Apogon 699

Discussions sur les bateaux à moteur de tous types

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Balise
Messages : 4
Inscription : 09 mai 2022 12:29
Loisirs : La mer : plongeur apnéiste, pêcheur sous marin et toutes activités connexes ou liées au milieu subaquatique.
Localisation : Paris, 72 et 66

Apogon 699

Message non lu par Balise »

Bonjour à tous, et toutes, peut-être,
C'est timidement que je vais introduire ici des éléments de connaissance concernant le projet qui m'anime depuis un peu plus de dix ans et dont j'assure la construction depuis un peu plus de trois ans avec de nombreuses interruptions.
Après sept ou huit années d’étude (s) fournissant douze ou treize versions du projet (sans compter celles qui n’ont pas eu de numéro, j’en suis arrivé à la treize bis ayant abandonné la quatorze). Je vais consacrer une partie de ma première année de retraite à sa finalisation à travers les dernières réflexions, faisabilité, pré-devis et surtout la réalisation des plans de fabrication. Cette dernière année m’a permis d’entrer en contact, finalement, avec l’auteur d’une thèse sur les carènes planantes concaves (avec essais en bassin de carènes à Southampton) mettant en évidence pour ces carènes une économie d’énergie de 20% à haute aussi bien qu’à basse vitesse, ce qui pour moi en rehausse l’intérêt. Il a validé l’adaptation de sa géométrie de carène à mon projet tout en me disant que ça marche aussi avec d’autres longueurs d’arc… Ce sera donc une carène dite planante concave en V progressif se terminant à l’arrière par des flaps intégrés réunissant des sortes de patins de carène. L’étrave se rapproche de la verticale pour augmenter au maximum la longueur de flottaison dont dépend la vitesse de carène ou vitesse limite. Au niveau du plan de flottaison en charge les entrées d’eau ont été travaillées pour rester suffisamment fines afin de rester à l’intérieur du double angle de 19,47° dans le but de ne pas pousser d’eau (même si la tangente à un point d’inflexion dépasse la valeur d’un ou deux degrés…). Un redan important commence à l’étrave, augmentant rapidement le volume de flottaison pour limiter les risques d’enfournement comme sur un scow. Il se poursuit jusqu’à l’arrière avec un angle légèrement négatif pour augmenter la portance et canaliser les flux d’air et d’eau dans un bouchain creux. Deux virures sont prévues sur le fond pour jouer à la fois le rôle de déflecteurs et de renforcement de bordé. Une virure de bouchain extérieur empêchera l’eau de remonter vers le haut du bordé à « grande » vitesse en même temps qu’elle servira de protection au port ou ailleurs. Un genre de mouton à cinq pattes optimisé par rapport à la notion de marche en avant et pas à celle de manoeuvrabilité comptant sur la motorisation hors-bord pour compenser cela, au port notamment.
Une maquette d’étude au 1/10 réalisée assez exactement en terme de répartition des masses a montré un comportement hydrostatique tout à fait cohérent avec les prévisions.
Aujourd'hui j'en suis à peu près là :
VueGénéraleAvril22.jpg
Novembre 21.jpg
FinStructureJanvier22.jpg


Au départ du chantier j'avais envoyé envoyé cette photo titrée "ceci est un bateau" à un ami dans un clin d'oeil à Magritte alors que je venais de rentrer les 60 panneaux de contreplaqué nécessaires et suffisants à la construction :
CeciEstUnBateau.jpg
Il m'avait répondu : "Non, c'est un défi". Brrr...

Je mesure mieux aujourd'hui la mise en garde. On n'est pas à l'abri d'une pandémie, des problèmes familiaux, d'une guerre qui fait bondir les prix, de l'allergie à l'époxy, évidemment.
Je ne vais pas dérouler ici tout le journal de la construction tant que l'intérêt éventuel de certains ne s'éveille pas concernant certaines questions peut-être. Je suis parisien mais le chantier se trouve dans la Sarthe où je n'ai ni informatique ni aucune connexion (à part un téléphone qui téléphone toujours à portée de main pour faire le 18 si besoin...) aussi je ne pourrai participer au forum que le week-end lorsque je rentre à Paris.
Arrière.jpg
Avatar de l’utilisateur
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 3316
Inscription : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Re: Apogon 699

Message non lu par pilotedebord »

Petit cachotier, tu nous avais bien caché tout ça.

