TORAKA

Discussions sur les bateaux à moteur de tous types

Modérateurs : admin, Modérateurs

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3033
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par alien » 10 avr. 2019 13:07

On peut aussi utiliser du film étirable d'emballage ou du film "fraicheur" de cuisine.
On emballe les cales avec et cela se tient bien car il a tendance à se coller sur lui-même.
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 18 avr. 2019 18:43

Une astuce pour une astuce

je cherchais un marteau pour mater mes rivets car celui que j'ai acheté chez machin.com est trop lourd.
et sur la commande ils disaient poids 650g oui mais c'tait sans le manche et quand on mate un rivet il faut un manche donc le tous faisait pas loin de 850g. et pour éviter la tendinite .......

donc petite réflexion "une fois n'est pas coutume" et j'ai rencontré une meule et un marteau tout ce qu'il a de plus ordinaire et qui plus est faisait 250g avec le manche et voici le résultat après 1/2 heure de boulot. Bon c'est pas une boule mais c'est rond et çà mate bien .....

Image

et après un premier essai voici un agrandissement
Image

bon j'ai le temps de m'entrainer peut être devrais je garder plus de matière qu'en pensent les EXPERTS

j'ai le temps car je suis dans ma deuxième ile :oops: pour 3 mois

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2383
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 18 avr. 2019 20:20

Peut-être un poil plus mais celui-ci ne m'a pas l'air bien serré.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 19 avr. 2019 09:41

il est vrai qu'il n'est pas serré mais la cause est sûrement là

Image

Image

comme je suis a Monticello j'ai fabriqué une bouterolle vite fait. L'autre celle qui me serre sur le bateau est beaucoup plus grosse et donc doit mieux écraser la couperole
je vais également laisser plus de matière et te soumettre mon prochain essai.
en même temps comme disent certains, étant donné que je mettrai un joint congé à l' extérieur je croix que c'est toi qui a dit " c'est comme des bretelles sur une ceinture" :smt005
oui mais là sur un bateau genre vintage çà fera joooli :smt033

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 24 juil. 2019 17:40

De retour de Bretagne, et de Corse ou il n’y a pas de canicule.
On a déjà vu une interruption de construction pour cause de froid notamment pour l’époxy beurck
Mais on n’a encore jamais vu une interruption pour cause de chaleur, et là c’est le bonhomme qui ne supporte plus. Le moindre coup de scie ou de râpe c’est 1 litre de sueur. Ce matin j’ai bricolé 3 heures stop basta demain il fera jour.
Bon j’avance doucement tout doucement..malgré tout

Image



https://www.youtube.com/watch?v=DEM0LVPTnhY

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2492
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 27 juil. 2019 13:36

Mais ça avance bien !
Plus de souci dans le tracé des clins je vois :smt023
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 27 juil. 2019 18:13

Merci Gd administrateur d’encourager les petites mains …….

Aujourd’hui effectivement çà avance un peu plus vite mais nous sommes passé de 35° à 24° dans l’atelier, c’est mieux ainsi. Cela m’a permis d’augmenter ma capacité de travail (heu ! d’un poil seulement !!!!)

Et voici une bidouille ou astuce pour délimiter le plus précisément possible la forme du clin à l ‘étrave un peu comme les carreleurs, il faut savoir prendre là ou c’est utile.

Image

Si j’ai le courage je ferais peut-être une vidéo de la confection d’un clin de A à Z pour ceux qui veulent se lancer autrement qu’avec un architecte qui explique tout, mais je ne veux pas faire de concurrence à Lucas le bien nommé compagnon. Que je salut au passage.

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2492
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 27 juil. 2019 20:33

Tu ne feras pas concurrence à Lucas, il construit en petites lattes ! Et de toutes façons il y a de la place pour tout le monde sur la toile.
Donc, tu es maintenant obligé de faire ta vidéo, et je la posterai sur le site :smt080
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
bastiKnot
Matelot
Matelot
Messages : 44
Enregistré le : 18 nov. 2018 18:34

Re: TORAKA

Message non lu par bastiKnot » 05 août 2019 17:44

Merci en tout cas de faire une description aussi détaillée !!!
Je vais m'en servir grandement :)

Bravo pour l'avancement !

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 06 août 2019 15:01

attention bastiKnot lit bien ce qui suis avant de me copier Avis aux VENERABLES
Après les airs de prof sur la pose les clins j’ai presque honte d’avouer ce truc, mais le forum sert aussi à se sortir des mauvais pas. Si je garde ma honte je risque de faire une autre C ……erie plus grave encore alors Voici :

Petit souci qui grandi à mesure que je m’approche de la quille.

