Galbord

Discussions sur la construction de canots et de prames

Modérateurs : admin, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Yves11
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce
Messages : 6
Inscription : 31 août 2022 12:15
Localisation : 11610

Galbord

Message non lu par Yves11 »

Bonjour,
Je suis en train de rénover une vielle barque fabriquée en Algérie dans les années 30 par l'entreprise Ortigosa. Cette barque à clin de 3 mètres est en acajou et en chêne.
Elle a hélas été mal entreposée et a souffert de l'eau de pluie qui a stagné dans le fond. Après de nombreuses heures de ponçage j'ai pu constater les dégâts et il a fallu démonter 2 bordés.
J'ai acquis un bastaing de cèdre du Liban qu'il m'a fallu refendre pour obtenir des planches de 9 mm.
Pour cintrer le galbord (ou bordé de galbord ?) j'ai mis la planche à l'humidité dans des draps et tenté de tordre tout ça avec des poids et une courroie à cliquet et craaaac. Ma planche a pété comme je m'en doutais mais fallait essayer car je n'avais pas envie de me lancer dans la fabrication d'une étuve...
_DSC0006.JPG
Côté étuve j'ai vu sur le forum (et ça me soulage) qu'on pouvait en fabriquer une avec de la bâche de serre. Je vais m'y mettre.
Malheureusement, mon stock de planches étant limité vu que j'avais choisi la plus belle pour le galbord je me suis vu dans l'obligation de raccourcir ce bordé et peut-être de le rallonger avec une chute.
Mes questions:
Est-ce que ce galbord en 2 parties est bien acceptable ?
Est-ce que le fait de mettre un autre bois est bien important ?
Voilà. J'espère que vu les grands spécialistes de la rénovation qui sur ce site j'aurais des réponses en attendant d'autres questions.
Merci à vous.
_DSC0001.JPG
[
Avatar de l’utilisateur
to
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3535
Inscription : 08 oct. 2005 15:55
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Galbord

Message non lu par to »

La barque a l'air très jolie !

Si tu n'as plus de bois assez long pour faire ton bordé en 1 pièce, aucun problème pour réaliser un scarf, c'est ce qu'on fait pour chaque bordé trop long.

Quant aux essences de bois, je crois que le cèdre convient, mais je laisse le dernier mot à ceux qui ont manipulé plus de bois massif que moi !

Bonne restauration :smt006
Je suis un acrobate masochiste ordinaire.
Accessoirement président de l'asso, modo, webmaster.
Avatar de l’utilisateur
wedell
Contre-Amiral
Contre-Amiral
Messages : 3061
Inscription : 02 oct. 2006 17:44
Localisation : Floirac Charente Maritime

Re: Galbord

Message non lu par wedell »

Bienvenue.
Tu peux scarfer ton galbord mais tu ne pourras pas l'etuver à cet endroit là, surtout pas si tu colles à l'epoxy.
La partie collée devra donc se trouver côté tableau arrière où il y a pratiquement pas de vrillage et donc posée sans etuvage.
Fais un gabarit sérieux du bordé car la partie avant est à poser en premier et il vaut mieux que ça tombe juste.
Le bois, c'est comme du contreplaqué massif en plus beau.
Avatar de l’utilisateur
Bert05
Aspirant
Aspirant
Messages : 354
Inscription : 10 mai 2020 23:04
Localisation : hautes-alpes

Re: Galbord

Message non lu par Bert05 »

mais le cèdre, ce n 'est pas un peu raide ?
« C' est dans l'absence des bons moyens qu'il y a du mérite à bien faire » (Pierre André de Suffren, dit « le bailli de Suffren »)
Avatar de l’utilisateur
Kerieg
Corvettard
Corvettard
Messages : 492
Inscription : 05 avr. 2009 00:52
Loisirs : du bateau a construire (tout petits), a la navigation (a vue).
Localisation : cotes d'Armor , Trelevern 22660
Contact :

Re: Galbord

Message non lu par Kerieg »

Le cedre peut s’étuver, en 9mm d’épaisseur il faut être très rapide dans la manoeuvre, si le bois descend en dessous de 6o degrés il y a risque de casse ! Donc mettre une serpillière bouillante sur le bordé à la sortie de l’étuve.
En moins de 2 minutes, la planche sera sortie de l’étuve, placée, cintrée, calée.....
Pour un débutant, la maneuvre sera réussie au bout de 3 essais, donc prévoir 3 planches en sapin pour s'entraîner, l’art de l’étuvage est dans la maitrise du geste !
Avatar de l’utilisateur
Yves11
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce
Messages : 6
Inscription : 31 août 2022 12:15
Localisation : 11610

Re: Galbord

Message non lu par Yves11 »

Merci de ces réponse, sinon, quel seraient les bois locaux les plus faciles à cintrer ?
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1168
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Galbord