À te lire, on voit bien que tu as cherché des solutions sortant des sentiers battus.

Et quand je vois le résultat, j'en suis baba.

Félicitations.

Pour tes problèmes de papiers en lien avec ta production, je pense que notre ami captain'jo est bien placé pour te donner des conseils voire plus.

Architecte et constructeur, il a des idées aussi un peu hors des sentiers standards. Et en plus il est pas trop loin de ton chantier (alpes mancelles si je me souviens bien). Tu peux le contacter via le site par MP mais ce sera sans doute plus efficace par son site à lui : https://www.nautline.com/
c'est en faisant qu'on devient faisou
Avatar de l’utilisateur
Gwengolo
Second
Second
Messages : 1865
Inscription : 10 déc. 2010 20:59
Localisation : Baie de Lannion

Re: Apogon 699

Message non lu par Gwengolo »

Ah oui ! Joli bateau (de rivière ?) déjà bien avancé.
Il a un peu une esthétique anglaise, avec la tonture à deux niveaux.

Même s'il reste encore du travail, on peut dire que le plus dur est fait. :wink:
Marin de marée basse.
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3458
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Apogon 699

Message non lu par to »

Il y a dû y avoir de longs jours et nuits de réflexion, avec une bonne dose d'inquiétude au fur et à mesure que le moment de la mise à l'eau se rapproche !
Mais le résultat est bluffant, j'aime bien l'esthétique et aussi l'approche "petite vitesse, petite consommation". La carène est optimisée pour quelle vitesse, et avec quelle puissance ?
Félicitation pour le travail déjà accompli :tchin:
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1077
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Apogon 699

Message non lu par Marmotte »

MA. GNI. FIQUE
10 ans de Réflexion et on voit le résultat. BELLE réalisation euh comment dire :smt017 :smt017 :smt017 bien pensée.
Je ne pense pas pouvoir t'apporter quoi que ce soit mais je me ferais un plaisir en suivant la fin ce ta construction "Amapro"
bonne continuation et sans cachoterie maintenant que tu t'es découvert :smt005
Balise
Messages : 4
Inscription : 09 mai 2022 12:29
Loisirs : La mer : plongeur apnéiste, pêcheur sous marin et toutes activités connexes ou liées au milieu subaquatique.
Localisation : Paris, 72 et 66

Re: Apogon 699

Message non lu par Balise »

Merci pour ces premières appréciations qui me rassurent un peu. J'en ai bien besoin. Non ce n'est pas un bateau pour les eaux intérieures, même si j'ai caressé l'idée de le descendre en Méditerranée par ses propres moyens. La carène a été "optimisée" pour la vitesse maxi de 20 N que je vais être obligé de déclarer, au moyen d'un moteur HB de 100 CV qui compte pour 180 kg dans le devis de masse et le calcul d'assiette longitudinale. L'idée étant d'obtenir une vitesse de "croisière" de 12 à 15 N par mer belle dans une plage de régime réclamant une consommation "raisonnable" au moyen des entrées d'eaux très fines, d'un V progressif terminé par un bordé de fond présentant la concavité sensée apporter une économie d'énergie de 20 % à "grande" vitesse aussi bien qu'à "petite" vitesse. Sans oublier les "flaps" intégrés à la carène qui complètent le dispositif et sont supposés aider au planage, notamment à faible vitesse. Alors, planant, semi-planant, semi-déplacement ?... Pour le reste je n'ai absolument rien dessiné "pour faire joli" ni pour ressembler à quoi que ce soit. Il est vrai que je n'apprécie pas particulièrement l'esthétique majoritaire de la plaisance à moteur. J'ai seulement essayé de combiner mon programme et cahier des charges avec les exigences réglementaires, mes moyens (financiers et techniques) en faisant le moins moche possible. Quelqu'un avait évoqué ici au sujet de projets à bouchains vifs et autres réalisations en contreplaqué "l'esthétique de pelle mécanique made in RDA". Eh bien cela me va tout à fait.
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2968
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Apogon 699