Je suis parti en milieux de coque avec les clins bien collés contre les couples
Image aucun espace entre les clins et les couples.
mais alors que je m’approche de la quille les clins s’éloignent des couples ce qui fait que sur la photo j’ai un écart de plusieurs cm entre le sommet du couple et le clin. En fait le problème est surtout important au couple 5 soit au maître bau.


Image
Je me suis aperçu de la chose au quatrième clin posé mais comme les clins sont visés collés à la poupe et à la proue « je suis Bzé »
J’ai remarqué qu’en appuyant un peu sur le centre des clins et en rabotant un peu plus sur le centre j’avais réussi à gagner quelques cm.
Mais arrivé au 5ème, l’angle formé entre la fausse quille et l’avant dernier clins ne me plais pas.
Je sais d’ou vient le problème. Les clins sont coincés entre l’estain à un bout et l’étrave à l’autre bout,

Donc comme je ne peux plus faire arrière toute j’ai pensé coller une ½ fausse quille sous la première afin d’augmenter l’angle. (Ce que je mets sur la photo est juste pour expliquer la démarche, la définitive sera équerrée aux petits oignons)


Image

Bon en faisant ainsi, le bateau sera un peu plus rond que ne le voudrait sont architecte mais je ne le construit pas pour faire de la vitesse.
Ensuite les membrures et les varangues viendront ajuster tout çà.
d'ou la QUESTION suivante
A vos yeux y a t-il une autre solution, un autre remède ?

et vers l'étrave l'espace est beaucoup moins important ???

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2492
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 06 août 2019 18:17

Un jour où je rechignais à refaire le pied de mât foireux sur Emma lors de sa construction, un sage m'a dit que "c'est un bateau neuf, merdre ! Refais le". Et je n'ai pas regretté depuis d'avoir fait sauté la pièce et reconstruit de la bonne façon.

Donc aujourd'hui que moi-aussi j'ai acquis un peu de sagesse :roll: , je peux à mon tour te dire "Refais-le, merdre !"
Si le clin n'est collé qu'aux deux bouts, le décapeur thermique peut aider à décoller les vis puis l'epoxy. En le reposant bien tu dois pouvoir améliorer la précision, sinon reprends ton gabarit pour vérifier la forme.

Ça peut être au moment de la pose que le clin s'est mal positionné ? Ou le couple est trop arrondi à ce niveau et le clin porte au milieu de sa largeur au lieu de porter sur son extrémité, dans ce cas on peut rogner le couple là où ça porte.

Bon courage :smt021
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 06 août 2019 20:15

Après une après-midi à démonter puis essayé la bonne place pour le clin qui n’était pas encore collé, pas moyen de le faire recoller aux couples. Il va falloir revoir la découpe et le collage du scarf. :smt010 C’est là que çà pêche enfin je pense.
Déjà en 1) j’ai trouvé un écartement suspect sur les couples surement du à la canicule ou simplement le fait que j’ai passé 3 mois en Corse et que le bois à travaillé pendant que je me la coulais douce ….. :smt033
J’ai lu quelque part qu’une construction qui prend trop de temps n’est pas forcément une bonne chose, justement à cause de la déformation du bois.
Donc conclusion j’ai peur que tu ai raison cher To donc de 5 clins je vais passer à 3 de chaque côté mais comme tu le dis il vaut mieux refaire maintenant plutôt que de m’en vouloir définitivement. :smt104
Donc demain entreprise de démolition il est vrai que le décapeur est efficace sur l’époxy !
Finalement y a du bon à rester positif. :smt005 mais çà va me couter des planches sup.
A MOINS QU’UN VENERABLE est une AUTRE SOLUTION.

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3033
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par alien » 06 août 2019 20:16

Je suis enclin à penser que ceci est du à la méthode utilisée pour le brochetage.
Il faudrait utiliser des lattes de l'épaisseur du contreplaqué.
La méthode des lattes donne le développé d'un clin de l'épaisseur des lattes !
Cela peut sembler négligeable mais on voit le résultat :mrgreen:

En tout état de cause il faut toujours commencer à serrer, fixer, river, ..., soit par le milieu soit par une extrémité.

Vu le prix du bon contreplaqué il serait plus prudent de reporter le tracé sur une feuille de mdf (genre isorel), en faire un gabarit, présenter le gabarit sur le moule, le retoucher si nécessaire.
Avec un peu de chance il fonctionnera des deux cotés :D

Autre source d'erreur : l'alignement des entures en sifflet (scarfs).
Il faut scarfer et coller avant de découper à la cote définitive.

