Le pilote est malade

Discussions sur les bateaux à moteur de tous types

Modérateurs : admin, Modérateurs

Avatar du membre
donca
Capitaine de Brûlot
Capitaine de Brûlot
Messages : 890
Enregistré le : 24 mai 2006 12:02
Loisirs : Tout ce qui flotte + voitures et motos anciennes. Ça fait déjà de quoi s'occuper...
Localisation : Bassin d' Arcachon

Re: Le pilote est malade

Message non lu par donca » 14 nov. 2018 12:32

Joli ton pont.

Pour ta fente, personnellement, je partirai plus sur un coup de defonceuse pour aller chercher du bois sain et un flipo collé epoxy.
Micka

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2436
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Le pilote est malade

Message non lu par to » 14 nov. 2018 14:04

donca a écrit :
14 nov. 2018 12:32
Joli ton pont.
:smt005 Il fallait noter le petit astérisque qui renvoyait en bas de page ! Mais c'est vrai que c'est un beau pont.

Pour la fente je serais plutôt de l'avis de Donca.
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Pitalugue
Corvettard
Corvettard
Messages : 442
Enregistré le : 02 oct. 2014 23:49
Localisation : Paris, Golfe du Morbihan - Bono

Re: Le pilote est malade

Message non lu par Pitalugue » 14 nov. 2018 14:53

Je plussois sur le rebouchage de la fente. Je suis un ardent défenseur du jaja, alias PU sika. Mais sur 1 cm, faut faire une petite pièce.
J'avais commencé à faire comme sur Anna : des tapons bien orientés avec le fil, et classés en fonction de la largeur des veines. Mais au bout de qqs centaines, on se lasse. :cry:
Quitte à faire des conneries, autant qu’elles soient grosses.

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 14 nov. 2018 23:23

C'est normal Pitalugue, Anna est une demoiselle et son père un artiste. Nous ne pouvons pas rivaliser. Nos bateaux nous ressemblent, on n'y peut rien et puis ils sont plus gros, il y a plus de pont et donc plus de tapons, pas le temps de pinailler.
Alors je défonce à mi-bois sur 20 mm et je mets un flipot pas trop serré parce que ça va gonfler. L'epoxy me gêne un peu sur ce vieux bois dans les conditions hivernales sous bâche ruisselante. Je suis tenté de mettre simplement la prochaine fois, la baguette, quelques clous et un peu de sika au fond.
Avec l'humidité actuelle, le bordé a comme prévu, meilleure mine. Les plaies se referment un peu.
J'ai oublié ma défonceuse mais j'ai étrenné les scies et râpes japonaises conseillées ("quelles scies dans sa boîte") qui font merveille pour les découpés biscornues des extrémités des lattes de pont.
L'ancien pont était cloué, verticalement mais aussi, très discrètement pour les lames de scie, à l'oblique au fond des joints, et l'horizontale. Il y a une latte qui fait 7,20 m de long sauf scarf invisible et improbable. Difficile à trouver aujourd'hui.
20181024_144250.jpg
Facile par contre, de trouver en ouvrant le pont, une autre membrure cassée. Un coup de règle magique et une prothèse de genou sur mesure à faire. :smt006

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 16 nov. 2018 10:28

20181116_101601.jpg
Pour le musée des horreurs bateauboisiennes.

Avatar du membre
Marmotte
Aspirant
Aspirant
Messages : 384
Enregistré le : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tout bateau , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Le pilote est malade

Message non lu par Marmotte » 16 nov. 2018 11:57

révovation ....rénovation qui disait
on va se surprise en surprise
construction ....construction disait l'autre
on va de découverte en découverte
c'est ce qui fait le sel de la vie du bateauboisien- bateauboisienne
en tous les cas bon courage les rénovateurs et les constructeurs te soutiennent et les autre aussi :smt006

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 16 nov. 2018 14:06

Comme te dit Wedell :
"Dans la vie faut pas s'en faire
moi je ne m'en fais pas
ces petites misères
seront passagères
tout ça s'arrangera
tralalalalére... "
😊

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 18 nov. 2018 09:27

Alien. 22/11/10
Le flipotage est une opération délicate et non sans conséquences .
Donc bien réfléchir . Réfléchir aussi à la méthode et au matériel ......
Les flipots doivent être en bois aussi ou plus dur que le bordé .