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Bonjour :D
Tout le monde sait ici que je suis un pur voileux, mais je sais reconnaitre ce qui est beau et le dire.
J'aime le charme désuet de la coque et surtout de sa cabine.
On dirait un canot de Commandant de la Marine Nationale, version de suite après guerre 8)
J'aime les lignes et je vois que l’emplacement d'un " crash-box" est prévu à l'étrave ?
Je bois(e) sans soif !
Avatar de l’utilisateur
jfrancois
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 606
Inscription : 30 juin 2006 10:50
Loisirs : bois dans tous ses états
surtout s'il est rond ou qu'il flotte
Localisation : manosque

Re: Apogon 699

Message non lu par jfrancois »

bonjour et bienvenue ici
moi qui suis du style " sharpie " coque à fond plat , je suis surpris de la forme de ta coque.
mon avis seul se résume à : < pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer > dans la mesure ou une forme
plus basique fait le même boulot de navigation ( je n'irai pas cherchez les millilitres de carburant en plus )
surtout quand tout n'est que théorie à l’image des grands bateaux qui volent sur l'eau plate ( ha les jolies photos et reportages )
et explosent à partir de 2 m de creux.
ceci dit j'admire ton boulot et reconnais qu'il y a de quoi être fier.
avec 100 cv tu ne risques pas de manquer de puissance . et les 20 N seront atteins sans peine à mon avis .
je dis ça par expérience de mon premier bateau aussi en CP construit en mes vertes années . seulement 5m50 , 5 personnes à bord , 1 skieur
nautique en traction , le bor... bazar du bord au complet et seulement un vieux chrysler de 55cv .
bonne continuation
JF
quand je réalise une belle manœuvre c'est que j'ai foiré quelque part.

un vieux rocher est toujours plus solide qu'un bateau neuf .
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1077
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Apogon 699

Message non lu par Marmotte »

jfrancois a écrit : 14 mai 2022 11:40 bonjour et bienvenue ici
moi qui suis du style " sharpie " coque à fond plat , je suis surpris de la forme de ta coque.
mon avis seul se résume à : < pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer > dans la mesure ou une forme
plus basique fait le même boulot de navigation ( je n'irai pas cherchez les millilitres de carburant en plus )
surtout quand tout n'est que théorie à l’image des grands bateaux qui volent sur l'eau plate ( ha les jolies photos et reportages )
et explosent à partir de 2 m de creux.
ceci dit j'admire ton boulot et reconnais qu'il y a de quoi être fier.
avec 100 cv tu ne risques pas de manquer de puissance . et les 20 N seront atteins sans peine à mon avis .
je dis ça par expérience de mon premier bateau aussi en CP construit en mes vertes années . seulement 5m50 , 5 personnes à bord , 1 skieur
nautique en traction , le bor... bazar du bord au complet et seulement un vieux chrysler de 55cv .
bonne continuation
JF
bonjour jfrancois n'aurais tu pas quelques photos de la construction dont tu parle stp :?: :oops: :smt026 :smt026 :smt026
Avatar de l’utilisateur
jfrancois
Capitaine de bateau lavoir
Capitaine de bateau lavoir
Messages : 606
Inscription : 30 juin 2006 10:50
Loisirs : bois dans tous ses états
surtout s'il est rond ou qu'il flotte
Localisation : manosque

Re: Apogon 699

Message non lu par jfrancois »

bonjour
de vielles photos en noir et blanc pour certaines et rares en couleurs
je vais chercher , je crois en avoir scanner.........

20 mn plus tard ........


fin de chantier
Image

presque fini
Image

1er départ pour la mer
vous me reconnaissez facilement , je n'ai pas changé DU TOUT !pantalon pattes d'eph , chemise pelle à tarte, cheveux longs et idées courtes bref les seventie'S
Image

Ile de Porquerolles en 1971 -
on teste en famille les gilets de sauvetage
Noter
la fréquentation en été !
Image

La remorque a été construite par mon père ( le bateau avec ses sous aussi mais par moi )
c'était un semblant d'essieu de 4 cv .
pour info il a cassé au bout de 100 km et remplacé par un essieu d'estafette.
plusieurs voyages Provence / Bretagne pendant quelques années. plus précis Montsarrac près de Vannes .
le bateau était amarré sur le même coffre que le voilier en bois de Michel Rocard .