Un gabarit permet de découper à la défonceuse avec une fraise à copier.
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
alien
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3033
Enregistré le : 17 oct. 2005 16:36
Localisation : Bourgogne - Île aux Moines
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par alien » 06 août 2019 20:21

Dans les ateliers où je trainais dans ma jeunesse on disait toujours que les meilleurs bateaux étaient construits en bois corse.

Devinez pourquoi !
des solutions simples pour se compliquer la vie

Avatar du membre
marlin
Corvettard
Corvettard
Messages : 417
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par marlin » 07 août 2019 08:01

Je ne comprends pas.
Lorsque tu viens de finir un clin, il est fixé aux couples pas une foultitude de serres-joints. Aucun bâillement n'est possible et si le clin est mal tracé ça se voit tout de suite et tu le reprends.
Après, collé, serres-joints enlevés, plus rien ne peut bouger, ou alors de qq mm par petit défaut de lissage des couples par exemple ou changement d'hygrométrie.
Dur,dur de tout reprendre sans comprendre le blême .
:roll:
C'est en sçiant que Léonard . .

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 07 août 2019 08:02

merci alien cela me donne de bonnes pistes de travail, moi qui pensais bien avancer je suis bien ennuyé mais il y des choses plus grave dans la vie. Faire et défaire c'est tjrs travailler et le travail c'est la santé citations Successivement de Napoléon III et d' Henri Salvador. et une petite dernière de Pierre DAC "si le travail c'est la santé pourquoi y a t-il une médecine du travail ?"
d'autre part je demande à To de retirer l'article sur la pose des clins car je vais en refaire un autre, une fois que j'aurai bien fais moi même.
BON là je vais démolir ;;;;;; :smt021 proprement bien sûr. :smt033
pour l'epoxy pas de problème cela ce fait au décapeur thermique, mais les rivets qui aurait une methode douce??? :smt013

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2492
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 07 août 2019 13:29

J'ai enlevé ton article, sans le supprimer définitivement, le temps que tu trouves d'où vient le problème.
alien a écrit :
06 août 2019 20:16
Il faut scarfer et coller avant de découper à la cote définitive.
C'est comme ça que je procédais en effet...
DSCN0474.JPG
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 07 août 2019 15:57

merci d'avoir supprimé mon article je vais tacher de faire beaucoup mieux . merci aussi pour cette photo d'ailleurs si tu en as d'autres çà me permettra de comprendre pourquoi on voit bien que ton échelle est plane alors que la mienne est courbée ce qui doit surement avoir une incidence sur le report et donc alien aurait raison une fois de plus. :mrgreen: :smt002
en effet quand je plaque l'échelle sur les couples, elle vrille ce qui me semblait normale. sur l'exemple que tu me montre l'échelle ne semble pas vriller! c'est quoi le BLEM :oops:
bon j'ai commencer la destruction. il n'y aura pas de photo bateau-bois est un site pour la construction ..........
et le récapeur est tombé en panne lui aussi ne veut pas démolir......

si tu ne veux pas encombrer le fils tu peux envoyer en MP quoi que le bon exemple pourrait servir a d'autre bateauboisiens

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2492
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 07 août 2019 18:53

Je pense que j'avais mis mes plus belles photos pour illustrer l'article http://www.bateaux-bois.com/gabarit-de-bordes/

Tu as utilisé des lattes rectangulaires pour faire ton échelle, les miennes étaient beaucoup plus carrées, peut-être qu'elles prenaient plus facilement la forme sans vriller. Quand tu plaques les lattes sur les couples, elles doivent se plier dans deux sens, si la latte est trop large elle va se déformer et ça va se retrouver dans le résultat. Une autre piste ! (j'ai rajouté ce détail dans l'article).
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2383
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 08 août 2019 22:47

Je crois qu'il faut remettre les choses à plat. Les calculs, les gabarits, c'est très bien mais au final, il y a toujours un coup de rabot à donner. Et il faut s'en donner les moyens; Une porte de sortie, en quelque sorte.
Je m'excuse de m'auto-citer mais je t'avais déjà prévenu:
wedell a écrit :
27 juin 2018 13:19
Penser à cheviller les bordés dans l'estain (c'est comme ça que s'appelle ce renfort) plutôt que dans le chant du tableau, c'est bien mais dans ce cas la bonne méthode serait de poser les estains en question sur un faux tableau en cp et de ne monter le tableau définitif qu'une fois les bordés posés.
Ca permet de laisser filer les bordés ce qui est bien pratique quand ils sont d'un seul tenant et de n'araser qu'une fois le bordé posé.
Les plans, les cotes de l'architecte, aussi bon soit-il, ne sont qu'un essai d'approcher au plus près la représentation de l'objet physique qu'est le bateau.
C'est pourquoi il est inutile d'essayer à toute force de tenter d'inclure dans une structure physique existante un objet purement issu du calcul. Dans ton cas, tenter de calculer au millimètre près la longueur d'un bordé, c'est la gaufre assurée.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 09 août 2019 10:10

