'elles sont en un seul morceau.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 07 déc. 2017 18:48

wedell a écrit :Les membrures n'ont pas vocation à remplacer les varangues, juste à lier les bordés entre eux. Il y en a deux par couple et elles viennent buter soit dans une encoche dans le chapeau de quille, soit l'une contre l'autre. Il n'y a guère que dans les canoës ou les annexes qu'elles sont en un seul morceau.
je croix que je vais me lancer dans la construction d'un canoë à pétrole.
Image
du coup je vous mets les photos que M. TAD m'a envoyées
Image
Et puis c'est tout.
Donc là, je suppose que c'est une construction à l'ancienne, à l'endroit et avec du red cedard peut être est-ce la raison de l'absence de varangues. je vais tanter un dernier mail, mais je croix que quitte à le perdre définitivement je vais être sec.
çà fait deux mails que je lui envois et qui restent sans réponse. une fois il m'a dit "dont WORRY j'étais très occupé, mais pose moi une question....
mais sans répondre à mes questions le dernier DU 2/10 n'a pas eu de réponse non plus alors faut faire avec.
Il a du bol d'habiter au bout du monde celui là. un coup de bagnole un coup de boule et terminé.

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2881
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 07 déc. 2017 19:58

Faut respirer un grand coup et rester calme !

Ton plan appelle en effet des varangues, les "floors", qui relient bâbord et tribord. Donc si wedell dit qu'on peut faire les membrures en 2 parties, j'aurai tendance à lui faire confiance ! Sur la photo le bateau n'est pas achevé, elles ne sont pas encore posées.
En grande longueur, je crois qu'on peut aussi utiliser du chêne pour les membrures ployées.

ET dis-toi que si tu perds le contact avec l'archi, au moins tu nous as, nous :smt056
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 07 déc. 2017 21:15

.
Bon je suis calmé oh juste un coup de gueule !
Oui je sais Wedell a sûrement raison, d’ailleurs j’avais à peine envoyé le message que je me suis posé la question des varangues après les membrures. Ce qui m’a perturbé c’est que les membrures étaient d’une seule pièce. Du coup j’ai regardé plus attentivement le plan et en y regardant bien on voit bien des supports du plancher, donc les VARANGUES.
Merci Wedell et désolé pour mon humour déplacé.
Je fais finir par apprendre….
j'y retourne

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2644
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 07 déc. 2017 21:16

Il y a des varangues sur toute la longueur sur le plan de structure.
Si le fait de faire tes membrures en deux parties t'inquiète, tu peux les croiser sur la quille.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
donca
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 899
Enregistré le : 24 mai 2006 12:02
Loisirs : Tout ce qui flotte + voitures et motos anciennes. Ça fait déjà de quoi s'occuper...
Localisation : Bassin d' Arcachon

Re: TORAKA

Message non lu par donca » 08 déc. 2017 16:34

Et pourquoi pas des membrures d'une pièce en lamelé ?
C'est facile et très solide.
Micka

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 09 déc. 2017 07:31

Oui une bonne idée, qui plus est d’un expert donc à prendre en compte.
Mais rien ne presse, il faut d’abord que je résolve le problème de l’épure.
Chaque chose en son temps.
Pour l’instant j’ai énoncé beaucoup d’âneries et je vais donc réfléchir à deux fois avant de vous poser des questions.
« Avant d’être majestueux le grand chêne a été un gland. »

Donc j’arrête de budgétiser l’avance et je trouverai bien les solutions aux problèmes qui ne manqueront pas de me rendre visite.

Avatar du membre
Marmotte
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 667
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 09 déc. 2017 10:31

Marmotte a écrit :Donc j’arrête de budgétiser l’avance et je trouverai bien les solutions aux problèmes qui ne manqueront pas de me rendre visite.
J'avance et je trouverai....... :smt023
avec votre aide indispensable bien sûr :)

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3083
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par alien » 09 déc. 2017 21:01

Tu peut trouver de l'acacia dans toutes les bonnes jardineries, en fleur ou non :D
On l'appelle vulgairement mimosa :smt005

Pour les membrures ployées on peut utiliser :
- de l'acacia alias robinier par ce qu'il est "imputrescible", se cintre facilement et ne coutait pas cher jusqu'à l'invention de la lame de terrasse.
- du frêne par ce qu'il est souple et dur mais qui n'aime pas l'eau douce qui le fait noircir et accélère la dégradation.
Beaucoup de canoë et de canots type Rocca ou Seyler ont été construits avec des membrures en frêne et des bordés en acajou.
- du chêne qui est plus délicat à cintrer car moins souple. Il nécessitera un étuvage plus long et des essais.

Quelle que soit l'essence un bois juste ressuyé sera plus facile à cintrer qu'un bois sec. Proscrire les bois séchés artificiellement.

On trouve de l'acacia en zone rurale. C'est un sous produit de l'exploitation forestière. Les scieurs achètent des "coupes" pour leurs chênes dans les quelles il y a des acacias. Jusqu'il y a peu le seul débouché était le piquet de clôture pour les prairies. Le bobo-écolo se doit d'avoir une terrasse en bois. Mais il se refuse de ravager les forêts de Birmanie ou de l' Amazonie. Il se rabat sur le robinier, essence locale à faible empreinte carbone. Cette mode va rapidement passer car l'acacia a une fâcheuse tendance à mal vieillir en lames de terrasse.

Tout ça pour dire que si tu cherches un peu au sud de chez toi, dans l'Aube et dans l'Yonne, il y a des scieries plus ou moins artisanales qui pourraient satisfaire tes besoins.

En ce qui concerne le bordage. Si tu reste sur l'idée de clins étroits comme sur les photos, tu peut les faire en massif. Faut juste trouver une belle bille de pin en 18 ou 13mm d'épaisseur. Du Laricio de l'ile de beauté :shock: , un bel épicéa du haut Jura ou du mélèze suisse :smt005 .
Faut oublier les négociants de la région parisienne et leurs délignés passés au séchoir et dont tu paye les chutes qui t'auraient permis un brochetage optimal.

Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
Donc c'est juste des pistes .
:smt004
des solutions simples pour se compliquer la vie

Répondre