pour finir . bateau en contreplaque de 6 et 8 mm suivant ce que j'avais sous la main .
revêtement en polyester . 1 seule couche . peinture extérieur , je me souviens plus la marque mais c'était pas du haut de gamme.
10 ans de navigation , puis le moteur a rendu l’âme par oublie de faire le mélange 2 temps. claquage dans le golfe mais on est rentré avec les bielles en compote.
le bateau est resté dans le jardin quelques années pendant que je construisais ma maison.
quand j'ai voulu le remettre à l'eau , il avait pourri de l’intérieur. infiltration d'eau et la résine polyester ne va pas bien avec le cp.
maintenant je le sais mais pas à l'époque. l'époxy telle qu'on la connait n'existait pas, à part les tubes d'araldite au prix de l'or.
il a fini découpé à la tronçonneuse puis à la décharge. il me reste l'accastillage maison en inox et le bas moteur avec son hélice.
collector une embase chrysler 55cv de 1966 ou 7. moteur acheté d'occas par mon père .
souvenirs , souvenirs , tranche de vie
JF
quand je réalise une belle manœuvre c'est que j'ai foiré quelque part.

un vieux rocher est toujours plus solide qu'un bateau neuf .
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1077
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Apogon 699

Message non lu par Marmotte »

:smt101 merci pour ce moment vintage fort sympa en 71 j'avais 17 balais :smt033
Avatar de l’utilisateur
Padélis-Célakélos
Commandant
Commandant
Messages : 2968
Inscription : 29 nov. 2010 16:02
Localisation : BZH à l'Ouest de l' Horn

Re: Apogon 699

Message non lu par Padélis-Célakélos »

Dites donc, il y a vachement de vieux sur ce forum :?
Moi en 71 j'avais 15 ans, un gosse par rapport à certains :mrgreen:
Merci pour ce partage de photos, c'est vrai que la vie était plus simple? belle? à cette époque 8)
Je bois(e) sans soif !
Balise
Messages : 4
Inscription : 09 mai 2022 12:29
Loisirs : La mer : plongeur apnéiste, pêcheur sous marin et toutes activités connexes ou liées au milieu subaquatique.
Localisation : Paris, 72 et 66

Re: Apogon 699

Message non lu par Balise »

_DSC0002 copie.jpg
Ah, Porquerolles... (surtout en 1971... J'avais également 17 ans, déjà passionné de plongée, apnéiste de bon niveau pour l'époque, ton joli bateau m'aurait bien fait réver) qu'on a beaucoup fréquenté, surtout avec le semi-rigide de ma fabrication à partir de 2008. Désormais nous serons basés dans les Pyrénnées-Orientales mais j'espère bien pouvoir retourner dans les Iles d'Hyères avec l'Apogon 699.
Pour répondre aux interrogations : Pas de "crash-box" à l'avant mais une défense d'étrave en bois massif (un acajou de récup comme pour tous les listons, cales-pieds et autres mains courantes) qui finira la forme du bateau.
Pour ce qui est de la carène je n'ai pas cherché à ne pas faire simple puisque je pouvais faire compliqué : Guidé par le souci unique d'économie d'énergie j'ai tenté d'allier ce qui dans la littérature semblait aller dans ce sens. Travail sur les coefficients de finesse et de bloc, entrées d'eau très fines (le plan de flottaison est entièrement contenu dans le double angle d'environ 19.5°), allongement de la longueur à la flottaison, "V" progressif terminé par des "flaps" intégrés et puis surtout l'arrière "planant concave"qui promet d'après T. Khyn une économie d'énergie de près de 20% y compris en basse vitesse. Mais il est vrai que la coque de semi-rigide que j'avais élaborée "au pifomètre" fonctionnait bien mieux avec seulement le 25 CV que le "fond souple".
Je retourne sur le chantier finir le "fond" de la peinture extérieure.
_DSC0015 copie.jpg
_DSC0005 copie.jpg
Avatar de l’utilisateur
pilotedebord
Chef de bord
Chef de bord
Messages : 3316
Inscription : 25 nov. 2007 12:38
Localisation : loire-atlantique

Re: Apogon 699

Message non lu par pilotedebord »

Beau travail. Tu as prévu de casser l'atelier pour faire sortir la bête ? Parce que je vois pas de porte assez grande.
c'est en faisant qu'on devient faisou
Répondre