Alors j'hésite évidemment .
Wedell me conseillais un calfatage à l'etoupe entre les bordés du tableau vus de loin sur une photo. Mais de plus près il y a 10 mm à combler sur toute la longueur et les 40 mm d'epaisseur du tableau.
Ça fait beaucoup et pourtant l'etoupe et cette masse de mastic sec étaient déjà là avant la sortie de l'eau, ça n'a pas beaucoup bougé apparemment.
Je conçois bien le flipot-epoxy soutenu par Donca,To, Pitalugue, en ébénisterie ou sur du bois stabilisé mais ce n'est le cas, et Luc rappelait (14/06/10) qu'on peut fendre un bloc de granit avec un coin en chêne ... 😕
Je préfère y mettre 2 kg de mastic et d'etoupe, s"il faut.
20181117_172334.jpg
Un bon soudeur peut faire des miracles.

Pitalugue
Corvettard
Corvettard
Messages : 442
Enregistré le : 02 oct. 2014 23:49
Localisation : Paris, Golfe du Morbihan - Bono

Re: Le pilote est malade

Message non lu par Pitalugue » 18 nov. 2018 10:19

Sans être désagréable, ton pont n'est pas en granit.
Si ton flipot est fait du même bois, tu n'as aucun risque d'éclatement.
Tu verras, quand le bateau sera au soleil alors que tu feras tranquillement ton pain en Corrèze, les bordées auront rétrécis d’un millimètre.
Le seul intérêt de laisser du jeu sur ta réparation, c’est que tu sauras où mettre le seau pour récupérer la pluie de l’orage ! :smt102

Jolies les soudures de ta cloche. Ce n’est plus de la restauration mais de l’acharnement thérapeutique !
Quitte à faire des conneries, autant qu’elles soient grosses.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2317
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par wedell » 18 nov. 2018 21:17

Tu peux flipoter à condition que le flipot fasse l'épaisseur du bordé et qu'il ne soit collé que d'un seul côté et pas sur les jambettes.
Le film étirable est pas mal pour protéger les endroits sensibles.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 18 nov. 2018 23:42

Pas collé sur les branchettes tu veux dire. 😊
OK, maintenant je comprends.
Merci Messieurs.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2317
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par wedell » 19 nov. 2018 13:49

Mea maxima culpa :D
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 15 déc. 2018 10:40

-Je ne peux plus travailler avec ce temps et je me lasse des trajets et du plein air. En temps cumulé, j'ai dû passer 1 jour ou 2 à bâcher et débâcher et avec l'humidité revenue, mon tiers de pont neuf moisit déjà. :cry:
-J'ai doublé la membrure et au passage découvert sous la noirceur des champignons, la bauquière cassée 1 m avant. Un abordage sauvage?
A ce propos, je croyais que cette serre faisait avec la préceinte un couple essentiel à la rigidité de la structure, comme une poutre en I et je découvre à l'arrière qu'il en manque 1 m à bâbord bouffée par la pourriture et 10 cm à tribord à cause de la fatigue du vendredi soir. Je répare cela en faisant une jonction solide sur les estains et je vois qu' à la proue ça flotte aussi:
P1160929.JPG
Alors ce n'est plus de la négligence, c'est volontaire, pour donner de la souplesse ?
Dans ce cas , il faut que je les libère tant que le pont est ouvert.
-Autre question tant que l’accès est facile, y a-t-il un intérêt à badigeonner les fonds, vernis, minium ?
:tchin:

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 28 janv. 2019 15:37

Ah te revoilà enfin Pitalugue ! 
Où étais-tu passé ? sur quels forums malfamés vas-tu traîner ? :smt021

Je t'attendais parce que ici tout le monde me snobe et se fout de mes questions, comme si j'étais un plastificoteur infréquentable.
Tu seras mon sauveur si tu acceptes à l'occasion, de jeter un œil dans l'intimité d' Ar-Pitalugue et me dire ce que tu vois aux extrémités des bauquières de chez Paraveau, libres ou fixées ?
(en même temps regarde partout, on ne sait jamais, il y a parfois des trucs bizarres dans tes fonds et on dit « jamais 2 sans 3 »....)
Tant que j'y suis, si on ne doit pas te revoir d'ici l'année prochaine, dis moi quelle peinture tu avais mis, comment elle vieillit, et si tu avais mis de l'antifouling ou black sur les œuvres vives ? (les pécheurs d'ici mettent l'un ou l'autre sur les coques en bois), avant la remise à l'eau, ou après réhydratation du bois ?
Bon, je ne veux pas abuser, je te souhaite quand même une bonne année et je t'embrasse.. :tchin:

ps : -as-tu des photos de ta réparation du chapeau de quille et quelques autres des travaux faits en illustration du « chalutier à rénover », puisque tout a disparu avec le naufrage d'Hostingpics ?
-moi aussi j'ai peur du loup tapi en fond de cale, du détail qui tue, de la négligence fatale. Je n'ai pas encore pris l'habitude de couler.
-c'est triste de devoir aller chercher de tes nouvelles sur le ouèbe ;
Pitalugue_sous_le_pont_Bono_3.jpg

Pitalugue
Corvettard
Corvettard
Messages : 442
Enregistré le : 02 oct. 2014 23:49
Localisation : Paris, Golfe du Morbihan - Bono

Re: Le pilote est malade

Message non lu par Pitalugue » 28 janv. 2019 16:34

Mais non, ils ne te snobent pas mon pauvre Calimero.
C'est juste que maintenant tu as grandi, et que tu peux te débrouiller seul.
Je ne vois que cette explication.