Merci Wedell
j'avais effectivement lu ta mise en garde sur l'estain et ta méthode pour y remédier mais je dois t’avouer que cela me semblait alors, difficile à réaliser sans doute ai-je eu tord ce qui m’arrive aujourd’hui en est peut être la conséquence mais on ne va pas revenir en arrière. Je suis déjà obligé de retirer deux clins de chaque côté.
Effectivement deux devrai suffire car les trois qui restent touchent encoreles couples. J’ai regardé le plan de forme et effectivement la courbe entre les fonds et le franc bord est très prononcé j’aurai peut-être du faire des clins moins large car faire suivre une courbe dans ce sens là c’est assez difficile.
Capture d’écran 2019-08-09 à 09.27.16.png
J’avais réussi au niveau de l’estain d’ailleurs avec de l’eau bouillante et une serpillière mais dans le milieu du bateau c’est une autre paire de manche.
Cet échec m’a permis de voir où le bât blesse donc

1) les tasseaux en pins avec des nœuds sont bannis çà casse tout le temps et les courbes ne sont pas nets.
2) je vais me faire un gabarit moins large que mes clins jusqu'à présent, pour voir
3) je collerais les scarfs avant la découpe même si çà me coute un peu plus de bois ! (D’ailleurs avec cette aventure j’en ai perdu pas mal)
4) je part du couple 5 vers l’avant je préfixe sur l’étrave puis vers le tableau arrière

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2383
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 09 août 2019 15:31

-Changer la largeur du gabarit ne va pas t'apporter grand-chose et il va falloir refaire le lissage.
Et de toute façon, tu restes coincé entre deux râblures à l'avant et à l'arrière donc ça ne résout rien.
-Les scarfs doivent être collés avant la découpe, toujours.
-Les clins n'ont pas à suivre la courbe des couples, ils sont plats dans le sens transversal, toujours.

Ce sont mes yeux qui faiblissent? Je ne vois nulle part de fixation des clins sur les couples?
D'ailleurs, une autre chose bizarre est que tes couples soient courbes comme ceux d'une construction classique ou à petites lattes alors qu'ils devraient être à facettes pour accueillir les clins à plat.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 10 août 2019 05:16

Merci pour ces précisions M. Wedell mais cela engendre pas mal de questions

1) Qu’entends tu par refaire le lissage ?

2) Et par fixation des clins sur le couple ?
Je ne comprends pas. Si je fixe les clins sur les couples comment retirer ses fixations pour enlever les couples avant retournement du bateau et pose des membrures.
Le seul clin que j’ai fixé momentanément est le premier, celui sur lequel viennent se poser ceux qui remontent vers le galbord et ceux qui descendrons vers le livet, pour empêcher que ce clin ne glisse au maître bau. Mais çà ne me fait que 2 trous à penser à reboucher.
Donc toi tu penses que je devrait fixer tous les clins contre les couple puis retirer ces vis une fois la coque terminée et donc boucher les 240 trous …….
de Wedell« D'ailleurs, une autre chose bizarre est que tes couples soient courbes comme ceux d'une construction classique ou à petites lattes alors qu'ils devraient être à facettes pour accueillir les clins à plat. »
Non tes yeux ne faiblissent pas, au départ il s’agit bien d’une construction classique en red cedar mais adaptable en construction en CP et effectivement il n’y a pas sur les plans intitulés « alternative construction » de distinction concernant le dessin des couples sur l’épure. M. TAD précise juste que l’espace entre les couples est plus grand que sur la version classique.
Et donc pas de méplat comme sur le « tiKnot » ou « emma » de To
Je pensais que cela pouvais allé ainsi puisque l’Architect ne l’avait pas indiqué.
Par ailleurs c’est sur ce plan qu’il explique que le clin qui jouxte la ligne de flottaison est posé à plat et donne un sens de pose vers le galbord puis redescendre vers le livet.
Peut être que ses plans s’adresse plus a des professionnels qui eux font la distinction sans que rien ne soit précisé.