Message non lu par Marmotte »

bienvenus
une étuve çà se fait avec 4 planches de coffrage de récup un brasero de récup et un fait tout a couscous de récup aussi la preuve en image
IMG_20210625_140416.jpg
sinon j'ai étuvé du Sipo bois je pense abordable solide et assez malléable, mais il faut bien le mouiller au moins une nuit et l'étuver au petit matin.
avec j'ai posé mes serres de bouchain en juin 2021 et j'ai étuvée que la partie qui vrillait
http://forum.bateaux-bois.com/download/ ... &mode=view
bon courage
Pièces jointes
IMG_sipo a l'étuve .jpg
IMG_20210626_075519.jpg
Avatar de l’utilisateur
Yves11
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce
Messages : 6
Inscription : 31 août 2022 12:15
Localisation : 11610

Re: Galbord

Message non lu par Yves11 »

Oui, les planches de coffrage c'est bien mais ça limite la longueur. C'est pour ça que la bâche plastique m('attire.
Combien de temps le bois reste dans l'étuve chez toi ?
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1168
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Galbord

Message non lu par Marmotte »

à l'origine ces planches faisaient 4m, je les ai coupé à 2M, c'était pour faire mes membrure en acacia de 1,90 m chacune. pour info au début j'en cassais une sur Quatre :!: :!: :smt013 donc prévois un (suya )de bois en plus
et pour ton galbord tu peux ne chauffer que la partie qui vrille soit 1,5m voir un peu plus.
Mais tu a raison la bâche dans ton cas c'est mieux car une fois chauffé pendant 1 heure il faut faire vite pour placer au petit poil, et tu peu quasiment placer ta bâche sur la coque de façon a faire glisser le bordé en place, une fois bien ramolli
et si ta barque est en acajou, " le Sipo" est l'acajou du pauvre".
Les deux canots que j'ai construit sont en Sipo pour les parties en massif. :smt113 :smt117 ....... :smt111
Avatar de l’utilisateur
Yves11
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce
Messages : 6
Inscription : 31 août 2022 12:15
Localisation : 11610

Re: Galbord

Message non lu par Yves11 »

Oui, l'acajou doit être plus facile à trouver...
Avatar de l’utilisateur
Yves11
Marin d'eau douce
Marin d'eau douce
Messages : 6
Inscription : 31 août 2022 12:15
Localisation : 11610

Re: Galbord

Message non lu par Yves11 »

Ca y est, le galbord est en place et la bâche/étuve a bien marché. A perfectionner mais c'est magique !
Il me manque à savoir au bout de combien de temps on enlève les serre-joints.
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Kerieg
Corvettard
Corvettard
Messages : 492
Inscription : 05 avr. 2009 00:52
Loisirs : du bateau a construire (tout petits), a la navigation (a vue).
Localisation : cotes d'Armor , Trelevern 22660
Contact :

Re: Galbord

Message non lu par Kerieg »

En principe l’étuvage sert a rendre fluide la lignine qui entoure les fibres de cellulose (a 60 degrés)
Lors du cintrage, les fibres de celluloses (stables en longueure) se dont déplacées parallèlement les unes et les autres, la lignine refroidie s’est figée, le cintrage devient permanent....
La cellulose étant un tres bon isolant thermique, le centre de la piece de bois met un certain temps à monter en température , et aussi à se refroidir. ...
En pratique il faut compter 4 fois plus de temps de refroidissement par rapport à l'échauffement, mais comme on travaille avec de la vapeur, l'hygrométrie du chantier peut faire varier ce refroidissement.
Densité, conductibilité thermique, perméabilité cellulaire,pression atmosphérique, ......et beaucoup d’autres facteurs peuvent intervenir. Partant d’un bois vivant, je n’ai pas de formules précise, alors qu’en plasturgie un abaque peut donner réponse.
Avatar de l’utilisateur
Marmotte
Capitaine de Ponton
Capitaine de Ponton
Messages : 1168
Inscription : 07 oct. 2014 07:08
Loisirs : tous bateaux , lecture marche, photo, le bois
Localisation : Monticello 20220 ILE ROUSSE et Emerainville 77184

Re: Galbord

Message non lu par Marmotte »

autrement dit kierig parle pour ne rien (désolé l'amis) dire et dit que le fût du canon met un certain temps pour refroidir mais comme il y a toujours un échappatoire, je dirai que si tu manques une courbure tu peux éventuellement la rattraper, j'ai essayé et çà semble marcher, je dis bien semble car qui affrontera la bonne mer formée pourra le confirmer, mais moi j'ai fais comme suit
IMG_20200510_120109.jpg
IMG_20200510_120028.jpg
en 1 tu reprends le creux et tu humidifie tout en chauffant la baguette d'acacia ou faux acacia puis tu resserre et elle vient coller au clin.
en un clin d'eil
Répondre