Pour la peinture : du black en tout genre pour les œuvres vives. Je suis paresseux, j'ai préféré avant rehydratation totale du bateau par 3m de fond. Pas d'inquiétude, même à travers une gangue de bitume, l'eau trouve son chemin et va faire gonfler le bois.
Pour les œuvres mortes, j'ai pris un système Epifanes, avec le multi primer et de la boatlak. Le tout pris chez mon fournisseur de minium.
Ça a bien tenu, sauf sur un bout de serre de pavois.
Cela étant, faudrait que je refasse après 3 ans.
Je n'ai pas de photo du chapeau de quille pour la simple raison qu'il n'existe toujours pas.
Quitte à faire des conneries, autant qu’elles soient grosses.

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2317
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par wedell » 28 janv. 2019 18:52

marlin a écrit :
28 janv. 2019 15:37
Je t'attendais parce que ici tout le monde me snobe et se fout de mes questions, comme si j'étais un plastificoteur infréquentable.
Il arrive qu'une question passe à la trappe, parce qu'on pensait répondre plus tard, qu'on était absent, ou faute d'internet ce qui est souvent mon cas.Des fois aussi parce qu'on ne sait pas.
Et là, c'est le cas. Pour moi la serre bauquière doit être ajustée aux extrémités.
Pitalugue a écrit :
28 janv. 2019 16:34
Je n'ai pas de photo du chapeau de quille pour la simple raison qu'il n'existe toujours pas.
J'ai l'habitude de dire que la navigation dans le golfe est fastoche car on a pied partout mais c'est pas toujours vrai; Il y a des coins vraiment profonds dans lesquels un excellent candidat au fait divers comme toi, Pitalugue, pourrait bien y laisser ce qui lui a coûté des mois de travail voire plus si affinités.
Si tu persistes, fais un don à la SNSM, mets tes affaires en ordre et embrasses ta famille avant de sortir.
:tchin:
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
lucas55
Aspirant
Aspirant
Messages : 321
Enregistré le : 17 janv. 2017 21:42
Localisation : Bar le duc 55 Meuse

Re: Le pilote est malade

Message non lu par lucas55 » 28 janv. 2019 20:38

Petite question c'est quoi le "chapeau de quille" ? :oops:

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2317
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par wedell » 28 janv. 2019 21:36

Dans le cas qui nous intéresse, c'est l'élément intérieur d'une quille en deux parties. la pièce contre laquelle s'appuient les galbords.
Sinon, dans les bowlings, c'est le petit bonnet de laine qu'on met sur les quilles le soir pour ne pas qu'elles prennent la poussière.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 28 janv. 2019 23:52

Donc nous recommandons pour Ar Pitalugue, en plus du matériel de sécurité obligatoire :
1178074351.jpg
un beau chapeau de quille
et
file.jpg
file.jpg (35.64 Kio) Vu 193 fois
des flotteurs renfloueurs basse pression.
:lol:

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 02 mars 2019 21:39

« Houston ! Je ne la sens pas cette mission »
Pas si simple les flipots.
Je précise ; j'ai enlevé toute l'étoupe entre les bordés, passé la défonceuse jusqu'au fond (40 mm) mais ça ne débouche pas car il y a une doublure du tableau de 20 mm, de fil croisé, entre les branchettes, et du sika entre les 2 couches de bois.
Comme la courbure du tableau est assez prononcée, 14 cm de creux pour 2,42 m de large, mes flipots de section 45x9 mm en chêne, refusent évidement de s'y plier.
P1160982.JPG
Que faire ?
- étuver, ça ne va pas suffire,
- des coupes de scie, radiaires sur la partie concave,
- fragmenter en plusieurs morceaux,
- changer de bois,
- découper la forme arrondie copiée avec un gabarit,( le mieux sans doute)
- autre ?
Ensuite, il faudrait coller la face inférieure du flipot mais pas le fond de la gorge avec les branchettes et calfater la face supérieure, si j'ai bien compris. Pas évident de mettre la bonne dose de colle, et pas de minium sur le bois mis à nu.
Ou bien, tout Gougeonner à l'EB ou à la PPU comme le préconisaient Donca, To et Pitalugue ? :roll:

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2317
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par wedell » 02 mars 2019 22:27

Tu peux gabarier mais les coupes suffiraient. Il s'agit de combler un espace, pas de faire un renfort.
Pas de calfatage non plus si l'ajustage est bon, ou alors un petit fil de coton.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 03 mars 2019 09:18

"Il s'agit de combler un espace, pas de faire un renfort",
et en plus j'avais oublié que tout se passe au-dessus de la ligne de flottaison, que ça ne risque pas de le faire couler.
mea culpa
:tchin:

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 26 mars 2019 20:31

20190326_142918.jpg
Finalement ça se fait bien.
20190325_161238.jpg
Peinture sur m.... égale propreté.
:tchin:
Fichiers joints
20190326_142918.jpg

Avatar du membre
wedell
Commandant
Commandant
Messages : 2317
Enregistré le : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par wedell » 26 mars 2019 21:04

Ah, tu vois, ça sent la mise à l'eau, ça.
Encore deux, trois saisons à en baver et à toi les maquereaux.
:tchin:
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 27 mars 2019 07:42

Oui encore une douzaine d'énigmes à résoudre et de rochers à remonter...
Ça ne se voit pas sur la photo mais le rempli tb collé à l'EB ne l'est pas sur la coque qu'il épouse tendrement sur un lit de bliouz.
On se distrait comme on peut. :)

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 27 mars 2019 18:20

À leur aboutissement sur la fougère, les lattes de pont se raccordent par ces pointes fragiles et disgracieuses, alors que traditionnellement pour le calfatage, il est d'usage de les désabouter, c'est-à -dire de conserver à leur extrémité une largeur minimale permettant une bonne fixation et une robustesse suffisante pour contenir le calfatage en coton qui était inséré de force pour garantir l'étanchéité. 😕
20190327_114449.jpg
Pas le temps.😊

Avatar du membre
to
Commandant
Commandant
Messages : 2436
Enregistré le : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Le pilote est malade

Message non lu par to » 27 mars 2019 21:33

Et ne t'inquiète pas, ça rend très bien :smt023
Tous mes encouragements pour la suite !
Je suis un robot. Spam spam spam spam spam spam.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.

Pitalugue
Corvettard
Corvettard
Messages : 442
Enregistré le : 02 oct. 2014 23:49
Localisation : Paris, Golfe du Morbihan - Bono

Re: Le pilote est malade

Message non lu par Pitalugue » 02 avr. 2019 11:36

marlin a écrit :
27 mars 2019 18:20
À leur aboutissement sur la fougère, les lattes de pont se raccordent par ces pointes fragiles et disgracieuses, alors que traditionnellement pour le calfatage, il est d'usage de les désabouter, c'est-à -dire de conserver à leur extrémité une largeur minimale permettant une bonne fixation et une robustesse suffisante pour contenir le calfatage en coton qui était inséré de force pour garantir l'étanchéité. 😕
Mais tu parles comme un livre :smt005
Moi, ça ne me dérange pas ces pointes. Pas si disgracieux que ça, et une fois calfatées au coton et PU, ce sera très costaud
Quitte à faire des conneries, autant qu’elles soient grosses.

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 02 avr. 2019 16:36

Pour répondre à des interrogations polies et silencieuses, le dernier message n'est pas de moi. Je suis bien incapable de tenir ce langage marin. C'est la transposition, pour faire le marlin, d'un commentaire lu dans « Viola », le dernier bouquin signalé. :smt002
Pitalugue l'a feuilleté en mesurant avec nonchalance, l'abysse qui sépare ses pitalugueries du travail de pro pour propriétaires fortunés. :lol:

Avatar du membre
marlin
Aspirant
Aspirant
Messages : 344
Enregistré le : 23 avr. 2016 22:10
Loisirs : bateau+bois
Localisation : Brive/Corrèze + Oleron/Charente-Maritime

Re: Le pilote est malade

Message non lu par marlin » 01 mai 2019 10:34

J'avais décrété paresseusement que la fougère était bonne et qu'un coup d'EB ferait l'affaire.
20190429_153701.jpg
Les lois qui condamnent le bois sont connues et sans exceptions.
L'enseignement Bateauboisien est formel : le bois pourri doit être changer et on refait à l'identique, ça évite de se poser trop de questions.
(Il va falloir que ça s'arrête, mon stock de bois approvisionné est épuisé.)
20190430_170428.jpg
:tchin:

Répondre