Deux schémas pour détailler mes questions

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 10 août 2019 05:19

Image
Image

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 10 août 2019 05:58

enfin le 2ème

Image

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 10 août 2019 06:02

alien a écrit :
06 août 2019 20:21
Dans les ateliers où je trainais dans ma jeunesse on disait toujours que les meilleurs bateaux étaient construits en bois corse.

Devinez pourquoi !
je donne ma langue au chat
et je ne suis pas CORSE
:oops:

Avatar du membre
Marmotte
Corvettard
Corvettard
Messages : 410
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: TORAKA

Message non lu par Marmotte » 10 août 2019 06:28

j'aurai dû m'informé Grand Me. Wedell avant de te poser la question sur le lissage mais j'avais peur que tu le dise de reprendre tous les couples un par un pour que la ligne du bateau file bien
ce qu'il me semble j'ai fais
Image
et là aussi une fois la quille et l'étrave posée
Image

mais peut-être penses tu que je devrai repositionner les couples, c'est a dire les avancer ou reculer de quelques cm pour corriger cette ligne, et là c'est possible car justement ils ne sont fixé que sur le chantier et je peux donc déplacer le curseur en quelque sorte.
bon çà fera une heure ou deux de boulot pour ajuster tout çà mais si çà en vaux la peine pourquoi pas :smt023
toute solution est bonne à envisager.

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2492
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: TORAKA

Message non lu par to » 10 août 2019 08:35

Si tes lattes reposaient bien sur chaque couple, il n'y a pas besoin de reprendre le lissage.

Sur le plan les couples sont placés de telle façon qu'il faut raboter le bord du couple pour que le clin repose sur toute la surface du couple (big side of frame is on station frame). Tous les couples de l'avant jusqu'au maître-bau sont placés avant la ligne, et tous les couples après le maître-bau sont placés après la ligne. Si le couple est déplacé de l'autre côté de la ligne, le clin ne repose plus que sur l'arête du couple, du coup plus besoin de raboter l'angle du couple, mais le clin ne repose plus que sur l'arête et ça peut provoquer un point dur si le bordé est trop fin. Sur Emma, j'avais choisi cette solution (ctp de 8mm) et ça a bien fonctionné.

Toujours sur ma construction, j'ai bordé directement sur mes couples ronds, sans tailler de facettes pour accueillir les clins. Mais il n'y a pas de bouchains vifs sur Emma.
P1050450.JPG
Le clin repose sur le clin précédent et sur le couple à l'autre extrémité. Si la courbure était plus importante, le clin toucherait le couple à son milieu et ne pourrait plus toucher le couple à son extrémité. Dans ce cas, il faut raboter le couple pour tailler une facette, juste pour que le clin se pose correctement à ses deux bouts.

J'espère que mon charabia se comprend quand même :oops:
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2383
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par wedell » 10 août 2019 11:21

Il y a une confusion. Le lissage, c'est bien l'opération de faire filer une latte sur les couples et de les raboter, voire de les déplacer, de manière à obtenir une courbes harmonieuse; Mais c'est également la pose des lisses qui déterminent la répartition des bordés. C'est de ça que je parlais.
Pour ce qui concerne les méplats sur les couples, on peut s'en passer quand la courbe est faible, mais c'est plus délicat au bouchain où le clin ne va poser que par son milieu. À ce moment, il suffit de quelques millimètres d'erreur, d'un serre joint plus souqué qu'un autre pour se retrouver avec un bordé qui baille.
J'ignore ce que préconisent les architectes pour les constructions en époxybeurk pour ce qui est des fixations sur les couples mais je pense qu'on ne peut pas faire l'impasse là-dessus, ne serai-ce qu'un couple sur deux en alternance. Et on peut cogiter l'emplacement des vis de manière à se servir des trous pour poser les membrures ployées si il y en a.
Et j'insiste: Les clins ne doivent pas être cintrés dans le sens transversal.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
marlin
Corvettard
Corvettard
Messages : 417
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: TORAKA

Message non lu par marlin » 11 août 2019 07:47

Je comprends mieux.
Tailler des facettes précises, sans cotes, sur les couples en place, me semble difficile, voire impossible à lisser correctement.
Par contre, rien ne s'oppose à continuer en petites lattes de red-cédar les œuvres vives jusqu'à la quille.
Ça fera un bateau hybride, c'est à la mode, et tu expérimenteras 2 techniques de construction en un seul bateau.😊
:tchin:
C'est en sçiant que Léonard . .

Répondre